Où chercher vos futurs salariés ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/01/14    
Ou chercher votre futur salarie ?

Recruter son futur collaborateur n’est pas chose facile. Bien que la demande soit importante, de nombreux chefs d’entreprises éprouvent des difficultés à trouver du personnel compétent et motivé, ou font tout simplement face à l’absence de candidatures. Mais où trouver son prochain salarié ? Focus sur les principales méthodes pour embaucher à coup sûr.

Définir le profil recherché, un pré-requis indispensable avant de vous lancer

Avant d’entrer dans le vif de votre démarche de recrutement, la définition du profil de votre futur salarié est essentielle pour vous éviter toute erreur de castings, et donc toute perte de temps qui pourrait être préjudiciable au bon fonctionnement de votre entreprise. Missions et responsabilités confiées, compétences professionnelles, qualités relationnelles… voilà les principales thématiques auxquelles vous devez répondre au préalable, qui se matérialisent sous la forme d’une fiche de poste. C’est à cette étape que vous déterminez votre budget, et le mode de recrutement de votre collaborateur.

Votre offre d’emploi sur internet

Publier son annonce sur les sites d’offres d’emplois en ligne est un grand classique et a remplacé, dans la grande majorité des cas, les insertions dans les journaux spécialisés. Le principal avantage de ce mode est d’offrir une large diffusion de votre annonce, parfois gratuitement, mais au détriment du ciblage des candidatures. Il pourra vous arriver de recevoir foule de CV à étudier dont seulement quelques uns répondront partiellement à vos attentes. Toutefois, vous pouvez opter pour des sites spécialisés par secteur d’activité, Aérocontact pour l’aéronautique ou l’Apecita pour l’agriculture par exemple ; vous recevrez peut-être moins de candidatures, mais elles seront certainement plus en adéquation avec vos critères de recherche. A noter également que certains de ces sites mettent leur CV-thèque à votre disposition. Dans tous les cas, votre annonce doit répondre à des obligations légales en termes de rédaction,  pour lesquelles il convient de vous renseignez.

Le vivier des agences de placement

Passer par une agence de placement est sans doute l’un des moyens les plus sûrs de recruter. Ces agences, généralistes (Pôle Emploi, Manpower…) ou spécialisées (Vert l’intérim pour le paysage, Serendip pour le médical…), disposent d’un vivier de profils à vous présenter, et effectuent pour vous recherche et sélection préalables des candidatures, et premiers entretiens des postulants. Cette technique a le mérite de vous faire gagner du temps et d’avoir l’appui d’un expert. De plus, ces agences sont très utiles si vous recherchez un candidat plus difficile à trouver, du fait du niveau de qualification requis ou de votre secteur d’activités par exemple. Le recours à une agence nécessite néanmoins de vous doter d’un budget plus conséquent pour votre recrutement.

La montée en puissance des réseaux sociaux

Surfer sur la vague des réseaux sociaux est un incontournable dans l’air du temps. Vous pouvez poster votre annonce sur les réseaux professionnels tels Viadeo ou Linkedin, pour les plus connus, puis y rechercher et contacter directement des candidats dont le profil aura retenu votre attention. Le principal intérêt de cette méthode est de pouvoir solliciter des personnes qui ne seront pas forcément en recherche active d’un emploi mais juste à l’écoute du marché, et qui pourront être amenés à saisir une opportunité. De plus, les réseaux sociaux nous en apprennent souvent bien plus sur les candidats qu’un CV, mais il convient cependant d’être vigilent et de savoir rester objectif en ne négligeant pas le profil professionnel en faveur du personnel.

L’incontournable bouche à oreille

Parler de votre besoin à votre entourage reste une façon simple de recruter. Qu’il s’agisse de vos connaissances professionnelles ou personnelles, votre futur salarié peut être un ancien collègue ou l’ami d’un ami. Le bouche à oreille permet d’embaucher un salarié dont vous connaissez les capacités, ou dont les compétences  vous ont été garanties, ce qui limite la notion de risque et facilite votre sentiment de confiance à l’égard de votre collaborateur. Attention toutefois aux désillusions qui peuvent s’installer, notamment car l’exercice du pouvoir hiérarchique n’est pas toujours évident dans ce genre de situation.

Il n’existe pas en définitive de modèle idéal de recrutement, mais il convient de chercher votre futur salarié au bon endroit, fonction des besoins que vous aurez clairement identifiés et de votre budget, et de vous laisser du temps.