Peut-on réussir quand on est geek et asocial ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/03/17    
peut on reussir quand geek asocial

Il n’est jamais simple de définir un profil-type du bon entrepreneur. Il est nécessaire de mobiliser différentes qualités susceptibles de s’épanouir dans le monde du travail, mais aussi de tirer parti d’une idée forte. Pour réussir lorsqu'on est entrepreneur, est-il préférable de faire preuve d’ouverture d’esprit ou d’afficher au contraire un certain repli sur soi ?

L’importance de la sociabilité pour les entrepreneurs

Parmi les qualités essentielles aux chefs d’entreprise qui connaissent le succès, on cite souvent l’ouverture d’esprit, le sens du contact et une certaine facilité à s’exprimer publiquement. Il s’agit d’un point important, ces qualités trouvant tout leur sens pour le management des équipes, le travail de groupe et le démarchage de nouveaux partenaires comme de prospects. Les entrepreneurs ouverts et volubiles favorisent l’échange et la discussion, permettent de confronter les points de vue et d’impliquer leurs équipes dans la vie de l’entreprise. Ils sont à même de se créer un important carnet d’adresses, élément indispensable pour toute entreprise. Le fait d’être à l’aise lors de rencontres avec de possibles partenaires donne la possibilité à l’entrepreneur de se forger un réseau de contacts constituant un réel atout pour développer une affaire. Être sociable constitue ainsi un avantage certain pour les entrepreneurs.

Les qualités de la culture geek au service de l’entreprise

Pour autant, le profil de l’entrepreneur ouvert et chaleureux n’est pas le seul à être synonyme de succès. Depuis une quinzaine d’années, l’éclosion d’un grand nombre de start-up au rang de géants mondiaux a prouvé que des entrepreneurs d’un nouveau genre peuvent connaître le succès. En effet, ils sont nombreux parmi eux à avoir le profil du parfait geek et non du chef d’entreprise plein d’assurance. Comment ne pas citer Mark Zuckerberg, qui en fondant Facebook est devenu en quelques années le plus jeune milliardaire de l’histoire ? Ce revirement du profil-type de l’entrepreneur permet de considérer d’autres facteurs de réussite, tout aussi importants. Bien des entrepreneurs à succès ont fait preuve d’innovation pour percer sur le marché : pour cela, la passion et la créativité sont deux qualités cruciales, qui font généralement partie de l’apanage du geek. Un entrepreneur peut compenser son manque de sociabilité par sa capacité à trouver des idées nouvelles et à travailler dur pour les développer.

Associer des profils différents pour réussir

Il apparaît en définitive que la personnalité de l’entrepreneur n’est pas un élément clé dans la réussite ou l’échec d’un projet. Un entrepreneur peut réussir qu’il soit ouvert ou refermé sur lui-même, à condition de savoir tirer le meilleur de ses qualités et compenser ses faiblesses. On ne s’étonne donc pas de constater que bien des start-up qui parviennent à exister sur un marché mondialisé fortement concurrentiel possèdent plusieurs cofondateurs. Il s’agit là du meilleur moyen pour développer une idée prometteuse : associer les qualités de personnes aux profils différents. Le développeur d’une application innovante peut être un geek ayant des difficultés dans ses relations sociales, cela ne portera pas préjudice à l’entreprise s’il est accompagné par un porteur de projet dynamique, qui saura vendre son concept à des investisseurs.

Donnez une note à cet article