Les nouvelles tendances de travail

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/01/19    
nouvelles tendances travail

L'observatoire Enedis a demandé à Harris Interactive de réaliser un sondage sur les attentes des Français en matière de télétravail.  Avec l’arrivée des nouvelles technologies (Informatique dans le cloud, téléphones portables, soutien informatique à distance...), le fonctionnement des entreprises a profondément été bouleversé et il est désormais possible de travailler loin de son lieu de travail. Une majorité des Français exerce aussi leurs activités professionnelles en dehors des horaires de travail traditionnels et donc hors de leurs locaux.

Que demandent les salariés ?

Ils désirent d’abord un équipement technologique adéquat (54 % des Français et 60 % de ceux qui télétravaillent actuellement), une confiance entre l'entreprise et le salarié souhaitant télétravailler (40 et 42%) et un accès sécurisé aux données de l'entreprise (38 et 33 %). Le télétravail aujourd’hui est devenu une nouvelle manière d’exercer sa profession mais requiert d’avoir mis en place des outils qui remplacent l’assistance informatique située sur le site des entreprises. Il est évident qu’aucune entreprise ne peut échapper aux dysfonctionnements. La panique de ne plus pouvoir plus pouvoir ouvrir son Outlook ou plus globalement de se servir du matériel informatique a conduit nombre d’entreprises à mettre en place des assistants à distance d’une autre génération, à l’image du logiciel Teamviewer.

Le télétravail, une nouvelle organisation

Le télétravail ne s’improvise pas. Il requiert de mettre en place des procédures qui permettent aux salariés ou aux associés de se connecter tout en respectant les principes de respect de la vie professionnelle ou de la vie privée. Lorsqu’un salarié sollicite de travailler à distance un, deux, trois jours… par semaine, il faudra d’abord bien cerner ses conditions de travail et aussi mettre en place des horaires afin que cette nouvelle forme de collaboration réussisse. La mise en place du télétravail requiert une connaissance de l’aptitude du salarié à travailler seul car si un salarié est enthousiaste à l’idée de supprimer les contraintes de transport, il peut vite se sentir isolé et, loin de ses collègues, ressentir une forme d’exclusion des projets. Il faudra donc organiser des rencontres, des réunions par web conférence par exemple pour le stimuler, le garder partie prenante des équipes et l’impliquer. Le télétravail requiert de donner des objectifs précis afin que le salarié ne remette pas au lendemain ce qu’il doit faire le jour-même et c’est cette organisation qui donne tout son sens au télétravail mais aussi sa performance.

Le télétravail, une réduction des coûts

Instaurer le travail à domicile permet de diminuer les frais de location ou d’achat de bureaux. C’est un bon moyen de réaliser des économies, notamment pour les TPE et les PME, même s’il faudra s’équiper d’outils informatiques performants en contrepartie. Plus concentrés, et donc plus efficaces, les salariés deviennent plus performants dans l’exécution des tâches et améliorent d’autant le rendement de l’entreprise mais aussi constat est fait que le taux d’absentéisme se voit être réduit.

La sécurité, la préoccupation première

L’impact du télétravail sur la sécurité des données est la préoccupation de toute entreprise qui se sert de matériel informatique. Pour pouvoir mettre en place avec succès ce mode de fonctionnement, il est nécessaire de posséder un système informatique adapté, avec un accès sécurisé au réseau de la société et des gages de sûreté en termes de confidentialité des informations.

Donnez une note à cet article