Comment maîtriser ses émotions en tant que dirigeant ou manager ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     18/02/19    
maitriser emotions dirigean manager

Les émotions nous submergent qu’on le veuille ou non car elles sont inhérentes à l’être humain. Acquérir une maîtrise de soi demeure indispensable pour le manager ou le dirigeant. Alors, comment l’acquérir ?

L’entrepreneur ou le dirigeant compte tenu de sa mission est en but constamment à de fortes émotions : un client qui est l’affaire du siècle, un client qui va à la concurrence, les difficultés de trésorerie, la démission d’un collaborateur, un erreur, un bug, des nouvelles réglementations qui l’obligent à investir, un collaborateur qui suscite votre colère parfois sans raison ou avec raison, Bref tous ses petits grains de sable qui vous conduisent à perdre le contrôle ….Joie, désespoir, bref les émotions sont multiples mais comment faire pour les maîtriser pour soi et pour les autres.

Certes, est-ce que vous pouvez renier votre colère ou votre souffrance alors que votre inconscient vous pousse à réagir car votre intégrité est mise en cause et que vos limites ont été franchies ?

Or, tout le monde le sait, les émotions en entreprise sont souvent considérées comme une manifestation de faiblesse que ce soit de la part  des collaborateurs qui considèrent que la personne qui les exprime ne sait pas se maîtriser ou que ce soit vous-même qui pensez que vous avez montré votre faille que celle-ci pourra être utilisée pour remettre en question vos compétences et suscite chez vous la peur.

En clair, vous voudriez garder la maîtrise de vos sentiments et gérer vos émotions dont la colère mais vous pensez que c’est une tâche au-dessus de vos forces.

Alors que faire ?

Pour pouvoir contrôler votre colère, il faut d’abord analyser les raisons qui vous conduisent à la laisser s’exprimer : l’injustice, la provocation, la menace, le sentiment d’être écrasée par une personnalité, la frustration, le fait de se sentir victime, le fait de se sentir supérieur…, une personne que vous ne supportez pas en raison de son comportement ou tout simplement parce qu’elle semble être à l’antipode de vos valeurs, de votre manière d’être….

Posez le problème et préparez vos réponses

Le fait de poser le problème avant de rencontrer les personnes avec lesquelles vous avez un contentieux ou un différend et de préparer vos réponses permettra de contrôler votre colère car dans ce cas vous développez la capacité de ne pas dépasser par vos paroles votre pensée, vous éviterez de blesser l’autre pour éviter l’escalade du conflit. Sans vous en rendre compte vous vous nuancerez et vous choisirez le vocabulaire approprié et vous le remplacerez par des mots porteurs de conciliation. La colère ne donne pas tous les droits. Malgré votre exaspération, vous devez apprendre à contrôler les mots que vous utilisez. Respectez l’autre en vous mettant à sa place vous insufflera la capacité de garder votre sang-froid.  Mais surtout évitez la critique des collaborateurs ou d’un autre service et ne déversez pas vos sentiments pour vous calmer. Vous perdriez toute crédibilité.

En conclusion, vous ne devez pas accuser les autres. En tant que chef d’entreprise, vous êtes responsable – et responsable de votre maitrise. Garder votre calme, votre patience et la maîtrise de soi sont des qualités indispensables et vous le savez bien.

Donnez une note à cet article