Optimisez vos dépenses grâce aux achats groupés

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/04/15    
optimisez depenses grace achats groupes

Les achats collaboratifs représentent une voie alternative pour les petites entreprises qui ne profitent jusque là pas de tarifs avantageux sur leurs commandes. Reconsidérer la politique d’achat pour obtenir des avantages concurrentiels de la part des fournisseurs peut être une stratégie gagnante.

Dans le monde du e-commerce spécialisé dans le B to C, Groupon fait office d’entreprise pour l’exemple quand il s’agit d’expliquer le concept d’achat groupé. La mutualisation des commandes n’est pourtant pas seulement l’apanage des particuliers, même si cette activité est la plus médiatisée. Les sociétés se mettent à l’achat collaboratif, en s’appuyant sur la logique que le pouvoir d’achat d’un groupe est plus fort que celui d’un individu. Une stratégie qui paie pour les petites entreprises : les dépenses de fonctionnement et les matières premières peuvent s’élever selon les cas jusqu’à un tiers de leur budget global. 

Adopter une nouvelle politique d’achat en interne

Sans parler de centrale d’achat, arrêtons-nous un laps de temps sur la structure interne d’une société. Dans les petites entreprises, c’est souvent au dirigeant qu’incombe le soin de s’occuper des négociations des tarifs ou de comparer les diverses offres proposées par les fournisseurs. Des tâches qui prennent du temps et qui se soustraient à d’autres plus importantes. Au sein de l’entreprise, la bonne idée reste souvent de déléguer la gestion des achats à un collaborateur plus expert dans le domaine qui sera amené à coordonner l’ensemble des achats de l’entreprise en collectant chacune des dépenses des différents postes et en les mutualisant lors de commandes. Cette politique d’achat fait partie d’une stratégie qui peut vous amener à négocier avec vos fournisseurs, à les mettre en concurrence et à faire baisser les coûts en comparant les prix, la qualité et le temps de livraison. Des volumes de commande plus importants, rien qu’en interne, peuvent déjà vous permettre de faire pression sur les coûts.

Intégrer une centrale de référencement

Il est possible de réduire les coûts grâce à l’intégration dans des centrales de référencement spécialisées. Il en existe dans de nombreux domaines : que ce soit des fournitures de bureaux ou des abonnements téléphoniques, à la location de véhicules en passant par l’électricité ou les formations. La mutualisation des achats se base sur le regroupement de plusieurs entreprises pour obtenir des avantages concurrentiels de la part des fournisseurs. La région géographique dont sont issues les différentes entreprises ou les matières premières commandées demeurent le plus souvent les critères principaux pour opérer ce groupement. Notons qu’une centrale de référencement se distingue d’une centrale d’achat en n’opérant pas les achats directement pour ses membres. Ces derniers peuvent donc se fournir ou non auprès des fournisseurs, en toute liberté. Dans une centrale d’achat en revanche, tout est centralisé par l’organisme pour un ensemble de distributeurs indépendants. L’objectif est d’obtenir de meilleures conditions commerciales grâce aux volumes obtenus par le regroupement global des achats. Décider de s’associer à d’autres entreprises dans le cadre d’une centrale de référencement peut représenter un coût de cotisation élevé. Toutefois, les réductions dont peut bénéficier votre entreprise s’échelonnent suivant les cas de 5 à 30 %. Ces tarifs attractifs sont négociés stratégiquement avec des fournisseurs référencés par type ou par famille de produits. Pour une TPE ou une PME, jouer la carte du collaboratif permet de bénéficier du volume des commandes et par conséquent de prix qui se rapprochent de ceux dont profitent les grands groupes. Ensemble les entreprises membres augmentent leur pouvoir d’achat et leur levier de négociation. Elles ont également accès à des accords-cadres dont les tarifs ont été préalablement négociés avec une sélection de fournisseurs. Intégrer une centrale permet également lors des réunions ou des comités d’échanger des méthodes entre entrepreneurs autour le plus souvent de mêmes problématiques. Cette technique représente également un gain de temps pour les collaborateurs qui s’occupaient au sein de votre entreprise de ce type d’achat. Ils peuvent à l’avenir se concentrer sur la négociation de produits plus stratégiques. 

Donnez une note à cet article