Nana fait des menstruations un sujet « sang » tabou !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/09/18    
nana fait menstruations sujet sang tabou

La célèbre marque de protections hygiéniques Nana a publié sur YouTube, le 5 mars dernier, un clip publicitaire qui dit « stop » aux tabous liés aux règles. Le spot, qui représente pour la première fois le sang menstruel en rouge, a fait le tour des réseaux sociaux. L’occasion de relancer un large débat autour de la question. 

Un spot pour lever les tabous ?

Début mars, Nana a fait le choix de diffuser un spot publicitaire de plus de deux minutes sur le thème des menstruations. Les clichés récurrents des femmes enjouées et sportives ont alors vite été balayés par une représentation plus réaliste de ce qu’elles vivent pendant cette période. Le spot tente de lever les tabous de diverses manières : un homme qui achète des protections périodiques, du sang qui coule le long d’une cuisse sous la douche ou encore des visages sensibles à la douleur. Et la marque va plus loin en présentant ses serviettes hygiéniques imbibées d’un liquide rouge… Depuis le début des publicités pour les menstruations, le liquide qui apparaît à l’écran s’avère de couleur bleue afin de ne pas évoquer directement le sang pour ne pas risquer de heurter la sensibilité du public. Par son choix pour le moins osé, Nana a voulu se distinguer et montrer que les règles ne doivent plus rester un sujet tabou au sein de notre société. 

Des réactions mitigées à travers la toile 

Ce spot, diffusé uniquement sur les réseaux sociaux, a, bien évidemment, fait le tour de la toile notamment avec son slogan « Les règles c’est normal, les montrer devrait l’être aussi » et son hashtag #bloodnormal. Publiée quelques jours avant la journée de la femme, la publicité a surpris et les réactions ne se sont pas faites attendre. Les médias ont alors largement partagé la vidéo de Nana pour parler de ce tabou qui concerne les femmes et qui n’avait jusqu’alors jamais été, aussi vraisemblablement, représenté auparavant. Mais en dehors des applaudissements pour ce pas en avant, les internautes se sont parfois montrés virulents et réticents. Des hommes, au même titre que des femmes, se sont offensés de certaines images du spot Nana. Pour eux, il s’agit d’un sujet intime qui ne doit pas être mis en avant au sein d’une publicité. Mais pour répondre aux mécontentements, Nana, à travers son community manager, a pris le temps de converser avec chacun, quel que soit le commentaire posté. 

Le passage à la télévision, une décision controversée ?

Par son spot publicitaire, la marque a préféré mettre en avant un sujet de société, ce qui touche d’autant plus le consommateur. Sans pour autant oublier de faire valoir ses produits, grâce à cette avancée, elle se démarque inévitablement de ses concurrents. Mais s’il s’agit d’une publicité qui marque les esprits, cette dernière ne sera pas diffusée à la télévision pour autant. Nana aurait en effet contacté l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) pour passer son spot sur le grand écran. Elle se serait ainsi trouvée face à une volonté de modifier des scènes ou des images pour ne pas « choquer le public ». De son côté, l’autorité en question dément tout contact avec la marque de protections périodiques. Quoi qu’il en soit, le buzz généré a bel et bien profité à la marque en brisant le tabou qui trône encore autour des règles.

Donnez une note à cet article