A-t-on nécessairement besoin de lever des fonds ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/03/17    
necessairement besoin lever fonds

La levée de fonds reste un élément central du financement des entreprises. Toutes les sociétés, grandes et petites, peuvent avoir recours à ce moyen, c'est d’ailleurs souvent le cas pour les start-up qui fleurissent partout dans le monde. Bien que les entreprises du monde entier innovent et trouvent des solutions intéressantes pour procéder à leur propre financement, force est de constater que les business angels ont encore et toujours le vent en poupe. De nombreuses entreprises montrent également qu’à l'inverse, il est tout à fait possible de fonctionner sans le soutien de ces mêmes investisseurs.

La levée de fonds : à consommer avec modération

En toute certitude, la levée de fonds reste la solution numéro un pour une entreprise dans le cadre de son propre financement. Les avantages sont nombreux :

- rapidité pour obtenir des fonds souvent très importants,
- de nombreux investisseurs sont prêts à s'engager aux côtés de start-up innovantes et dans l'ère du temps,
- les fonds obtenus grâce à une levée de fonds permettent le financement du cycle d'activités sur le long terme.

Mais il ne faut pas oublier certains inconvénients majeurs : la levée de fonds va de pair avec l'entrée au capital d'investisseurs, des professionnels à même d'évaluer la rentabilité de votre entreprise jour après jour. C'est l'un des problèmes majeurs de la levée de fonds que cette perte d'indépendance et de contrôle sur la gestion de l'entreprise. Les investisseurs, désireux de récupérer leur mise initiale, n'hésiteront pas à vous faire des reproches si la rentabilité de l'entreprise n'est pas suffisante.

L'exemple de Facebook, pourtant géant parmi les géants, est sans appel : après avoir levé des fonds très importants, les investisseurs ont pris la décision de lancer l'entreprise en Bourse. Un lancement qui fut, pour bon nombre d'analystes financiers, un échec retentissant, les investisseurs n'ayant pas pris le temps de faire fructifier leur apport financier.

Les alternatives à la levée de fonds

Les prêts accordés par les organismes comme Bpifrance (Banque Publique d'Investissement) ou bien le financement participatif (qui n'est pas assimilé à une levée de fonds auprès d'investisseurs privés)... De nombreuses alternatives existent pour les entreprises désireuses d'assurer leur financement sur le long terme afin de développer leur activité. Et là encore, les avantages sont nombreux : conservation de l'indépendance, facilité pour obtenir des fonds étant donné l'essor rencontré par le financement participatif, engouement massif pour votre entreprise et votre projet ...

Le financement participatif a prouvé qu'il était tout à fait possible d'avoir recours à des fonds provenant de particuliers nombreux, d'origines différentes et avec des volontés différentes, tout en atteignant des objectifs précis. My Major Company, Ulule, KissKissBankBank, tant d'exemples qui montrent que les entreprises ont aujourd'hui tout intérêt à regarder du côté du financement participatif pour développer leur activité propre.

Ainsi, des questions se posent quant à la pérennité de la levée de fonds. Il n'est aujourd'hui plus indispensable d'y avoir recours pour une entreprise. De nombreuses autres solutions existent, et parmi elles, peut-être qu'une en particulier retiendra votre attention pour le développement de votre projet entrepreneurial.

Donnez une note à cet article