Les pires conseils pour les entrepreneurs

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    26/02/17    6
pires conseils

Si vous lancez votre business vous allez rapidement constater que tout le monde semble disposé à vous donner des conseils. Ce flot de recommandations viendra d’autres entrepreneurs, de vos anciens patrons, vos anciens collègues, vos amis, même votre mère y ira de sa petite remarque pour vous aider. Problème, une large part de ces conseils n'est absolument pas pertinente et pourrait même vous nuire au lieu de vous aider. Pour ne pas tomber dans le piège, voici une petite liste de conseils à ne surtout pas écouter quand on est entrepreneur.

« Copiez vos concurrents, si ça marche pour eux, ça marchera pour vous »

Premier conseil à ne surtout pas écouter : « copiez vos concurrents ». Si prendre les bonnes idées présentes sur le marché pour les combiner et proposer un bien ou service original est une tactique souvent payante, copier littéralement le business plan et la stratégie d’une autre entreprise est une chose bien différente. Une des façons les plus simples de faire péricliter son business est d’arriver sur un marché avec une offre similaire à un acteur déjà implanté et qui répond de surcroît parfaitement aux besoins des clients. La réflexion « cela marche pour cette entreprise, si je fais la même chose cela marchera pour moi aussi » n’est que très rarement pertinente. Au contraire, il est préférable de se demander ce que vous pouvez apporter en plus, comment vous pouvez vous distinguer, vous démarquer.

« Un expert comptable ?! Vous rigolez ? Faites votre comptabilité vous-même, ce n’est quand même pas compliqué ».

Quand on est à la tête d’une startup, on dispose souvent de fonds très limités et on peut donc être tenté de tout faire soi-même. Pourtant, la comptabilité est une tâche délicate, à laquelle il convient d’accorder une attention toute particulière. Certes, si vous avez les bons logiciels et que vous avez eu quelques cours de comptabilité lors de vos études, vous pourrez peut être vous en sortir plus ou moins convenablement mais vous avez tout intérêt (si vos fonds sont suffisants) à vous faire aider. Faire la comptabilité soi-même ajoute un stress supplémentaire, tant la tâche requiert du temps, de la concentration, et de l’énergie, autant de ressources qui pourraient être utilisées pour le développement de l’entreprise. Un expert comptable vous fera par conséquent gagner un temps considérable mais vous apportera, de plus, de précieux conseils pour toutes les questions financières relatives à votre entreprise.

« Gérer une startup, c’est économiser chaque centime »

Voila un conseil de plus qui pourrait bien vous mettre en difficulté si vous l’appliquez. Diriger une startup ne sous-entend pas économiser chaque centime. Cela ne sous-entend évidemment pas non plus de tomber dans l’excès inverse, car non, des bureaux de rêve ne vous seront d’une utilité que très limitée pour développer votre entreprise. Gérer une startup c’est plutôt trouver un juste milieu, faire en sorte que chaque centime récolté soit le plus utile possible à l’entreprise. Ne soyez pas obnubilé par le fait de ne pas dépenser d’argent, surtout sur c’est pour vous faire gagner du temps et pour améliorer votre efficacité. Cela est particulièrement vrai pour les outils informatiques, un bon ordinateur, des logiciels adaptés et une connexion internet performante représentent les conditions indispensables pour espérer réussir. Si vous ne disposiez pas d’un ordinateur et que vous pensiez ressortir le vieux modèle Windows 98 de vos parents, oubliez cette idée et foncez plutôt au supermarché acquérir une machine fiable et performante pour vous aider dans vos tâches.

« Ca fait plusieurs mois que l’affaire est lancée maintenant, il est préférable de limiter la casse et abandonner »

Si les choses vont mal les premiers mois de l’aventure, il n’est pas impossible que vous croisiez certaines personnes qui vous conseillent tout simplement de jeter l’éponge. Le but n’est pas ici d’essayer de faire croire qu’il faut s’acharner dans tous les cas car il y a forcément des entreprises qui arrivent sur le marché avec des concepts inadaptés et qui feraient mieux de s’arrêter rapidement. Mais tout de même, l’immense majorité des startups qui réussissent a connu des difficultés lors des premiers mois ou des premières années. La persévérance est indispensable pour passer le cap des premiers moments difficiles. Les personnes qui vous conseillent d’arrêter ne sont probablement pas des spécialistes et ne connaissent peut-être tout simplement rien au potentiel de votre entreprise à moyen / court terme.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
6 commentaire(s)
David

Très bon article !
En effet, quand on se lance, tout le monde nous donne des conseils. Cela part souvent d'un bon sentiment, mais il ne faut pas toujours les écouter. Il faut savoir se faire confiance et surtout être plein de bon sens.

