Les concepts de base de la trésorerie

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/09/10    
C'est une évidence : la trésorerie constitue une composante incontournable de la gestion d' entreprise. Le plan de trésorerie vous permettra d'en assurer le suivi et de parer à d'éventuelles difficultés résultant d'une baisse ou d'une hausse de vos activités.

Ses caractéristiques

Sous forme de tableau, le plan de trésorerie recense l'ensemble de vos décaissements et encaissements selon une périodicité adaptée aux spécificités de votre entreprise (taille, obligations fiscales et sociales, niveau d'activité,...).

Cette périodicité sera logiquement quotidienne pour une grande entreprise alors qu'un tel choix pourrait s'avérer lourd pour une structure de taille réduite. Bien entendu, cette périodicité peut aussi être hebdomadaire, mensuelle ou bimensuelle.

L'idéal pour une entreprise de petite taille semble être la décade puisque les échéances majeures surviennent souvent les 10 et 15 du mois ainsi qu'en toute fin de mois. Cela permet à la fois d'alléger le travail, de prévenir tout risque de tension de trésorerie et de repérer les jours susceptibles de poser problème.

Une fois la périodicité arrêtée, il convient de reporter chaque entrée ou sortie de fonds en TTC pour les opérations soumises à la TVA dans la colonne du jour, de la semaine ou du mois où elle doit avoir lieu en n'oubliant pas de tenir compte des délais de paiement.

Le plan de trésorerie sert aussi à connaître le solde de trésorerie pour chaque mois et en cumulé d'un mois sur l'autre. Cela permet aussi de déterminer au regard des prévisions d'activité si les paiements pourront aisément être honorés grâce aux disponibilités du moment.

 N'oubliez pas la TVA. En effet, il existe parfois un décalage non négligeable entre l'instant où vous la payez sur vos achats et le moment où vous la récupérez sur vos ventes. Il vous appartient d'en tenir compte dans votre plan de trésorerie.

Sur quelle durée doit-il être construit ?

Ici aussi, tout dépend de la taille de votre entreprise et de la nature de votre activité. Il est recommandé de constituer un plan de trésorerie glissant – où une nouvelle période prend la suite de celle qui s'achève afin de posséder un plan pour toute la durée voulue – qui peut couvrir entre 6 mois et une année ou simplement un trimestre pour une entreprise de taille réduite. Impossible de reformuler ce qui suit :

Comment le réaliser ?

  • soit sur un tableur de type excel
  • soit à l'aide d'un logiciel