3 méthodes efficaces pour bien gérer son temps

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/05/18    
methodes efficaces bien gerer temps

Gérer son temps pour en faire plus et vivre mieux, tel est le rêve de tout entrepreneur. Voici 3 méthodes pour bien gérer son temps.

La méthode NERAC (Noter – Estimer – Réserver – Arbitrer – Contrôler)

Cette solution consiste en un tableau à remplir. Dans la première case, vous indiquez quelle est votre tâche, puis en signalez la durée que vous prévoyez pour la réaliser dans la seconde. Dans la mesure où prioriser ses missions reste essentiel, il vous faut ensuite définir si ces tâches sont importantes ou urgentes. Il vous suffit de cocher la case qui correspond au degré d’importance (case 3 ou case 4). Dans la case « décision », formalisez la manière dont vous allez réaliser votre mission, puis, indiquez le moment où vous le ferez dans la case « quand ». Enfin, la case « contrôle » vous permet de vérifier les tâches réalisées et l’atteinte des objectifs et donc pour gagner du temps.

La méthode QQOQCCP

Un nom bien compliqué pour des notions simples. Il s’agit de définir le message essentiel qui gravite autour de vos tâches : Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Combien et Pourquoi (QQOQCCP). En vous posant ces questions dans l’ordre, vous pourrez définir de quelle tâche il s’agit, si elle est importante ou non, et comment la réaliser. Pour traiter une mission, il faut bien la comprendre et savoir de quoi l’on parle. En décortiquant chacune de vos tâches, vous prendrez du recul, saurez précisément quel est l’objectif et en conséquence gérer votre temps de travail deviendra une habitude. 

La méthode GTD

Très populaire aux états-Unis, cette méthode s’articule autour de quatre axes concrets dans la mise en œuvre des tâches. La première phase consiste à « collecter » toutes les informations qui vous parviennent chaque jour. En dressant une liste de ce qu’il ne faut pas oublier. Une fois que tout est noté, il faut « trier ». C’est la seconde phase. Analysez chaque tâche pour définir sa durée de réalisation, son intérêt ou non. Ensuite, pensez à « organiser » vos tâches (phase 3) dans plusieurs listes différentes en fonction de leur contexte de réalisation. Enfin, la dernière phase consiste à « réviser » les tâches et projets en cours, au minimum une fois par semaine, pour vérifier que vous n’avez rien oublié !

Donnez une note à cet article