Ne rien laisser au hasard avant d'embaucher

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/08/17    
ne rien laisser hasard avant embaucher

Vous êtes dirigeant et votre entreprise traverse une bonne passe économique, vous hésitez même à embaucher de nouvelles personnes pour pérenniser cette bonne période, ou à l'inverse, la situation de votre société n'est pas au beau fixe et vous vous demandez s'il ne serait pas nécessaire de prendre des mesures en terme de ressources humaines et de faire appel à de nouveaux employés ? Marche à suivre avant de faire de nouvelles embauches.

Prendre en compte les besoins de votre entreprise

Tout d'abord, il est nécessaire de bien se concentrer sur la situation de sa propre entreprise. L'environnement économique national ne correspond pas nécessairement à celui de votre société. Il se peut que la France connaisse une forte période de croissance mais qu'à l'inverse, votre entreprise traverse une passe difficile. Dans un premier temps, il est important de bien vous centrer sur votre entreprise en occultant au maximum les facteurs externes. Leur influence est évidente, mais apparaît minime pour la santé économique de votre entreprise.

Une fois cette étude sérieusement effectuée, vous prendrez la mesure réelle des besoins de votre entreprise. Un regain d'activité et l'embauche d'un nouvel employé semble s'avérer nécessaire. Au contraire, une baisse des ventes et le licenciement d'un membre de votre effectif paraît inéluctable. C'est tout l'enjeu de la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences), une base théorique du management qui permet d’accorder les ressources humaines avec les besoins de votre entreprise. Alors n'hésitez plus à vous pencher sérieusement sur la gestion de vos effectifs pour identifier de façon rigoureuse et précise les réels besoins de votre entreprise, selon son activité économique du moment, son état de forme, et les perspectives futures qui s'annoncent déjà.

Ne rien laisser au hasard

Bien gérer vos besoins et bien les anticiper, c'est mettre toutes les chances de votre côté pour affronter l'avenir.
Après une telle revue de vos effectifs, vous vous apercevrez qu'il n'existe finalement pas de moment idéal pour embaucher. Tout est affaire d'étude de votre entreprise, de son environnement et de sa santé financière et économique. Le bon moment est celui où l'arrivée d'un employé supplémentaire s'impose d'elle-même, selon vos besoins anticipés et non pas pour répondre à une éventuelle bonne occasion. Plus vous vous concentrerez sur l'étude de votre entreprise, plus vous réduirez cette part de hasard dans l'efficacité d'une embauche supplémentaire. Le bon moment pour embaucher sera celui où votre entreprise en aura le plus besoin.

Donnez une note à cet article