Les 7 bons conseils pour recruter ses salariés

Philippe Zourabichvili     01/06/09    
Philippe Zourabichvili, fondateur d'Alteliance, vous livre l'enseignement qu'il a tiré de plus de vingt ans d'expérience en ressources humaines : les sept points clefs pour réussir vos recrutements.

Bien définir le futur poste

Clarifiez vos attentes en définissant les principales missions et les objectifs globaux de votre futur collaborateur. Listez ensuite les compétences et le niveau d'expérience requis. Cela vous permettra de faire un premier tri.

Déterminer le bon contrat de travail

Si les plus classiques sont les CDI, vous pouvez avoir recours à des CDD pour certaines missions. Ils vous permettent d'embaucher si vous n'avez pas de vision précise à long terme. Pensez également aux autres types de contrats qui vous permettent de bénéficier d'aides et / ou d'allègements de charges sociales.

Choisir le statut de vos nouveaux collaborateurs

Employé, technicien, cadre ? Choisissez le statut adéquat en fonction de la fonction et de la convention collective à laquelle votre entreprise appartient.

Évaluer le niveau de rémunération proposé

Évaluer les possibilités budgétaires de votre entreprise, l'influence du nouveau poste sur le chiffre d'affaires et de la rentabilité de l'entreprise.
Celle-ci vous aidera à déterminer une fourchette de rémunération que vous pourrez adapter en fonction de l'expérience des candidats. Pensez aussi aux avantages en nature tels que les mutuelles, Tickets Restaurants…

Bien gérer votre processus de recrutement

Définissez vos moyens de recherche (annonce, site emploi, réseau…) et planifiez votre processus de sélection : présélection, convocation et entretiens.

Décider et conclure rapidement

Une fois votre décision prise, prenez rapidement contact. Adjoignez-vous les services d'un spécialiste si besoin car, une fois le contrat de travail signé, vous ne pourrez plus revenir en arrière.
Il est préférable de présenter le contrat de travail au candidat en lui accordant quelques jours de réflexion. Ne prolongez tout de même pas trop cette période de réflexion : le candidat deviendra lui-même hésitant.

Prévoir et gérer la période d'intégration

Le recrutement d'un collaborateur nécessite de consacrer du temps à son intégration et à sa formation. N'oubliez pas que la réussite d'un recrutement réside avant tout dans la réussite de cette période d'intégration. Faites régulièrement des points avec lui sur les objectifs définis à la base, cela vous permettra d'optimiser vos chances de réussite mutuelle.

Quelques astuces

  • Trouvez un endroit calme et accueillant pour rencontrer vos candidats.
  • Exigez de vous comme des candidats la ponctualité.
  • Demandez au candidat de se présenter, puis présentez l'entreprise en ne négligeant pas ses faiblesses. N'hésitez pas à lui montrer le challenge que représente cette création de poste.
  • Posez les mêmes questions à chaque candidat pour un même poste.
  • Donnez un premier retour au candidat. Si vous décidez de le différer, précisez la suite des évènements et la date de décision.
  • Faites rencontrer le ou les candidats finalistes par une autre personne : elle peut vous donner un autre avis. Le revoir peut être également utile pour conforter ou infirmer vos premières impressions.
  • N'oubliez pas que s'il faut motiver un candidat à vous rejoindre, il doit également vous prouver sa forte envie de participer à vos défis et succès.