Les nouvelles technos qui vont tout bousculer

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/10/14    
Les nouvelles technos qui vont tout bousculer

D’ici une petite dizaine d’années, l’Internet que vous connaissez sera relégué au rang d’antiquité ! Tour d’horizon de ces technologies du futur qui font déjà leur apparition et qui vont tout faire basculer.

L’Internet des objets

C’est sûrement la nouvelle technologie du Web dont on entend le plus parler. Et pour cause : l’Internet des objets promet non seulement de révolutionner Internet, mais aussi de changer profondément notre quotidien. L’Internet des objets a déjà fait son apparition sur le marché : frigo connecté, montre connectée, pèse-personne connecté… et même couches culottes connectées ! On peut d’ores et déjà constater que les domaines d’applications de cette technologie sont multiples et n’ont de limites que celles de l’imagination ! Permettre aux objets, équipements ou meubles d’être reliés à Internet ouvre la voie d’une ère marquée par la simplification des tâches de notre quotidien. Les objets intelligents vont nous aider de plus en plus à gérer nos équipements à distance, à disposer partout et à tout moment d’infos pratiques, ou encore à surveiller notre santé ou notre alimentation en quelques clics. Selon les experts du Web, cette technologie devrait s’imposer comme LA grande tendance dans les années à venir qui va faire bouger notre consommation même d’Internet. Il se murmure qu’à l’horizon 2020, 50 milliards d’objets seront connectés dans le monde ! L’avènement de cette technologie réjouit les marques, qui voient en elles de nouvelles possibilités de développement, mais fait également peur à beaucoup. Cette ultra-connexion mettrait à nue nos vies, nos habitudes, et délivrerait de nombreuses informations très pratiques pour nous pousser à consommer plus. Outre ces dérives marketing, se pose la question du piratage de nos données par des individus malveillants.

·         Les idées de business à lancer

Outre bien sûr toutes les idées d’objets à connecter au Web, offrant un usage pratique aux consommateurs, qui ont de fortes chances de cartonner, vous pouvez surfer sur de nombreux business en marge de cette technologie. Solutions de gestion de la connexion nécessaire, applications mobiles facilitant l’accès aux objets connectés, plateforme e-commerce spécialisée dans la commercialisation d’objets intelligents, agence de ciblage publicitaire liée aux objets connectés, objets intelligents liés à l’e-santé, salon professionnel spécialisé dans les objets connectés, antivirus spécialisé sur les objets connectés ou encore solution de protection des données personnelles liées à ces connexions multiples… le choix est vaste !

L’impression 3D

C’est l’autre « star » médiatique de ce futur du Web. On entend tout et son contraire sur l’impression 3D, tant la technologie promet d’être révolutionnaire. Certains affirment même que l’arrivée de l’impression 3D pour les particuliers sera un bouleversement de la même envergure que la naissance de l’Internet pour tous il y a 20 ans. L’avenir dira si la révolution attendue sera à la hauteur des fantasmes. Toujours est-il que les industriels annoncent que l’arrivée des imprimantes 3D domestiques vont ouvrir des possibilités énormes. Dans le domaine du commerce par exemple, les internautes pourront bientôt imprimer chez eux le produit commandé en ligne et le personnaliser à l’infini. Dans le secteur médical, l’impression 3D promet de sauver bientôt des vies en permettant aux médecins d’imprimer un organe sain pour un patient à partir d’une cellule de son propre corps. Des reins ou cœurs imprimés pourront probablement être donc greffés rapidement et avec succès. Dans le domaine de l’alimentation, des industriels s’intéressent à la production de nourriture en 3D. La Nasa par exemple prend très au sérieux cette avancée technologique pour offrir des repas variés, sans date limite de consommation, à leurs astronautes. On fera peut-être bientôt ses courses avec son imprimante ! Dans le secteur du textile, les stylistes réfléchissent à des techniques pour imprimer des vêtements parfaitement ajustés aux clients. Enfin, et cela fait tout de même paraître effrayant, les industries « parallèles » développent des techniques pour imprimer chez soi des armes à partir de plans facilement disponibles en ligne.

