Mieux se vendre ! Pensez au relooking !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/02/10    
Chef d'entreprise, votre image ne semble pas correspondre à ce que vous êtes censé dégager ! Voici les conseils de Co-relook'in une agence de conseil en relooking.

Les notions de base

Il existe quelques notions de base qui, bien appliquées, peuvent changer un style et donc l'image que les personnes peuvent avoir de vous. Il faut tout d'abord soigner son allure : choisir des vêtements à sa taille, ni trop grands ni trop petits, avoir des cheveux propres, des ongles impeccables, des dents blanches, des chaussures cirées. Cela paraît évident ! Mais beaucoup négligent ces détails qui en disent long sur la personne.

Le sourire

Ce que l'on demande aux chefs d'entreprise s'est de savoir sourire. Le sourire, la joie de vivre et la bonne humeur ne sont pas forcément une priorité pour les chefs d'entreprise. Et pourtant, cela peut positivement changer l'image que vous allez dégager.

Les questions à se poser

Le relooking reste personnalisé et ne cherche pas à faire correspondre le style des personnes à des standards. Ces quelques questions vous permettront de définir le style à adopter : quelle est votre personnalité ? Quel poste vous occupez dans l'entreprise ? Quelle est votre fonction exacte ? A quel type de clientèles vous vous adressez ? Quelles sont les personnes que vous êtes susceptibles de rencontrer ? Quelle image avez-vous besoin de dégager ? Les réponses à ces questions vont vous permettre de définir votre « dress code ».

Définir son style vestimentaire

Selon le type d'entreprise que vous dirigez et son secteur, les messages à faire passer sont très divers. Le relooking se travaille en fonction de la personnalité de la personne, de sa place dans l'entreprise et du domaine dans lequel il évolue. Dans le secteur de la finance par exemple, il est préconisé d'adopter un style strict et des tons gris/noir. Dans le milieu créatif, au contraire, il est de bon ton de faire « exploser les couleurs ». Un cadre dirigeant doit faire son choix vestimentaire en fonction du type de service qu'il pilote, tandis que le chef d'entreprise devra adopter un style qui convienne à l'ensemble de son entreprise. à noter aussi : une femme pourra se permettre davantage de fantaisies qu'un homme.

A éviter

Chez une femme, par exemple, il est important de renouveler régulièrement sa couleur de cheveux. Les racines qui repoussent sont un détail qui peut détruire totalement un look ! Chez un homme, le « détail qui tue » sera un pantalon trop court associé à des chaussettes de tennis. Ce petit élément peut décrédibiliser n'importe quel style soigné !