René

Il y a du vrai dans cette article, mais malheureusement aussi une généralisation réductrice dans le titre et un peu simpliste dans les détails. J'ai travaillé 26 ans dans l'industrie et je suis maintenant consultant et prestataire de service en performance d'entreprise et accompagnement en management de projets. en deux ans et demi d'activité, j'ai fait économisé environ 2M€ à mes clients des TPE/PME, mais vous êtes dans le vrai, les conseilleurs ne sont pas les payeurs (sacré devise). Je vous invite également a argumenter sur le fond, en France 80% des entreprises sont réfractaires au conseil, la proportion est inverse aux USA, Japon, Allemagne etc... bizarre non?, voilà c'était juste une petite remarque que j'espère constructive.Sur de nombreux points vous n'avez pas tord et il existe même des consultants véreux, ça pourrait faire un bon sujet. En tout cas merci d'avoir abordé le sujet
Cordialement

L'équipe Dynamique-mag

Bonjour, merci pour votre commentaire, cependant il est évident que l'article ne concerne pas les consultants (qui sont plutôt des spécialistes dans leur domaine) mais plutôt le flot de conseils spontanés venant des amis, de la famille par exemple, conseils qui partent d'une bonne intention mais qui peuvent être faux. Il n'y a pas de généralisation, rien n'indique que tous les conseils sont inutiles mais simplement qu'il faut parfois se méfier, comme cela peut être le cas avec les 4 "conseils" indiqués.

Firec

Très bon article !
Pour toute personne qui veut lancer son nouveau projet, vous devez avoir en premier temps que le conseil en création d'entreprise permet de gagner du temps dans la recherche d'informations utiles pour votre projet et il aide à se concentrer sur les points et les choix importants qui augmentent vos chances de réussite. Avec l'accompagnement du conseil vous bénéficiez d'un suivi global sur une longue durée. Cette prestation vous aide à affiner votre idée de départ jusqu'à sa réalisation concrète : en faire une activité professionnelle !
http://firec-associes.com/fr/conseil.html

Clarice

Mais en parlant des pires conseils, on va surement trouver les meilleurs conseils. Par exemple, dans cet article on a lu que la comptabilité est une tâche délicate, à laquelle il convient d’accorder une attention toute particulière. Alors, on a bien appris que c'est une bonne idée d'avoir un comptable quand on gère une entreprise. Gérer une entreprise prend bien sur beaucoup de temps mais il vaut la peine !
Clarice | <a href='http://www.garoy.com' >http://www.garoy.com</a>

Marie

Article très intéressant ! Je pense qu'il est également très important pour un entrepreneur de faire attention à son identité visuelle dès la création de son entreprise. L'erreur a ne pas faire est de bacler la réalisation de votre logo, site web et autres supports publicitaires car ceux ci seront présents tout le long de la vie de votre entreprise. Pour attirer des clients, il est impératif de refléter une image sérieuse et qui transmet de manière claire les services que vous proposez. Je pense que tout entrepreneur doit investir dans son identité de marque c'est-à-dire pour la réalisation de son logo, site web, supports publicitaires, etc. Le logo est l'élément essentiel de votre identité visuelle. Il doit être original afin de se démarquer des autres entreprises, mémorable mais simple. Les entrepreneurs ne disposent pas de beaucoup de fonds et ont donc un budget assez restreint. Je pense que dans ce cas, la meilleure option pour obtenir une identité visuelle de qualité est de se tourner vers les plateformes de crowdsourcing. Sur ces plateformes, vous avez la possibilité de lancer un concours de design et de confier vos taches graphique à des nombreux designers. Vous pouvez choisir parmi une variété de propositions et désigner le design gagnant. Vous fixez votre budget et si vous n'êtes pas satisfait, vous êtes remboursé. Lors de ma start-up, j'ai longtemps cherché un designer pour la réalisation de mon logo et de mon site web et je suis tombée sur la plateforme http://www.designonclick.fr. Je n'avais jamais entendu parler de crowdsourcing et à ma grande surprise, j'ai été très satisfaite du résultat. Je recommande cette méthode à tous les entrepreneurs !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié