Le meilleur et le pire de la customisation d'un véhicule

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/04/15    
meilleur pire customisation vehicule

Transformer son véhicule et celui de ses salariés en véritable outil de communication ? La stratégie du « street marketing » appliquée à un simple logo ou à l’habillage complet de la voiture marque certainement les esprits. Attention toutefois aux excès et à la sensibilité de vos collaborateurs. 

Si certaines formes de communication dans les médias ou l’affichage ont un coût trop élevé pour des petites entreprises, customiser sa voiture et celles de ses salariés peut être une idée de support publicitaire à moindre coût. Les agences spécialisées estiment qu’une voiture en déplacement (et en stationnement !) est vue par 7 500 personnes par jour en moyenne en milieu urbain. Un outil de communication puissant avec un impact visuel important qui permet de faire connaître son entreprise d’une manière plus qu’originale ! Avant de vous lancer, réfléchissez toutefois à une charte graphique en accord avec la communication de votre entreprise sur d’autres visuels. 

Les différents types de marquage 

Selon vos besoins, se distinguent différents types de logotage. Vous pouvez inscrire simplement un visuel de votre marque sur le véhicule, un logo discret mais toutefois reconnaissable. Vous pouvez également communiquer sur votre slogan ou vos coordonnées. C’est ce qu’on nomme le lettrage, un ou plusieurs autocollants adhésifs apposés sur la carrosserie ou les vitres, résistants et durables. Si vous préférez ne pas faire dans la discrétion que ce soit pour annoncer un événement ponctuel ou pour accroître la notoriété de votre entreprise, deux autres habillages de véhicules de votre flotte sont possibles : le total covering ou le semi-covering qui consistent à imprimer un visuel numérique sur tout ou partie de la carrosserie. 

Une carte de visite sur 4 roues, esthétique et originale qui ne passe certainement pas inaperçue et assure une visibilité pour le moins garantie ! Certaines sociétés seraient partantes pour customiser leur voiture par elles-mêmes pour en réduire les coûts. Toutefois, il est conseillé de faire poser les marquages par des spécialistes qui sauront habiller le véhicule avec précision. Cela peut certes d’augmenter la facture (estimée entre 200 euros pour une formule simple avec un logo et les coordonnées de l’entreprise et jusqu’à 1000 euros pour un habillage complet et spécifique) mais il faut garder en mémoire que, visible, la voiture est un outil de communication de votre professionnalisme et de votre expertise. Autant que l’habillage soit propre ! 

Et vos salariés dans tout ça ? 

Customiser vos véhicules de fonction a forcément une incidence sur vos salariés, surtout si c’est l’ensemble de votre flotte qui est concerné. Selon les sensibilités, le logotage peut être vécu très différemment. Certains vont apprécier la démarche : un sentiment de fierté et d’appartenance vont ressortir. D’autres seront pour le moins gênés de rouler dans une auto bariolée de couleurs ou marquée du logo de la société. D’autant plus, si tout le monde n’est pas logé à la même enseigne et que les chefs circulent dans une automobile neutre. Cela peut conduire certains salariés à refuser de continuer de travailler pour l’entreprise ou à décliner dès le début le poste. Vous devrez penser également à votre stratégie concernant vos commerciaux. Ce sont eux qui circulent le plus. 

Le marquage d’une automobile est un système de reconnaissance, la possibilité d’être présent sur l’ensemble du territoire français ou d’une région particulière, visible aux yeux de tous. Toutefois, ils sont aussi soumis à la concurrence. Aimeriez-vous que vos rivaux sachent quels clients sont démarchés, simplement en apercevant le véhicule sur le parking de l’enseigne ? Pas sûr. La communication de votre entreprise, si celle-ci est reconnaissable sur les routes, passe également dans l’attitude de vos salariés au volant. Courtois, ils insuffleront une image positive. Par contre, si la voiture siglée est mal-entretenue, stationnée sur des emplacements interdits ou si votre commercial ne respecte pas les autres usagers ni le code de la route, ce n’est pas son image qui sera impactée mais celle de votre entreprise ! Avant de vous lancer dans la customisation de votre flotte automobile, vous devez donc savoir si vos salariés sont prêts à assumer, et le logotage, et la rigueur d’une conduite souple.

Donnez une note à cet article