·         Les idées de business à lancer

Une chose est sûre : l’impression 3D touche tous les secteurs d’activités, donc forcément le vôtre ! Réfléchissez dès maintenant aux applications qui pourront rénover votre secteur grâce à cette nouvelle technologie. Les business à lancer sont divers et multiples. En voici quelques exemples, parmi les plus accessibles : plateforme de vente de plans d’objets à imprimer chez soi, réseau social de passionnés de l’impression 3D pour s’échanger les bons plans, site e-commerce de vente de vêtements et accessoires de luxe à faire imprimer à ses mesures, centre de formation pour spécialistes de l’impression 3D, agence d’animation pour l’évènementiel utilisant cette technologie, marque de décoration proposant des objets personnalisables à l’infini et à la demande…

L’intelligence artificielle

On se souvient tous avec effroi de Hal, le maléfique ordinateur doté d’intelligence artificielle du film 2001 l’Odyssée de l’espace qui prend le pouvoir et se débarrasse des êtres humains ! Qu’on se rassure, les perspectives de développement de l’intelligence artificielle aujourd’hui sont loin d’en être là. Des chercheurs en intelligence artificielle ont même estimé en 2012 que, pour l’instant, les ordinateurs les plus puissants, et même Google, restent moins intelligents qu’un rat ! Ces mêmes chercheurs affirment aujourd’hui qu’il faudra encore au grand minimum 30 ans, voire 100 ans, pour que les robots rattrapent l’intelligence humaine. Mais, si l’intelligence artificielle « ultime » est encore un horizon lointain, cette technologie fait néanmoins son apparition dès aujourd’hui, à un niveau moindre, dans de nombreux services liés au Web. L’intelligence artificielle est très utile notamment dans les services marketing d’aide à la vente ou de ciblage publicitaire. En s’appuyant sur la big data, l’intelligence artificielle agrège un très grand nombre d’informations et en ressort, grâce à un algorithme puissant, celle qui semble la plus pertinente. L’intelligence artificielle est au cœur du développement du Web sémantique, le fameux Web 3.0, basé sur une compréhension intelligente des requêtes. L’idée est donc de transformer l’énorme catalogue désorganisé qu’est le Web en un guide intelligent et capable d’apporter des réponses à des recherches exprimées en langage naturel. Le Web sémantique mettra encore quelques années à être réellement fonctionnel, mais Google notamment travaille dessus avec ardeur. L’apparition de ce Web 3.0 apportera une vraie révolution dans les modes de recherches sur le net.

·         Les idées de business à lancer

Difficile de trouver des idées de business liées à cette technologie pour ceux qui ne seraient pas des ingénieurs surdiplômés spécialisés dans ce domaine ! Seule alternative : surveillez de près les thésards et jeunes directeurs de recherches spécialistes de l’intelligence artificielle et proposez-leur de s’associer avec vous pour lancer un business. Votre associé sera le créateur de votre super solution révolutionnaire, et vous serez le dirigeant-commercial de l’entreprise. Avec une solution innovante dans cette technologie et un bon business développement, vous serez assuré de connaître un succès retentissant !

La réalité augmentée

Si la technologie fait parler d’elle depuis déjà quelques années, l’annonce de Google de lancer ses fameuses lunettes connectées a boosté d’un coup la popularité de la réalité augmentée. Cette technique, qui permet de faire apparaître des éléments virtuels dans notre perception du réel, a le vent en poupe ! Les domaines d’application de cette technologie sont multiples : commerce (pré-visualisation d’un meuble à taille réelle dans son salon avant l’achat ou essai de vêtements en ligne par exemple), assistance pour personnes à mobilité réduite (signalement des dangers de l’environnement aux personnes handicapées par exemple), art (musées qui proposent des animations en réalité augmentée sur certaines de leurs œuvres par exemple), réseaux sociaux (on annonce d’ici peu la sortie de technologies qui pourront, grâce à la reconnaissance faciale, faire apparaître sur un écran tel que des lunettes connectées, les différents réseaux sociaux sur lesquels les personnes que l’on rencontre sont présents), presse (avec la diffusion de numéro « en réalité augmentée » grâce à l’insertion de QR codes sur certaines pages), cinéma (telles que des applications dédiées pour la promotion de gros films), marketing (animations sur les lieux de vente permettant de visualiser le produit en 3D sans le sortir de son emballage)… il y en a pour tous les goûts !

