Pourquoi s’implanter à Taiwan ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/09/13    
Pourquoi s implanter a Taiwan ?

Certains pays d’Asie se développent et sortent de leurs anciennes conditions précaires. Taiwan fait partie de ces pays asiatiques émergents et reste encore pour beaucoup l’un des quatre dragons asiatiques. Cependant, Taiwan souffre encore d’une mauvaise réputation concernant les produits qu’elle fabrique. Pourtant, le pays a changé, s’est développé rapidement et les entrepreneurs et exportateurs français trouveront de nombreuses opportunités que ce soit sur le marché taïwanais ou plus largement sur le marché asiatique.

Le dragon « Taiwan » est connu pour être une île stratégique pour s’implanter sur le marché asiatique et atteindre les grandes entreprises mondiales de cette région. Le pays regorge d’opportunités dans de nombreux secteurs pour les entrepreneurs français qui souhaitent s’implanter là-bas mais cela ne sera pas quand même pas sans difficultés…

Un pays aujourd’hui développé

Taiwan est une petite île située au sud-est de la Chine continentale, au sud du Japon et au nord des Philippines. Ce pays possède des atouts géographiques certains pour les entrepreneurs voulant conquérir le marché asiatique. Taiwan est au centre du marché asiatique et beaucoup de grandes entreprises mondiales y fabriquent leurs produits en raison en partie de sa proximité avec les autres pays asiatiques. Taiwan dispose du 3ème PIB /Habitant d’Asie (en parité du pouvoir d’achat) et dépasse aujourd’hui le Japon, la Corée du Sud et la majorité des pays européens !

Taiwan, un dragon en constant changement

Le pays s’est fait connaître autrefois par une production à bas coût mais à faible valeur-ajoutée. Malgré les considérables évolutions à ce niveau, cette image a continué à coller à la peau de Taiwan malgré la migration de la production des grandes entreprises. L’île afin de tirer son épingle du jeu a décidé d’évoluer et d’adapter son industrie aux constants changements mondiaux afin de coller aux tendances du marché. Ainsi, dans les années 1980, elle s’était spécialisée dans l’industrie du textile et les biens de consommation qui dominaient le marché. Désormais, le développement des technologies de l'information et de la communication a renversé la tendance et l’industrie est aujourd’hui largement spécialisée dans les activités liées aux nouvelles technologies. Ces dernières représentent ainsi désormais 30 % de l’industrie Taïwanaise.

Taiwan veut désormais se démarquer de son passé et le pays investit massivement dans la même logique dans la recherche et le développement (environ 2,9 % de son PIB). Gardant les nouvelles technologies sur l’île et délocalisant une majorité de sa production dans des pays à plus bas-coûts de main d’œuvre, Taïwan a ainsi décidé de délocaliser 80% de son industrie électronique, preuve de son changement et comme l’affirme le Directeur Ubifrance de Taïwan, il vous faudra oublier : « les tee-shirts pas chers et les bassines en plastique ».

Une position géographique stratégique

Le pays bénéficie d’atouts géographiques. Taiwan est une puissance émergente considérée comme un lieu stratégique pour exporter sur le continent asiatique. Exporter en Chine ou dans le reste de l’Asie est possible depuis Taiwan puisque seulement 700 kilomètres la sépare d’Hong Kong et à la différence de nombreux autres pays asiatiques « il n’existe aucun problème de propriété intellectuelle » comme l’affirme François Cotier. De plus, la présence de transport maritime pour le commerce international est un atout clé de Taiwan. Celui-ci étant l’une des grandes réussites de l’économie taïwanaise. Le fret maritime est, en volume, le premier moyen de transport de marchandises à Taïwan.

Taiwan reste un « petit » pays avec 35 980 km² pour plus de 23 millions d’habitants. Le marché de Taiwan est donc restreint, en volume, mais est un des premiers d’Asie en valeur. Par ailleurs, un implantation à Taïwan est une excellente base afin d’atteindre le marché asiatique environnant, la Chine en particulier, pays sur lequel les taïwanais sont aujourd’hui les premiers investisseurs.

L’écologie, le secteur clé pour les entrepreneurs à Taiwan

La question de l’environnement prend de l’ampleur à Taiwan. Les professionnels de l’environnement sont invités à prendre leurs billets puisque le pays veut intégrer une dimension environnementale à son économie. Taiwan, en raison de son statut international particulier, reste en dehors des Traités internationaux liés à l’écologie. De ce fait, les taïwanais sont demandeurs d’entreprises, de techniques et d’innovations dans l’environnement.

L’île reconnaît le savoir-faire français dans ce secteur, comme dans les technologies du biogaz qui seraient plus avancées que dans d’autres pays européens. Taïwan est à la recherche également de solutions pour la maîtrise de l’énergie. Le pays est demandeur en techniques, entreprises ou systèmes qui permettront une économie d’énergie ou de meilleures performances dans le domaine de la pétrochimie ou qui apporteront des solutions écologiques pour les traitements de déchets chimiques et de fumées toxiques pour les industriels.

L’écologie et bien vivre à l’échelle de la population

L’écologie dans la construction peut être une opportunité pour les entrepreneurs français. Développer des infrastructures, des bâtiments, des résidences voire des maisons plus écologiques et moins polluantes pour les clients taïwanais semblent être un des futurs secteurs porteurs.

Dans le domaine de l’automobile ou de l’équipement d’automobiles électriques qui se démocratise peu à peu dans le pays, les entrepreneurs français peuvent essayer de s’affirmer sur ce marché. Les autorités publiques projettent la construction de plusieurs quartiers « zéro carbone » qui pourrait ravir certains entrepreneurs. Même si la part de l’agroalimentaire dans le PIB est de plus en plus réduite, les taïwanais feraient de plus en plus attention à leur santé et essaieraient de trouver des produits agroalimentaires adaptés, un secteur que les français connaissent particulièrement bien.

Conclusion

Taiwan est aujourd’hui un espace incontournable pour conquérir le marché chinois et asiatique. Son économie évolue vers d’intéressantes perspectives. Elle est un lieu stratégique pour exporter en Chine étant donné les liens spécifiques entre ces deux économies. Le pays est demandeur dans le secteur de l’environnement et de l’écologie dans tous les domaines. Il faudra exporter le savoir-faire des entreprises françaises dans le domaine de l’écologie et de l’agroalimentaire. La parité du pouvoir d’achat est bonne et les taïwanais ont tendance à consommer plus qu’avant.