Pour une option « création d’entreprise » au BAC !

Jean-Luc Roux     20/06/13    2
Baccalaureat

Vous ne la trouvez-vous pas géniale cette idée ? Instituer une option « création d’entreprise » au Baccalauréat. Allez… et si pour une fois une réforme se faisait rapidement et dans l’enthousiasme général ? Voici les 6 raisons d'apporter votre soutien !

Une idée portée par deux députés, un PS et un UMP

Le socialiste Fabrice Verdier (Gard) et l’UMP Jean-Charles Taugourdeau (Maine-et-Loire) viennent de proposer de créer une option « création d'entreprise » au baccalauréat, dans un rapport rendu en début d’année, et dont le but est d’améliorer l’efficacité des politiques publiques en faveur de l’entreprise (1). La question du Bac devrait être abordée lors du débat à l'Assemblée de la loi sur la refondation de l'école.

Une innovation à un moment idéal de notre histoire

Quelle meilleure idée que d’initier les élèves à l’entreprise ? 650.000 élèves de terminale cette année ne feraient peut-être pas autant d’entrepreneurs, mais comprendre les rouages de l’économie est essentiel. Cessons de parler de « crise économique ». L’environnement que nous connaissons est un ordre nouveau, plus volatile, moins abondant. Les jours meilleurs, c’est à nous tous de les créer. 
A l’heure où les dépenses publiques sont sous haute surveillance, il est normal de questionner l’efficacité du système. Trop cher ? Trop compliqué ? Une chose est sûre, le Bac est indiscutablement un repère identitaire. Alors simplifions, modernisons, et introduisons la notion d’entreprise.

Les revenus salariés sont une notion éculée

Muhammad Yunus a reçu le prix Nobel pour avoir inventé le micro crédit. En réalité son enseignement est beaucoup plus universel. Il dénonce un angle mort de notre société consommation : il n’y a pas que l’emploi salarié pour subsister. Depuis la nuit des temps l’homme entreprend pour créer les outils et les conditions de sa survie. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas qu’une poignée de startuppers capables de créer. Nous sommes tous entrepreneurs ! Alors il est temps de libérer l’énergie entrepreneuriale.

La pédagogie de l’entreprise est nécessaire

C’est un euphémisme que de dire que l’entreprise, et d’une manière générale l’économie, manquent de pédagogie en France. Les cours d’économie arrivent tard dans les cursus. Il suffit d’écouter la BBC à 8h du matin pour se représenter à quel point les questions économiques quotidiennes sont totalement délaissées dans nos media.

Qui sait que 95% des entreprises françaises sont des PME ? Que depuis la création du CAC40 aucune nouvelle startup n’y est entrée ? On a tous appris la trigonométrie, mais qui a appris comment fonctionne un prêt immobilier ?

A l’heure de Wikipedia, de Coursera et de Kickstarter, faut-il seulement accumuler du savoir sur les bancs de l’école ? Ne faut-il pas plutôt apprendre l’initiative, apprendre à trouver, apprendre des valeurs humaines.

Enseigner l’entreprise c’est avant tout faire la pédagogie du facteur humain

La clé de l’entrepreneuriat, c’est d’apporter une réponse aux besoins des autres. Et si possible du plus grand nombre ! Enseigner l’entrepreneuriat, c’est préparer les étudiants à l’écoute de l’autre, à l’initiative, à l’audace. C’est aussi comprendre ses capacités et prendre confiance. 
Comme le souligne le Pr Yunus « Le simple gars qui vend des hotdogs dans la rue est plus entrepreneur que beaucoup. Trouver les 50$ pour lancer sa boîte pourrait être aussi difficile que trouver 50 millions pour la plupart d’entre nous ».

Aujourd’hui, le combat, c’est le chômage ? On ne le gagnera pas sans expliquer l’entreprise.

Enseigner l’entreprise, comment ça marcherait ?

« Il ne s'agit pas de savoir créer une entreprise après le Bac mais d'apporter un regard sur la vie de l'entreprise » précise Fabrice Verdier. On pourrait aussi imaginer des jeux de simulation de création d’entreprise, comme le préconise Jean-Charles Taugourdeau.

Pourquoi ne pas mettre à contribution les entrepreneurs ? Pourquoi ne pas étendre le stage « découverte entreprise » au lycée ? C’est donner aux jeunes étudiants la chance de mieux observer le monde du travail, et de se projeter dans l’avenir.

Vous aimez l’idée ?

Pour soutenir la réforme, partagez et commentez sur #BacEntreprise
Ou page Facebook « POUR la création d’entreprise au BAC »

(1) http://www.assemblee-nationale.fr/14/controle/com_cec/creation-entreprises-rapport.pdf

Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Jean Luc Roux
Jean-Luc Roux
Vice-Président du groupe de communication M&C Saatchi à Paris
Articles similaires
2 commentaire(s)
Référencement google (Gard)

Peut-être que le Gard sera peut-être le premier département à essayer une telle option pour le BAC 2014 ?

Francois

Bof, ca devient du n'importe quoi ce système socialiste. Une option creation entreprise au bac. Et puis quoi encore ? comme ci que j'avais besoin de l'école pour pouvoir créer une boite. Et encore, si je devais réflechir à cette option ! ca serait peut-être bien ! ça inciterait les jeunes à voir que l'Etat nous bouffe en terme de taxation ! Et que créer sa boite en France, c'est perdu d'avance. Où sont les consommateurs ? tout devient cher là-bas.

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié