Manager des talents « ingérables » : la méthode de la pyramide inversée des pouvoirs comme solution ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/04/18    
manager talents ingerables methode pyramide inversee pouvoirs solution

Au sein des entreprises, le management influe sur la bonne ambiance entre les salariés mais aussi à la bonne réalisation des tâches. Les salariés n’étant pas toujours logés à la même enseigne, certains sont considérés comme des talents et ont des postes élevés. Reconnus comme indispensables, ils peuvent vite devenir insupportables. Que vous soyez le chef ou celui qui est managé, à vous d’agir !

Des personnes indispensables

Dans une entreprise certaines personnes possèdent des talents et des compétences prisés mais sont difficiles à supporter. S’ils apportent une plus-value à l’entreprise notamment quand ils sont très investis, ils peuvent vite devenir une gêne pour l’entreprise. Leur talent profite à tous, et même si vous êtes reconnaissant, ils prennent parfois la « grosse tête » ou se laissent aller sous prétexte d’être talentueux, d’autant plus quand ils sont en haut de la pyramide. Face à de tels personnalités, vous pourriez bien vous sentir décontenancé.

Pour la bonne continuation de votre entreprise ou la bonne exécution de votre travail, vous devez parfois réussir à les gérer. Dans son livre « Ingérables ! Comment manager vos talents en entreprise ? », Christophe Chenu évoque son expérience auprès des plus grands.

Indispensable mais ingérable

L’auteur évoque son approche auprès des célébrités à l’ego démesuré. De la même manière, dans l’entreprise, certains talents peuvent se voir comme des stars. Ils ont l’impression d’être à l’origine de la réussite de l’entreprise et que chacun devrait être redevable de leur travail, que ce soit les salariés en dessous d’eux ou leur chef d’entreprise. Ils participent certes au succès d’une organisation, mais il s’avère important de leur inculquer l’esprit d’équipe et de ne pas céder à leurs caprices.

Comme il le révèle dans son ouvrage, les talents ne doivent, avant tout, pas nuire à la bonne ambiance générale. Quel que soit votre niveau hiérarchique, il vous est parfois nécessaire de devoir les « gérer » afin de maintenir un bon équilibre et de conserver votre ambiance de travail. Ils peuvent générer des tensions dans les équipes qui devriendront contreproductives, nuire à votre travail et vexer les collaborateurs. Gérer des talents demande beaucoup de patience et de sérieux, alors prenez les devants. Que vous soyez le chef d’entreprise ou bien proche du terrain, vous possédez la légitimité pour vous imposer auprès des talents les plus capricieux, qui ne connaissent parfois pas toutes les réalités ou ne disposent pas de toutes les informations.

Quelles solutions ?

Pour faire face à des managers ingérables, vous devez vous poser les bonnes questions et faire face à diverses personnalités. Certaines aiment gouverner quand d’autres préfèrent s’effacer. Dans tous les cas, mieux vaut tenter de vous adapter à tous les profils même s’il s’agit d’un travail complexe. La meilleure solution réside souvent dans votre capacité à bien communiquer avec eux, ce qui passe par compréhension de leur personnalité, pour bien appréhender leur comportement.

Dans le cas des personnes avec un ego surdimensionné, mieux vaut vous imposer sans pour autant vexer. Quant à ceux qui ont tendance à s’effacer, n’hésitez pas à les booster un peu au quotidien en leur montrant votre implication et votre désir de faire avancer les choses. N’hésitez pas à faire comprendre subtilement que l’entreprise a besoin des efforts de chacun pour avancer.

Pour régler les problèmes au mieux, être à l’écoute est crucial sans pour autant vous montrer trop gentil. S’ils ne vous respectent pas vous aurez des difficultés à vous imposer et ou à partager vos opinions avec eux.

Que vos talents soient égocentriques, colériques ou bien effacés, n’oubliez pas que la récompense constitue un bon levier d’action lorsque leur travail est de qualité et votre travail s’en trouve facilité. Pour certains, vous pourrez faire preuve d’encouragements s’ils sont réservés et plutôt effacés. Pour ceux un peu trop sûrs d’eux, féliciter les en toute simplicité afin de ne pas trop les mettre sur un piédestal.

La pyramide inversée, une technique managériale

Dans ce même livre, Christophe Chenu évoque la technique de « la pyramide inversée » pour ces managers un peu particuliers. Selon lui, il faut voir le schéma hiérarchique à l’envers et faire comprendre aux talents, soit que vous prenez les décisions malgré leur poste élevé, soit que vous avez la légitimité pour prendre la décision. 

Pour ce faire, oubliez leurs rémunérations ou leurs postes qui ne doivent pas être prises en compte.

Si vous êtes le chef d’entreprise, n’oubliez pas que s’ils deviennent privilégiés, vous ne devez pas mettre les autres salariés entre parenthèses. Votre rôle consiste à les accompagner discrètement et à faire en sorte qu’ils évoluent au sein de l’entreprise en mettant à profit leurs qualités faisant d’eux des talents.

Dans les cas les plus extrêmes, n’oubliez pas que l’entreprise doit parfois se séparer d'un de ses talents ayant un comportement trop exubérant et qui empiète sur une bonne cohésion de l’entreprise.

Donnez une note à cet article