Ces plateformes de rencontres pour trouver un associé

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/06/18    
plateformes rencontres trouver associe

Pour développer une entreprise, bénéficier de compétences nouvelles et augmenter son capital de départ, l’association comporte son lot d’avantages. Mais le choix d’un associé peut se révéler fastidieux. Proches ou parfaits inconnus, il faut opter pour quelqu’un de confiance et avec qui il est possible de travailler dans de bonnes conditions. Pour trouver le partenaire idéal, des plateformes de rencontres se forment. Découvrez-en quelques-unes.

La création d’entreprises a connu, l'an passé, son plus haut niveau depuis 2010, selon l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques, ndlr) : 591 000 firmes ont été créées, soit 37 000 de plus qu’en 2016. Les sociétés par actions simplifiées se développent et représentent 60 % des créations, dont 37 % sont des SAS à associé unique ou unipersonnelle. Monter une entreprise à plusieurs séduit donc de plus en plus les entrepreneurs. Pour trouver son partenaire de travail, de nouvelles formes de contact se multiplient autour d'évènements spéciaux comme des « speed dating » ou des concours pour rencontrer des talents. S'ajoutent également des plateformes de rencontres numériques qui développent le lien entre le dirigeant et son futur collaborateur.

Meet & Start, à mi-chemin entre Tinder et l'accélérateur de start-up

Fondée en 2014 par Clément Lafargue, la start-up Meet & Start a mis en place une plateforme numérique pour les actuels et futurs entrepreneurs. À la limite du site de rencontre à la Tinder et de l'accélérateur, elle permet aux dirigeants de bénéficier d'une mise en relation avec des experts du secteur, des partenaires ou des infrastructures de financement ou d'accompagnement, en fonction des besoins de chacun. Passionné d'entrepreneuriat, le créateur a imaginé son concept lorsqu'il souhaitait recréer une société à partir d'idées d'autres individus. Il a ainsi développé une première plateforme web qui permettait aux personnes de donner leurs techniques contre rémunération. L'étudiant s'est aperçu que de nombreux créateurs ne souhaitaient pas les vendre à cause du manque de fonds et de par leur isolement. Il a également constaté que plusieurs détenaient le goût de l’entrepreneuriat mais pas de propositions à apporter. De ce fait, le jeune homme s'est dit qu’il fallait mettre en relation ces individus pour qu’ils puissent s’entraider. Pour bénéficier des services du site de rencontres, l'utilisateur doit répondre à un questionnaire d'une trentaine de minutes. Grâce à un algorithme, la plateforme « matche » automatiquement le dirigeant avec son associé idéal.

Biznessful : partage et accompagnement comme leitmotiv

Créée en 2014, par Stéphane Lépine, business angel et auditeur financier spécialisé dans le corporate finance, Biznessful veut contribuer à la réussite de projets d'entreprise. Son but : favoriser le regroupement, autour d'un porteur de projet et d’une équipe compétente et complémentaire, partageant une vision et des valeurs communes. La plateforme regroupe un certain nombre de spécialistes comme des freelances, des associés ainsi que des investisseurs. Les créateurs de société peuvent poster leur demande dans une rubrique « projet ». Quant aux partenaires prêts à apporter leurs compétences, leurs conseils, leur réseau et leur argent, ils proposent leur candidature dans une rubrique « candidat ». Les deux parties communiquent ensuite par le biais d'une messagerie interne. Le site web offre également d'autres fonctions pour accompagner et aider la communauté : du coaching, des conseils pratiques donnés par Stéphane Lépine, une aide à la levée de fonds et la promotion de certains projets sur les réseaux sociaux.

Affeeniteam, entre plateforme de rencontre et réseau social

Lancée en 2014 par John Joubert, Franck Aigloz, Patrick Gaillard et Jérémy Marcelino, Affeeniteam se base sur les mêmes caractéristiques qu'un site de rencontres. Une fois inscrit sur la plateforme, l'entrepreneur peut déposer son projet  ou en rechercher un en tant qu’éventuel futur associé. Dans le même temps, il doit remplir un « test de personnalité », pour permettre aux algorithmes de mieux cerner ses attentes et répondre à tous ses critères de sélection. Le programme se charge ensuite de le mettre en relation avec des dirigeants compatibles au niveau des compétences professionnelles et humaines. S'il y a comptabilité, les deux personnes pourront faire connaissance et décider de cofonder ou non une entreprise. Les coordonnées des participants demeurent totalement confidentielles tant qu'ils ne se sont pas acceptés pour dialoguer. Les utilisateurs peuvent suivre en temps réel le nombre de visites sur leur profil ainsi que les notes attribuées à leur projet. Avec la mise à jour du site en 2017, les clients peuvent désormais mettre en avant leurs savoir-faire, publier des actualités en lien avec leur secteur et communiquer plus étroitement à l'aide de communautés privées. La start-up revendiquait en 2017, 25 000 membres et souhaite, pour cette année, atteindre les 100 000.

Le choix d'un associé demeure primordial pour que l'entreprise fonctionne et se développe sereinement. Mais si les avantages de ce dernier sont importants, les inconvénients existent aussi. Un conflit peut subvenir et provoquer un effet perturbateur sur la société. L'entente reste un élément clé de l'association. Elle sera vouée à l'échec si les partenaires ne se font pas confiance ou décident de diriger à leur façon, sans l'approbation de l'autre. Dès le début, il faut répartir les rôles en fonction des compétences et des inclinations de chacun, et accepter les forces et les faiblesses de son collaborateur.

Donnez une note à cet article