Onxeo lève 15 millions d’euros pour développer sa R&D

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/06/17    
onxeo leve millions euros developper rd

La société de biotechnologie Onxeo s’inscrit dans la recherche sur les maladies orphelines, plus spécialement dans le secteur de l’oncologie. Elle vient d’annoncer ce 20 juin une levée de fonds de 15 millions d’euros effectuée auprès d’investisseurs américains et européens.

Onxeo et la recherche sur les maladies orphelines

Cette société a vu le jour suite à la fusion de l’entreprise française d’innovation BioAlliancePharma avec la firme biopharmaceutique danoise Topotarget. Tout comme cette dernière, Onxeo est spécialisée dans le traitement des maladies orphelines et en particulier des cancers. Comptant une soixantaine de collaborateurs répartis entre Paris et Copenhague, elle imagine et met au point des médicaments pour s’occuper de ces maladies. La société a d’ailleurs déjà mis au point plusieurs produits, toujours en phase de test, dans cet objectif. Ceux-ci présentent différents stades d’avancement : la phase I, où les médicaments sont testés sur des sujets sains, la phase II au cours de laquelle ils sont administrés à de premiers groupes d’humains et la phase III, où de larges populations les reçoivent afin de comparer les effets thérapeutiques du produit. Onxeo a déjà développé Livatag, en phase III et consacré au traitement du cancer primitif du foie, Beleodaq, en phase II pour les lymphomes à cellules T périphérique en rechute ou réfractaire. La firme a également créé AsiDNA, encore en phase I et issu d’une nouvelle classe de médicaments, ou encore Validive, en phase II et destiné à la prévention de la mucite orale sévère post-chimiothérapie et radiothérapie chez des patients atteints d’un cancer ORL.

15 millions d’euros levés par construction d’un livre d’ordres

L’entreprise a annoncé, ce mardi 20 juin, une levée de fonds de 15 millions d’euros auprès d’investisseurs américains et européens. Celle-ci a été opérée par construction accélérée d’un livre d’ordres, doté de 3 529 411 actions ordinaires nouvelles, d'une valeur nominale unitaire de 0,25€. Cette levée de fonds correspond donc à un placement privé, effectué auprès de Guggenheim Securities, LLC et Oddo BHF, qui jouaient le rôle de Teneurs de Livre Associés. « Les fonds levés permettront notamment de finaliser le développement de Livatag® dans le carcinome hépatocellulaire, de poursuivre l'exploration du potentiel de Beleodaq® en association et de renforcer le plan ambitieux de développement d'AsiDNA™, notre produit first-in-class inhibiteur de la réparation de l'ADN tumoral. » indique Judith Greciet, la directrice générale d’Onxeo.
Ce tour de table devrait effectivement permettre à la firme de renforcer sa R&D (recherche et développement, ndlr) ainsi que sa trésorerie, comme le précisait la directrice générale : « Ce placement renforce notre trésorerie et conforte notre base actionnariale institutionnelle. Avec ce soutien d'investisseurs de premier plan, nous allons pouvoir continuer à faire progresser le développement de nos actifs stratégiques. » Onxeo envisage de se positionner en leader mondial de la recherche sur les maladies orphelines dans le domaine de l’oncologie.

Donnez une note à cet article