Ces nouvelles solutions pour gérer sa flotte automobile

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/07/18    
nouvelles solutions gerer flotte automobile

Beaucoup d’entreprises disposent d’un parc automobile alors que peu, finalement, se dotent des outils adéquats pour suivre et gérer au mieux leur flotte de véhicules. Mais l’apparition de nouvelles solutions comme la télématique embarquée pour des véhicules toujours plus connectés pourrait bien inverser la tendance. Les détails.

Au début des années 90, le marché de la flotte automobile connaît un engouement notable. Depuis, le nombre de véhicules présents dans les flottes d’entreprise a considérablement augmenté sur le territoire. Les flottes représentaient, à elles seules, 31,79 % du marché automobile français en 2017, selon le baromètre de l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise (OVE). Fin d’année dernière, le nombre d’immatriculations de véhicules d’entreprise avoisinait les 800 000. Sans doute autant de raisons pour lesquelles de nouvelles solutions voient le jour pour mieux gérer sa flotte automobile.

L’enjeu de la télématique embarquée

Connaître la position géographique de chaque véhicule, sa distance parcourue, le parcours emprunté, le temps de conduite mais également d’arrêt… C’est ce que permet la télématique embarquée. Née du progrès de l’informatique embarqué et des télécommunications, elle offre de nouveaux horizons à la gestion de flotte en termes de localisation, d’utilisation et type de conduite. Des boîtiers télématiques embarqués restituent des données précises afin de déterminer la consommation de carburant, le kilométrage, la vitesse moyenne, d’éventuels surrégimes mais aussi les freinages ou accélérations brusques. Des applications de suivi et de gestion de flotte proposent, par exemple, un boîtier GPS pour géolocaliser vos véhicules. Vous pourrez ainsi visualiser l’intégralité de votre parc automobile sur une seule carte, en temps réel, connaître les heures d’arrivée exactes de vos salariés sur leurs lieux de rendez-vous ou encore repérer un véhicule volé.

Favoriser l’éco-conduite

Garder un œil sur les comportements au volant de vos collaborateurs. Un principe simple qui pourrait permettre d’améliorer leur conduite. C’est désormais possible grâce à un assistant éco-conduite embarqué pour encourager à la prudence et favoriser l’adoption de bonnes pratiques au volant. Il s’agit là d’un bon moyen de renforcer le niveau de sécurité de vos salariés sur la route, sans pour autant avoir besoin de les surveiller constamment. Des systèmes de notation peuvent également être mis en place. En évaluant les points forts et les points faibles de chacun, des formations à la conduite pourront par la suite être proposées. En plus de vous aider à respecter vos engagements en matière d’environnement, l’éco-conduite a l’avantage de consommer moins et ainsi, de réduire vos coûts d’exploitation. Notez que, pour les sociétés jugées trop polluantes, l’État a mis en place des pénalités financières. Suivre l’empreinte carbone du parc, pour chaque véhicule, fait donc partie des éléments à ne pas négliger.

Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises ont, par ailleurs, l’obligation de révéler à l’administration le nom des collaborateurs ayant commis une infraction routière au volant d’un véhicule professionnel. Et en cas d’oubli, la firme encourt une amende de 750 euros. Ainsi, pour ne plus l’omettre mais aussi pour gagner du temps, il est possible d’intégrer cette composante dans la gestion de votre flotte automobile. Ce type d’outils facilite en effet la procédure en vous permettant de l’effectuer en quelques clics.

Des services annexes

Pour ceux qui transportent de l’alimentaire, un suivi de la chaîne du froid demeure indispensable. La perte de marchandises périssables et même la mise en danger des consommateurs pouvant être mis en jeu, il vous incombe de veiller au respect de règles strictes. Pour protéger simplement vos marchandises, un système de régulation des températures allant des sondes au monitoring, en passant par la génération d’alertes, prévoit ce genre de suivi.

Autre option plus traditionnelle : les cartes carburant. S’adressant, en principe, à toutes sortes de flottes (voitures, poids lourds, deux roues…), elles donnent accès à des outils simples et efficaces pour mieux gérer son parc automobile. À titre d’exemple, Total a lancé sa carte « TOTAL GR » (qui inclue carburant, parking, lavage et péage, ndlr) à destination des professionnels et qui propose une multitude de services dédiés à la gestion de sa flotte.

De nouvelles solutions sont apparues ces dernières années pour la gestion et le suivi de son parc automobile. En plus d’allier gain de temps et réduction des coûts, elles permettent, dans le même temps, de réduire son empreinte carbone notamment grâce à l’éco-conduite, tout en renforçant la sécurité de ses collaborateurs au volant.

Donnez une note à cet article