Pourquoi ces entrepreneurs sont-ils célèbres ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/09/17    
pourquoi entrepreneurs sont celebres

Connaître leur nom et savoir qu’ils sont considérés comme des génies modernes n’est guère exceptionnel. Ils sont nombreux à penser que des entrepreneurs comme Elon Musk, Steve Jobs, Bill Gates, Thomas Edison sont célèbres seulement  grâce à leur invention géniale qui a révolutionné le monde de l’économie, la société et bien d’autres secteurs. Mais qu’en est-il réellement ?

Quelles sont donc leurs idées géniales ?

Elon Musk a multiplié les inventions ou les innovations. Il a commencé par le jeu vidéo Blastar mais loin de s’arrêter à une première idée, il n’a cessé d’être à la recherche d’innovations, Web-based phone calls, Zip 2, X.com (Paypal), Solar city, Electric Jet, Hyperloop, Les voitures électriques, Société aérospatiale Musk’s aerospace company….et d’une idée géniale à l’autre, ce créateur visionnaire suscite l’admiration de tous.

Steve Jobs, cofondateur d’Apple, quant à lui, a tracé une longue route dans les innovations : pionnier de l'électronique grand public, en passant par l'ordinateur personnel, au baladeur numérique, au Smartphone et à la tablette tactile. Il a aussi dirigé au les studios Pixar et devient membre du conseil d'administration de Disney lors du rachat en 2006 de Pixar par Disney… et ces innovations font partie de l’environnement familier de tous.

Bill gates, est un informaticien pionnier dans le domaine de la micro-informatique. qui a fondé en 1975, à l'âge de 20 ans, avec son ami Paul Allen, la société de logiciels de micro-informatique Micro-Soft (rebaptisée depuis Microsoft). Son entreprise acheta le système d'exploitation QDOS pour en faire le MS-DOS, puis conçut le système d'exploitation Windows, qui se révèlent être tous les deux en situation de quasi-monopole mondial.

Thomas Alva Edison, est le pionnier de l’électricité, fondateur de la General Electric, l'une des premières puissances industrielles mondiales. Cet inventeur prolifique (plus de 1 000 brevets), est également l'un des inventeurs du cinéma et de l'enregistrement du son. 

Des idées géniales mais surtout des visionnaires

Mais il faut se l’avouer ce n’est pas tant l’idée en elle-même qui impressionne que la vision dans laquelle elle s’inscrit. Ces hommes talentueux ne se sont pas arrêtés à la seule idée de leur produit : ils ont imaginé, dès les prémices de leur projet, sans les énoncer, les retombées de leur innovation et le déploiement des ressources nécessaire à la réalisation de leur entreprise aussi bien sur le plan des hommes, des compétences mais aussi des industries qui suivraient la mise en place de leur innovation. Pour réussir, ils ont recherché à s’adjoindre des talents, des personnes compétentes et visionnaires qui leur ont permis d’aller encore plus loin et multiplier les innovations et les produits.

Ainsi Steve Jobs a, dès le départ, conçu des produits comme des produits non finis pour que d’autres aillent plus loin encore que lui et génèrent des applications encore plus innovantes. Quant à Elon Musk il avait conscience que sans l’énergie ses voitures aurait une existence réduite et donc qu’il fallait nouer des liens avec l’énergie de chaque lieu et il a donc créé cette synergie. En ce qui concerne Thomas Edison a conçu l’ampoule incandescente parallèlement à l’infrastructure de distribution électrique, la douille standard pour connecter l’ampoule ainsi que l’ampoule elle-même. Bill Gates a subi une forte pression de trois actionnaires pour quitter la société qu’il avait fondée et qu’il avait portée jusqu’à une réussite inégalée. Sa stratégie trop innovante n’a pas été comprise mais depuis il a su montrer ses capacités à rebondir et à apporter de l’humanisme, valeur fondamentale de notre monde moderne.

Des travailleurs infatigables 

Thomas Edison, avec les 40 000 dollars récoltés grâce à son télégraphe, fonde son entreprise industrielle de « Menlo Park », avec des laboratoires de recherche à Newark dans le New Jersey près de New York. Il crée la dynamique de la recherche industrielle moderne avec une équipe de 60 chercheurs. Il supervise jusqu'à 40 projets en même temps et vit dans son laboratoire. La légende veut qu’il ne dorme que quatre heures par nuit et qu’il ait été capable de travailler 48 heures, voire 72 heures d'affilée.

Travailleur acharné et infatigable, Steve Jobs, commence ses journées dès 4 h 30 du matin et il n'hésite pas à convoquer des réunions avec ses collaborateurs le dimanche soir pour mieux préparer la semaine.

Elon Musk ne dort que six heures par nuit, reste 15 heures au bureau, mais a adopté le principe de faire plusieurs taches en même temps afin d’utiliser au maximum son temps pour réaliser tous les projets qu’il a en tête.

Quant à Bill Gates dès les années 1990, il a créé une holding afin d'investir dans de nombreuses sociétés et assurer la pérennité de ses entreprises. Cette holding fort rentable lui a permis de devenir un des hommes le plus riche de la planète….Il a su investir et utiliser à chaque fois le produit de ses gains. Et surtout il minute son temps pour l’optimiser. 

Mais surtout une capacité à rebondir et dépasser leurs limites

Ils sont également connus pour leur capacité rebondir en situation d’échec. Bill Gates s’est trouvé plusieurs fois en difficultés. Sa première entreprise a été un échec mais il a su persévérer jusqu’à la réussite. Il dit « C’est bien de célébrer ses succès mais il est plus important de retenir des leçons de ses échecs. ». Thomas Edison a cette phrase célèbre au sujet de son invention de l’ampoule électrique : « J’ai fait 10 000 prototypes ; ce n’étaient pas des échecs. J’ai simplement trouvé 10 000 manières de faire une ampoule qui ne marchait pas. » Pour lui de l’échec nait la réussite et il en va de même pour tous les visionnaires. Steve Jobs a fait peu de cas des critiques envers sa personnalité, il a continué à poursuivre sa recherche pour toujours mieux innover et le fondateur de la marque de la pomme a connu beaucoup de revers. Il a investi des millions dans un ordinateur qui n’a jamais vu le jour, il a embauché une personne qui l’a ensuite licencié mais il en a dégagé une philosophie : " Je ne l'ai pas vu tout de suite, mais il apparaît maintenant clairement qu'être viré d'Apple fut la meilleure chose qui me soit arrivée. Le poids de devoir être un facteur de succès pour l'entreprise a été remplacé par la légèreté d'être un petit nouveau, moins sûr de tout savoir." Quant à Elon Musk qui prend souvent de risques avec ses innovations, il dit : " L'échec est une option ici. Si les choses n'échouent pas, vous n'êtes pas assez innovant. "

Donnez une note à cet article