Comment maîtriser la communication non verbale ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     11/03/19    
maitriser communication non verbale

Chaque jour, on le voit que le comportement des personnalités non verbal est étudié, scruté par les médias. S’il présente tant d’intérêt c’est qu’il fait passer des messages à l’insu de la personne et sont révélateurs de leurs pensées.

Si l'on ne fait pas attention, on peut rapidement se retrouver lors d’une conversation avec un client, avec les mains occupées à jouer nerveusement avec un stylo, autant de signes qui renvoient une image désastreuse à son interlocuteur. Pour renvoyer l’image d’une personne pleine de confiance et de détermination et parvenir à transmettre votre message, il est donc indispensable de porter la plus grande attention au langage corporel. Il est donc primordial de bien exploiter le langage corporel. Chaque personne est dotée d'un patrimoine gestuel qui peut être utilisé à des fins personnelles, sociales ou professionnelles. Une poignée de main bien mesurée peut rassurer un collaborateur et témoigner de la force de son entreprise. 

La posture, un message

La posture corporelle d’un individu montre sa confiance en lui et dans les événements. L’orateur, par exemple en conférence, renvoie une image positive ou négative qui influence son entourage ; placer ses mains sur ses hanches est à proscrire absolument, cela donne une impression d’impatience, parfois même d’arrogance. Certaines postures permettent de projeter sa voix efficacement et donc d’être convaincant. La posture se travaille grâce par exemple à des exercices de théâtre ou à des formations à l’expression orale. 

Les gestes, leur maîtrise

Les gestes, on apprend en général à les contrôler tout au long de sa scolarité en vivant dans des situations où elles nous sont imposées. Certains pour faire face à ces situations contraignantes prennent de mauvaises habitudes comme toucher leurs cheveux, bouger les pieds…Ces gestes manifestent un sentiment, exprime une pensée ou une émotion. Pour ne pas troubler ou agacer les autres, maîtriser ses gestes est un atout majeur. Certaines attitudes doivent être maîtrisées : la tête baissée, les bras et jambes croisés, les poings dans les poches… Ils expriment peur, nervosité, et surtout manque de confiance en soi. S’entraîner à les maîtriser permettra de dépasser ses émotions. Essayez de rester bien droit, de ne surtout pas paraître enfoncé dans votre siège et redressez vos épaules. Des épaules tombantes donnent l’image de quelqu’un de fatigué aussi bien sur le plan physique que moral. Ne croisez pas vos jambes, gardez les bien alignées. Cela montre également que vous n’êtes pas sur la défensive, mais au contraire ouvert à la conversation. Si dans le cadre d’une conférence l’orateur arrive à maîtriser ses mouvements, il peut être sûr qu’il retiendra l’attention de l’auditoire du début jusqu’à la fin de sa présentation. En réalisant certains mouvements, il peut mettre en valeur sa personnalité.

Le regard

C’est un outil de communication incontournable qui en dit beaucoup : le regard crée un lien entre l’orateur et son public. Le regard circulaire permet à l’orateur de donner à chaque personne de l’importance. L’orateur arrive facilement à convaincre son public s’il n’est pas le regard fixé sur ses notes. Que le public constitue une foule ou un petit groupe, l’orateur doit savoir regarder le public pour établir un lien de proximité.

Il est indispensable de bien s’interroger sur l’image que l’on projette. Ce qui compte pour convaincre votre interlocuteur n’est pas que vous soyez confiant, déterminé et préparé, l’important est surtout que vous le paraissiez.

Donnez une note à cet article