Les outils de contrôle

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     19/09/10    
Une fois les objectifs fixés et le plan d’actions établis. Il est nécessaire de contrôler la bonne exécution et la bonne marche de l’entreprise. Ce contrôle est d’autant plus important quand on parle de stratégie commerciale.

Il s’agit d’abord de contrôler que les prévisions notamment financière correspondent aux prévisions du business plan. Il s’agira parfois de trouver des solutions en terme de financement à des retards non prévues ou un agrandissement plus rapide que prévu qui peuvent entrainer des problème de trésoreries ;

Il s’agit ensuite de les contrôler pour vérifier l’efficacité des actions et de changer les actions si nécessaires afin que les objectifs soient respectés. Les actions peuvent être supprimés, modifiés ou devenir des priorités.

Le contrôle permet enfin de pouvoir estimer des tendances d’une année sur l’autre afin de mieux comprendre la périodicité par exemple des ventes : ex le mois de septembre et meilleur que le mois d’août…

Que contrôler ?

Les postes vitaux à contrôler.

  • Le chiffre d’affaire : celui-ci permet de contrôler que l’entreprise vend bien ou non un produit ou service
  • La marge pratiquée : chaque produit ou service de l’entreprise à une marge qui lui est propre. Il peut être néfaste pour l’entreprise de ne compter que sur son chiffre d’affaires sans prendre en compte la marge.
  • le résultat d'exploitation : il permet de savoir si globalement l’activité a été rentable.
  • La trésorerie : essentielle à contrôler, elle est souvent la grande oubliée de l’entreprise. En effet, si la trésorerie passe dans le rouge, de nombreux problèmes peuvent apparaître

Pour bien comprendre les postes, il est nécessaire de prendre en compte le mode de distribution et de la performance de la force commerciale.

Les autres postes à contrôler

De nombreux autres postes peuvent être contrôlés pour vérifier leur efficacité :

  • La communication / publicité. Il est à noter que le retour sur investissement peut parfois être difficilement mesurable surtout quand on communique sur sa marque plus que sur son produit
  • La perception du produit par la clientèle afin de conserver l'adéquation du produit au marché
  • Le succès des actions promotionnelles
  • Les coûts de productions d’un produit ou service…

Les techniques pour contrôler.

Pour bien contrôler l’évolution, il est nécessaire de mettre en place des tableaux de bords. Il s’agit notamment des tableaux de bords commerciaux. L’entrepreneur pourra utiliser diverses méthodes comme des tableaux excel, des livres de comptes…

A venir : exemple de tableaux de contrôle