La maison Faubourg Saint-Sulpice : l’entreprise qui vous donne envie d’avoir un costume sur-mesure !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/04/19    
maison faubourg saint sulpice entreprise donne envie avoir costume sur mesure

L’entreprise qui vend des costumes, chemises et accessoires sur-mesure a su faire sa place depuis 10 ans dans ce marché du masculin et connaît une belle croissance qui ne devrait pas s’arrêter. Zoom sur une entreprise qui fait de l’excellence son crédo.

L’aventure commence à la fin des études de Géraud Lamazere, passionné de mode et de vêtements, où il fait un constat : « Nous nous sommes aperçus qu’il n’existait pas des marques de costumes mais surtout des marques d’uniforme. A l’époque, j’en ai discuté avec celui qui est devenu mon associé et nous avons constaté qu’il n’y avait pas vraiment de marque qui vous permettait d’exprimer votre singularité, votre différence sans pour autant sortir des codes habituels de l’entreprise. L’offre était et reste toujours très pauvre ». Après quelques discussions dans un Starbuck avec un ami, le concept s’affine et ils décident de créer ensemble l’entreprise.

Ils intègrent un incubateur en 2009 jusqu’en 2011 où ils présentent leur projet et remportent un prix qui leur permet d’obtenir une subvention pour créer le premier prototype. Pendant plus d’un an et demi, ils visitent des centaines d’ateliers où ils acquièrent des savoir-faire et se rendent à la rencontre des experts. Pour le gérant, pas de doute sur l’avantage de ne pas avoir hérité du métier : « le plus beau des héritages est de ne pas en avoir eu car j’ai choisi ce métier. Je ne l’ai pas eu en héritage donc personne ne m’a obligé à le faire et j’ai eu la chance de le découvrir. » C’est ainsi qu’est née la maison Faubourg Saint Sulpice.

Ils ouvrent leur première boutique à Paris dans le 7ème arrondissement en 2011 qui connaît rapidement le succès leur permettant de se développer dans les deux boutiques voisines qu’ils acquièrent en 2012 puis 2014. Pour le gérant, le succès de la maison vient du fait qu’ils apportent une offre qui marque votre singularité : « notre clientèle sont des personnes qui portent majoritairement le costume au quotidien même si parfois certains en achètent pour des évènements particuliers comme le mariage. Ils ont une certaine maturité et cherchent à avoir des conseils sur l’ensemble de leur silhouette. Ils viennent chercher une approche globale car ils en ont assez d’avoir un uniforme ou un bleu de travail pour col blanc. Ils ne veulent plus du costume de jeune premier et cherchent à se différencier. Ils veulent maîtriser leur image et exprimer leur singularité. Ils n’éprouvent pas le besoin de se fondre dans la masse. C’est pourquoi à Faubourg Saint Sulpice nous proposons le service sur-mesure adapté. Nous proposons aux clients de créer eux même leur propre costume sur-mesure sous les conseils de nos créateurs. »

Mais ce n’est pas tout car les équipes semblent jouer un rôle fondamental : « il faut se développer avec la confiance en ses équipes. Il faut leur donner de l’autonomie, déléguer, co-créer, être transparent par rapport à la formation. Il faut les laisser devenir responsables et j’aime voir l’énergie de tout dévorer dans mes équipes. Cela montre que tout est possible ! » ainsi que par l’aspect qualitatif pour le même prix que dans le prêt-à-porter haut de gamme : « Lorsque les clients viennent chez nous, ils s’aperçoivent qu’ils paient le même prix pour un produit beaucoup plus qualitatif et un service infiniment plus qualitatif. Nous ne vendons pas des choses préétablies, et nous répondons à une demande simple puisque nous leur fournissons les vêtements qui correspondent à ce qu’ils sont et aspirent à être. Quand vous avez budget de 800-900€, vous pensez que cela n’a aucun sens d’aller dans le prêt-à-porter ! Nous tester c’est nous adopter ! ».

Alors que le chiffre d’affaires continue de croître, le cofondateur décide de partir en février 2016 par « choix de vie ». Géraud Lamazere poursuit son extension au-delà de Paris par l’intermédiaire de trois autres points de ventes en corner à Montpellier (2016) puis Lyon et enfin Bordeaux en 2019 grâce à un nouveau partenaire.

Si l’entreprise s’est toujours bien développée, le dirigeant nous confirme que l’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille mais qu’il faut peut-être s’en réjouir. « Les difficultés ? Nous en avons rencontré un million ! Je pense qu’il faut aimer les difficultés et les prendre comme un cadeau car la vie est courte. Elles nous enrichissent et nous permettent de grandir. Rien n’est insurmontable ou très peu de choses, seulement les choses qui sont graves comme la maladie ou la mort. Alors si ce n’est pas insurmontable, vous le surmonterez si vous en avez la certitude, c’est cela qui vous fait grandir et vous rend plus riche que la veille car vous multipliez vos connaissances et vous vous développez humainement ».

Géraud Lamazere et son équipe de créateurs de costume sur-mesure proposent chaque année une nouvelle collection. Il s’agit de costumes d’inspiration destinés à guider les clients dans leurs choix. Cette collection comporte une ligne de costume de marié ainsi qu’une autre ligne de costumes davantage axée business. La création de la collection découle des tendances du moment. Les vêtements du marié sont réfléchis aussi bien en fonction de la robe de la mariée Ainsi chaque ligne raconte une histoire qui se dessine photo après photo dévoilant chaque costume mis en situation.   

Le gérant ne compte pas en rester ici puisque Nantes et Strasbourg sont en projet et l’acquisition d’une nouvelle boutique à Paris dans le 8ème arrondissement devrait voir le jour du fait de la très forte demande sur la cible business. C’est tout ce que nous lui souhaitons !

Faubourg Saint Sulpice en quelques chiffres :

  • 10 salariés
  • Moyenne d’âge : 24 ans
  • Date de création : 2009
  • 3 magasins en propre
Donnez une note à cet article