·         Les idées de business à lancer

Il n’y a que l’embarras du choix ! quelques idées : applications pour Google Glass, agence de communication spécialisées dans la production de publicité sur le lieu de vente en réalité augmentée (RA), solutions de RA spécialisée dans le monde des médias, applications en RA liées aux services aux personnes âgées ou en situation de grande dépendance, applications d’e-éducation en RA pour les enfants, développement de solutions de RA dédiées aux lieux culturels et au patrimoine, applications qui propose des recettes de cuisine filmées en RA à reproduire en temps réel pour lunettes connectées, applications proposant la diffusion de publicités ultra-ciblées en RA pour lunettes connectées contre octroi de promos dédiées aux abonnés… Tout reste encore à inventer !

Les hologrammes

Qui n’a jamais tenté d’imaginer le futur ? Dans nos projections de l’avenir, on retrouve souvent des voitures qui volent, des robots qui font le ménage (une super idée de business ça, au passage !), et des hologrammes qui peuplent le quotidien. Si les voitures volantes semblent n’être pas encore au menu, les hologrammes, eux, s’annoncent bien comme les stars de demain. Les experts affirment que cette technologie demande encore un peu de temps de développement avant d’arriver sur le marché. Mais nombre d’entre eux l’annoncent comme la révolution qui suivra naturellement la généralisation de la réalité augmentée. D’ici quelques années, nous pourrons donc par exemple assister en live par Internet à un concert qui a lieu à l’autre bout de la terre : ce concert nous apparaîtra tout simplement en hologramme 3D dans notre salon ! Autre type d’utilisation de l’hologramme : lorsque nous faisons nos achats sur des sites e-commerce, nous pouvons voir l’article s’afficher sur une jolie photo sur l’écran. Demain, ce même article pourra apparaître devant nous en hologramme en taille réelle !

·         Les idées de business à lancer

Le marché des hologrammes n’est pas encore suffisamment mature pour se lancer tout de suite. Mais rien ne vous empêche d’anticiper suffisamment pour être les premiers sur le marché. Quelques idées de business qui pourront exploser d’ici quelques années : un site Internet de rencontre permettant de chater en hologrammes (ça évitera pas mal de mauvaises surprises lors de la rencontre !), un site Internet du type « le bon coin » avec des produits apparaissant en hologrammes, une agence de publicité spécialisée dans la création de spots en hologrammes, un site Internet de MOOC (université en ligne) avec des professeurs en hologrammes, une agence de content marketing dédiée à la création d’hologrammes pour animer les blogs et réseaux des marques…

Les voitures connectées sans chauffeur

On a surtout entendu parler des Google Cars qui sont actuellement en phase de test, mais il faut savoir que l’industrie automobile n’a pas attendu que le géant des moteurs de recherche prenne l’initiative pour se lancer, eux aussi. Résultat : une course à celui qui sortira en premier des voitures connectées viables et sécurisées bat son plein. Si ces voitures connectées au Web ne sortiront pas dans les 2 ans à venir, ce marché s’annonce si énorme qu’il y a tout intérêt à se placer dès maintenant.

·         Les idées de business à lancer

Soyez malins et trouvez un business complémentaire, une chose à laquelle ces géants n’auront pas pensé et dont ils auront forcément besoin pour faciliter la commercialisation des voitures… On laisse ici votre talent d’entrepreneur faire le reste et trouver l’idée du siècle ! Comme ces voitures connectées au Web ne sont pas annoncées pour tout de suite, essayez de définir une offre que vous pourrez vendre en parallèle dès maintenant et qui vous permettra, en plus d’assurer votre survie, de vous faire doucement un petit nom dans le secteur automobile et de créer le contact avec les décideurs des marques de constructeurs. Malin comme stratégie, non ? Armez-vous ensuite de patience et touchez le gros jackpot ! Quelques idées tout de même : franchises d’agence de location de voitures connectées, réseau d’écoles de « conduite » pour le maniement des voitures connectées, construction d’infrastructures dédiées au déplacement de ces nouveaux véhicules, premier site e-commerce de vente de voitures connectées d’occasion ou de pièces de réparation…

Donnez une note à cet article