Pourquoi ne faut-il pas mélanger la vie professionnelle et personnelle ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/07/19    
pourquoi faut pas melanger vie professionnelle personnelle

Les nouvelles technologies sont pernicieuses car elles permettent d’effectuer le travail inachevé chez soi. Or nombre de personnes, notamment les dirigeants ou de managers, ont tendance à empiéter sur leur vie personnelle au profit de leur vie professionnelle.

Selon l’Observatoire de la vie du chef d’entreprise, sondage réalisé par OpinionWay pour Grant Thornton, entre le 23 avril et le 17 mai dernier, auprès d’un panel de 300 chefs d’entreprise (PDG, DG, DAF…) d’au moins 50 salariés dont le chiffre d’affaires est supérieur ou égal à 50 millions d’euros : « Un tiers des dirigeants peinent à conjuguer vie personnelle et vie professionnelle ». Selon Agnès de Ribet, Directrice du Marketing et de la Communication de Grant Thornton « ils sont près d’un tiers à avoir des difficultés à concilier les deux facettes de leur vie. Dans ce contexte, l’âge apparait comme un élément particulièrement intéressant. Les moins de 35 ans sans enfants et les dirigeants âgés de 45 à 54 ans sont les plus à l’aise dans leur équilibre de vie. A contrario, ceux âgés de moins de 35 ans avec des enfants ont nettement plus de difficultés, notamment dans les entreprises plus petites, de moins de 100 salariés ».

Des dirigeants et des managers trop impliqués ?

Les dirigeants sont souvent tellement impliqués dans leur vie professionnelle qu’ils en arrivent à délaisser la vie familiale pour le travail. Toutefois, il y a une frontière à s’imposer afin d’éviter les excès.
Les managers sont contraints à divers engagements et pressions au sein de l’entreprise. Ils sont souvent face à un dilemme. Consciencieux de leurs obligations, ils concilient leur vie professionnelle et personnelle. Mais il s’agit de deux univers totalement différents, d’où la nécessité de les séparer. Si pour soi-même, lancé dans la passion ou l’obligation on peut poursuivre les tâches, le conjoint ou les enfants peuvent le vivre comme un non-respect.

Afin de ne pas mélanger votre vie professionnelle et personnelle, il est utile de bien cerner vos motivations. Fixez-vous des objectifs professionnels et essayez autant que possible de bien gérer votre emploi du temps. Vous pouvez aussi établir comme principe, jamais de travail à la maison ou établir une tranche horaire courte.

Laisser ses problèmes personnels à la porte de l’entreprise, un défi ?

Quand un problème surgit dans la vie privée d’une personne, elle est touchée directement. Lorsqu’une chose arrive chez eux, la plupart des gens n’arrivent pas à gérer leurs émotions même au bureau. Il s’agit là d’une attitude contre-productive. Les problèmes d’ordres privés sont inévitables, il en va de même pour les problèmes d’ordres professionnels. Même si ne pas songer aux problèmes qui surviennent est difficile, vous devez faire des efforts pour que cela n’affecte pas votre travail et votre comportement. Ayez une conscience professionnelle et gardez autant que possible vos soucis personnels en dehors de votre bureau.

Judicieux de profiter pleinement du temps libre !

Il y a un temps pour tout, même si vous avez des tonnes de travail à achever n’en faites pas trop. Au lieu d’envisager à emporter beaucoup de dossiers chez vous, pensez à vous ressourcer. Si vous jugez qu’un dossier peut attendre, laissez-le de côté.

Mélanger la vie professionnelle et la vie privée n’apporte jamais rien de bon, au contraire cela ne crée que des problèmes. Durant votre temps libre si possible, laissez votre travail de côté pour vous consacrer à votre famille ou à vos amis. Profitez-en pour vous reposer un peu, pour regagner de la force afin de pouvoir retravailler en toute sérénité une fois votre week-end achevé et vous le constaterez, vous serez performant !

Donnez une note à cet article