Ces magasins connectés comme fruit de la modernité

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     25/07/14    
Ces magasins connectes comme fruit de la modernite

L’innovation apportée par les magasins connectés marque l’avènement d’une nouvelle ère. Cela se manifeste par l’abolition des barrières existantes entre les magasins physiques et les boutiques virtuelles. Ce nouveau système vise particulièrement à permettre aux consommateurs de bénéficier des bienfaits de l’e-commerce et de conserver les atouts de l’achat auprès des magasins.

Magasins connectés : vers de nouvelles opportunités

La digitalisation des points de vente devient indispensable pour les magasins. Les consommateurs requièrent des services de plus en plus sophistiqués de sorte à faciliter leurs tâches. L’importance de la concurrence sur le marché oblige les commerçants à instaurer des stratégies innovantes afin d’optimiser la vente de produits ou de services. 

La digitalisation constitue une opportunité incontestable non seulement pour les magasins, mais aussi pour les consommateurs. Ces derniers peuvent consulter des catalogues interactifs en ligne, découvrir les stocks disponibles et bénéficier des conseils sur les achats qu’ils réalisent. 

De leur côté, les magasins disposent de moyens plus pratiques leur permettant de fournir les mêmes services que ceux procurés par l’e-commerce. La majorité d’entre eux développe un certain nombre d’applications complémentaires et met à la disposition des vendeurs des outils (tablettes, Smartphone, terminaux mobiles) innovants et efficaces. Grâce à ces moyens, les vendeurs optimisent leurs stratégies commerciales en mettant à la disposition des consommateurs des vidéos de démonstrations ou des photos des articles vendus par la boutique, mais indisponibles au moment de la visite des consommateurs. 

Les tendances à suivre

La forte croissance de l’e-commerce n’empêche pas les points de vente physiques de s’épanouir malgré une légère régression. L’harmonisation du système de vente traditionnel et des nouvelles technologies garantit le succès de cet épanouissement. 

- Les stratégies web to store

L’e-commerce et les magasins physiques constituent deux éléments complémentaires, et non contradictoires. Étant donné le fort développement de la technologie, les besoins des consommateurs évoluent. L’e-commerce se présente comme un support pour le magasin. Le site génère du trafic et optimise les ventes de ce dernier qui en profite pour mettre en valeur ses principaux atouts. 

- Coupler son appli avec celle des centres commerciaux

Le mode d’achat des consommateurs a fait l’objet d’une évolution importante. Ils consultent d’abord l’article ou le produit sur le site Internet du magasin avant de se déplacer pour l’acquérir. Ainsi, munis de Smartphones ou de tablettes, ils se connectent à Internet dès lors qu’ils arrivent au centre commercial pour connaître les détails sur le produit qu’ils souhaitent acquérir (disponibilité en stock, promotion…). Afin d’éviter les problèmes de réseau, il convient d’installer un réseau Wi-Fi dans l’enceinte du magasin. 

- Mettre en place des systèmes de fidélisation

Bon nombre de boutiques proposent à leurs clients des jeux en ligne leur permettant de gagner des lots (bons d’achats, cadeaux, réductions sur les achats…). Cette stratégie de fidélisation des clients devient une tendance incontournable depuis l’avènement de l’Internet et de l’e-commerce. Les résultats s’avèrent irréprochables. 

- Étendre l’espace de vente

Pour diverses raisons, les boutiques ne peuvent pas élargir leurs espaces de vente. Cela implique qu’elles ne peuvent présenter physiquement leurs produits. En intégrant la digitalisation dans leur stratégie commerciale, elles disposent d’un moyen sûr et efficace pour présenter leurs produits aux clients de sorte que ceux-ci puissent les consulter. Certains magasins installent des écrans tactiles dans leurs locaux afin que les clients puissent consulter tous les détails afférents aux produits disponibles.