Comment ne pas péter les plombs au travail ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/12/17    
peter plombs travail

En tant qu’entrepreneur, vous êtes constamment sous pression. De lourdes responsabilités pèsent sur vos épaules et l’accumulation du travail ainsi de la fatigue vous amènent parfois à perdre votre sang-froid. Ces quelques conseils devraient vous aider à ne pas péter les plombs au travail.

Décelez vos propres limites

En tant que dirigeant, vous supportez, sans conteste, une grande pression sur vos épaules. Pour éviter de péter les plombs au bureau, l’une des solutions reste d’apprendre à vous connaître vous et vos limites. Vous pourrez ainsi être plus efficace en anticipant vos propres réactions. Vous maîtriserez également mieux vos nerfs ainsi que vos émotions. Lorsque vous sentirez le point de rupture arriver, vous pourrez alors agir en conséquence : prendre l’air cinq minutes suffit parfois pour reprendre le contrôle. Apprenez à vous connaître vous-même !

Pratiquez la méditation

Le stress demeure présent dans votre quotidien. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause (retards de paiement, conflits entre salariés…). Pour ne pas succomber à la pression, optez pour des techniques de méditation et de relaxation. Régulièrement, prenez le temps de faire quelques petits exercices qui vous aideront à diminuer les tensions. Vous pouvez, par exemple, employer la technique de la respiration ventrale. Cette pratique consiste à respirer avec l’abdomen plutôt qu’avec la cage thoracique. Il s’agit d’une technique utilisée dans les cours de yoga, qui calme le rythme cardiaque pour améliorer l’oxygénation du cerveau et, ainsi, diminuer la pression et l’anxiété. Faites-y appel dès que vous en ressentez le besoin !

Mettez-vous dans de bonnes conditions

Le simple tic-tac d’une horloge suffit à vous irriter ? Lorsque vous vous trouvez dans un état de forte pression, vous devenez beaucoup plus sensible aux réactions négatives et un rien vous énerve. L’atmosphère parfait pour péter les plombs ! Il est grand temps de réagir. Pour limiter les paramètres qui peuvent vous faire sombrer dans le côté obscur, la meilleure solution reste de vous créer une bulle, un espace de travail dans lequel vous vous sentirez bien et où aucun élément ne peut vous déranger. Optimisez un maximum vos conditions de travail afin que le risque de péter les plombs diminue fortement. Ayez pour maîtres-mots calme et tranquillité.

Faites des pauses !

Bien travailler ne signifie pas travailler non-stop ! Pour relâcher et ne pas accumuler trop de pression d’un coup, n’hésitez pas à faire des coupures durant la journée. Dès que vous sentez la fatigue arriver ou que vous n’arrivez plus à vous concentrer, prenez une courte pause pour vous détendre (quelques minutes peuvent suffire). Dans le cas contraire, si vous vous forcez à continuer, vos conditions de travail se dégraderont et vous risqueriez de faire une crise de nerfs. N’hésitez donc pas à vous accorder quelques instants de repos bien mérités, ils ne peuvent que vous être bénéfiques.

Déléguez des tâches à vos salariés

Le moins qu’on puisse dire est que le travail n’est pas ce qui vous manque ! Au contraire, vous avez plutôt tendance à crouler sous un tas de dossiers. L’accumulation de cette charge de travail ne fait qu’augmenter votre niveau de stress et vous rapproche pas à pas de la crise de nerfs. Pour éviter d’atteindre ce stade, pensez à déléguer des tâches à vos salariés. Vous diminuerez ainsi considérablement votre niveau de stress. Inutile de vous surcharger alors que d’autres, que vous avez vous-même recrutés, peuvent parfaitement faire l’affaire !

N’hésitez pas à dire les choses

Si quelque chose vous perturbe ou vous dérange, ne faites pas la langue de bois. Dites-le ! De même, si un conflit persiste au sein de votre entreprise, mettez les points sur les « i ». Intérioriser peut, certes, être utile dans certains cas mais trop garder pour soi peut, au final, se révéler néfaste, pour vous comme pour votre entreprise. Pour éviter que l’on vous compare à une cocotte-minute, dites simplement les choses qui ont besoin d’être dites.

Gérez votre temps

Pour ne pas perdre trop de temps sur une même tâche, bien gérer son temps et ses priorités fait partie des incontournables. Il s’agit également d’une manière de relativiser. Si vous ne parvenez pas à faire quelque chose du premier coup, ce n’est pas grave ! Réessayez plus tard, l’esprit reposé. Réaliser le même travail sur une trop longue durée risquerait, à l’inverse, de vous faire saturer à un moment ou à un autre. Pour éviter ce type d’incident, imposez-vous une durée limitée de travail et aérez-vous l’esprit régulièrement !

Gérer son stress pour ne pas céder à la pression peut s’apparenter à une véritable épreuve. Mettez ainsi toutes les chances de votre côté en devenant maître dans le contrôle de soi ! 

Donnez une note à cet article