A-t-on vraiment besoin d’argent pour démarrer sa start-up ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    03/04/17    0
nouveaux chefs entreprise vraiment besoin argent demarrer

Les nouveaux chefs d'entreprise, qu’ils soient créateurs ou repreneurs, ont besoin d’une manne financière pour entamer l’activité. On pense souvent qu'un projet ne peut aboutir sans obtention d'un gros prêt bancaire. Pourtant, est-ce bien essentiel ? L'entrepreneur n'a pas forcément besoin d'argent pour démarrer son projet. De quoi ont réellement besoin les nouveaux chefs d'entreprise ?

Développer un réseau d’entrepreneurs

L’accompagnement est primordial à la création d’une TPE ou d’une PME. L’entrepreneur doit s’appuyer sur des rencontres avec d’autres créateurs d’entreprises : leur retour d’expérience sera une arme importante. Il y a des réseaux d’entrepreneurs déjà constitués, mais rien n’empêche l’entrepreneur de se construire socialement tout seul. L’argent n’est en réalité qu’un moyen pour accéder à certaines ressources ; ainsi, l’entrepreneur n’a pas besoin d’argent pour acheter un outil ou un local, mais a en réalité besoin de cet outil ou de ce local pour faire avancer son projet. Pour ce faire, il peut avoir recours à l’entraide humaine, c’est-à-dire aux échanges de bons procédés entre entrepreneurs. De ce fait, il associe aussi d’autres acteurs à son projet qui pourront aussi y trouver leur compte.

Dans tous les cas, il est important pour le nouvel entrepreneur de trouver un mentor ou référent qui pourra alors le conseiller en cas de besoin. De préférence, ce mentor doit être une personne joignable et disponible en permanence. Il pourra ainsi apporter son aide d’une part, sur les questions liées au développement de l’entreprise, c’est-à-dire la gestion administrative et bureaucratique de l’entreprise (déclaration de TVA, conseils sur le recrutement par exemple), et d’autre part, sur les questions liées au développement du chef d’entreprise lui-même (gestion du temps, du pouvoir de décision, gestion des conflits entre associés ou entre salariés, etc.).

Donner de son temps plutôt que de son argent

L’implication personnelle dans le projet est plus importante que la simple question d’argent. Il est impératif d’avoir à l’esprit que les débuts d’une TPE ou d’une PME passent par des journées accablantes de travail. Il faut assimiler rapidement les codes de l’entreprise, prendre des orientations ou stratégies dans un temps relativement court.

S’associer à ses clients

Les premiers clients ont un rôle déterminant à jouer : être attentif à leurs avis, remarques et critiques permet d’adapter un produit ou au contraire, face à son succès, de réfléchir rapidement à le développer avec l’apport de fonctionnalités supplémentaires notamment. Les premiers clients agissent alors en quelques sortes comme des partenaires.

D'une manière générale, de nos jours, il est impensable de lancer un projet sans s’intéresser au développement d’un site web et d’une version mobile.

Ainsi, le manque d'argent ne doit pas être un frein à la bonne idée. Il existe d'autres moyens, riches en relations humaines et pauvres en numéraire, pour bien démarrer l'exploitation d'une entreprise.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires