Pépinières d’entreprises : un réel avantage pour les entreprises ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/12/17    
Pepinieres d entreprises un reel avantage pour les entreprises

Les pépinières d’entreprises offrent des opportunités aux jeunes entreprises (soutien, conseil, accompagnement). Mais il faut bien analyser le choix d’intégrer une pépinière et connaitre les limites spatio-temporelles.

La pépinière offre un accompagnement plus complet perdurant bien après l’immatriculation. Et les résultats sont là. Ainsi, grâce à la politique mise en place par le conseil régional, le nombre de pépinières a doublé en Île-de-France. Actuellement 39 structures sont en fonctionnement et hébergent plus de 1 000 entreprises : plus de 1 200 emplois sont créés, chaque année, au sein des entreprises accueillies. 200 000 entreprises se créent chaque année en France. ELAN, Réseau National des Pépinières d'Entreprises, est une association loi de 1901, qui a pour vocation de rassembler les 300 pépinières et incubateurs d'entreprises du territoire national, lesquels regroupent environ 8000 startups (jeunes entreprises en croissance) dont les pépinières et incubateurs assurent le recrutement, l'hébergement, l'animation et l'accompagnement.
Les pépinières et l’association Elan existent depuis plus de 25 ans (1989) et ont été à la source du développement de l'entreprenariat en France dont elles sont le principal acteur. 8000 startups créent environ 25 000 emplois par an et autant d'innovations et de richesses.

Les créateurs d’entreprises disposent d’un soutien technique et financier, des conseils et des services. Et cela commence déjà par des bureaux, voire selon l’activité, des locaux d’activités et de stockage. Désormais locataire des lieux, vous bénéficiez de services mutualisés : salles de réunions, accueil... Mais Attention, ces avantages ne durent pas ad vitam æternam. Ce n’est pas le but.

Pour qui ?

Généralistes ou spécialisées, elles accueillent en leur sein des créateurs d’entreprise dont l’activité est liée à l’artisanat, aux services ou à l’industrie. Certaines pépinières d’entreprises sont gérées et animées directement par les universités, les centres de recherche ou les collectivités locales. Pour quel type de projets ?

  • Les projets en incubation, basés sur l’innovation lors de sa phase de développement (détection et validation des idées).
  • Les jeunes créateurs qui figurent dans les registres du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) et les pré-créateurs à l’aube de leur immatriculation,
  • Les porteurs de projet en phase de conception et de recherche de financements,

Une structure full option

L’un des premiers avantages (cités ci-dessus), ce sont bien sûr les locaux. Ceux-ci sont proposés à des loyers très compétitifs. En sus de l’espace qui vous sera réservé, le loyer comprend des services annexes tels que : photocopieur, fax, imprimante, Internet, etc. De nombreux équipements que vous n’aurez pas à acheter. L’accueil est assuré par une personne professionnelle qui assure la réception des visiteurs, le standard téléphonique, la gestion du courrier, la gestion des stocks de fournitures, pour ne citer que ceux-ci.

Les soutiens professionnels

Un soutien matériel mais aussi professionnel. Que ce soit lors du montage du dossier ou lors de la phase de développement de la société, le soutien se concrétise par des formations, des conseils, des échanges de bonnes pratiques, etc. Autant d’avantages pour les entrepreneurs qui ne disposent pas, sauf exceptions, de compétences pluridisciplinaires en comptabilité, marketing ou bien en communication, par exemple.
Autre avantage et non des moindres : le réseau. En côtoyant quotidiennement les locataires des lieux, les échanges professionnels sont riches. On s’échange quelques contacts de son carnet d’adresses mais aussi des compétences. Bref, des interactions professionnelles qui vous permettront d’intégrer plus rapidement le tissu économique dans lequel vous gravitez.

Les différents types de pépinières d’entreprises 

Les pépinières d’entreprises généralistes 

Elles regroupent des entrepreneurs qui exercent dans des secteurs d’activité différents. Cette catégorie de pépinières d’entreprises est la plus fréquemment rencontrée en France.

Les pépinières d’entreprises spécialisées dans un secteur d’activité 


Elles sont spécialisées sur un secteur d’activité particulier, et n’acceptent que les nouvelles entreprises qui exercent dans ce secteur. Il y a ainsi des pépinières d’entreprises spécialisées dans l’informatique, dans les énergies renouvelables, dans l’écoconstruction, dans les technologies numériques…

Les pépinières d’entreprises innovantes 

Elles doivent impérativement faire partie des secteurs d’activités où l’innovation technologique est l’enjeu majeur : l’informatique, l’électronique, les télécommunications, l’ingénierie industrielle et du bâtiment, le médical, le multimédia.

Quid des inconvénients ?

On pourrait penser que le concept ne présente que des avantages. Ce paysage entrepreneurial idyllique possède quelques inconvénients qu’il convient de connaître pour anticiper.

  • En premier lieu, sachez que votre installation ne sera que sur une courte durée (quelques années tout de même). Les pépinières interviennent en effet surtout en phase de lancement ou de conception.
  • Vous ne pourrez également pas choisir exactement votre emplacement géographique.
  • Tous les secteurs d’activités ne sont pas compatibles avec les pépinières. Exit les magasins de détail, les entreprises de négoce, les entreprises industrielles et même la restauration. A noter que les métiers liés au service sont les plus appropriés (ressources humaines, communication, comptabilité).

En définitive, les pépinières permettent de bénéficier d’un accompagnement sur tous les aspects de l’entreprise tout en profitant d’un réseau professionnel essentiel à son développement.

Donnez une note à cet article