Le Légaliste : des annonces légales à des prix attractifs

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     31/08/18    
legaliste annonces legales prix attractifs

Tout entrepreneur doit faire face aux formalités et aux démarches administratives. Pour créer son entreprise, modifier ses statuts ou la mettre en liquidation judiciaire, il doit obligatoirement publier une annonce dans un JAL (Journal d’Annonces Légales). Une procédure qui peut se révéler fastidieuse. Pour cette raison, des sites internet spécialisés se proposent de la faciliter via des interfaces simples d'utilisation et rapides. C'est le cas de la plateforme Le Légaliste dont la mission est d'aider les entreprises à éditer leurs annonces à prix réduits.

L’obligation de publier dans un JAL

Fondée en 2013 par Jean-François Lemercier et Alexandre Almajeanu, la start-up a lancé, quelques mois après, sa plateforme d’annonces légales dédiée aux entrepreneurs, mais également aux comptables et aux notaires. Depuis la loi du 4 janvier 1955, les entreprises françaises sont dans l'obligation de rendre compte des événements qu'elles traversent, de leur création jusqu'à leur changement de siège social. Ces informations doivent être diffusées dans un Journal d’Annonces Légales (JAL), revue  d'information habilitée par arrêté préfectoral à les recevoir et à les publier. Conscient du poids des formalités administratives et des coûts prohibitifs pratiqués par la profession, le site Le Légaliste.fr propose un service simple, performant et économique. Son objectif : faire gagner du temps, de l'énergie et de l'argent aux entrepreneurs. Si le prix d'une annonce légale est fixé chaque année par le ministère de la Culture et de la Communication, le service se démarque en ne faisant payer que les lignes obligatoires et en enlevant les phrases et expressions superflues. Sur le marché, le tarif des annonces légales, selon les différents types de formalités, se concentre sur une tranche allant de 90 à 300 euros. Du côté de la plateforme, le prix moyen avoisine les 80 euros, ce qui représente une économie de 30 à 40 %. La société a également sélectionné une centaine de journaux partenaires prévenants de chaque département français en fonction de leur fiabilité et leur honnêteté. Et afin de tenir compte des avancées du web, elle permet aux entrepreneurs d'obtenir rapidement des documents électroniques.

Un service rapide et pratique

Grâce à une interface fluide et rapide, les dirigeants d'entreprise peuvent publier dans un journal d’annonces légales en seulement quelques clics. Directement dirigés sur une page affichant quatre étapes, ils accèdent, en premier lieu, à une sélection de formulaires dédiés à la constitution, modification et dissolution de leur société ainsi que d'autres modèles de publication comme la cessation d'un fonds de commerce. Les entrepreneurs peuvent ensuite remplir les champs indiqués. Par exemple, pour une personne souhaitant fonder une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée, ndlr), elle doit préciser la date de signature des statuts, le nom, le capital et l'activité de la société. S'ajoutent également l'adresse du siège social et des informations générales sur l'identité du gérant. Une fois le texte validé, elle peut alors payer son annonce par carte bancaire ou via PayPal. Un greffier validera par la suite l'attestation de parution reçue en version téléchargeable par le client par le biais de sa boîte emails, dans un délai estimé entre une heure et un jour. En cas d'urgence, la plateforme s’efforce, selon le site, de la délivrer en moins de deux heures. Le dirigeant n'aura plus qu'à présenter son document auprès du greffe afin de compléter ses démarches administratives ainsi que ses formalités juridiques. Un journal justificatif sera également envoyé par courrier postal dès la parution dans un quotidien partenaire, sous deux à cinq jours.

Aujourd'hui, Le Légaliste, c'est plus de 35 000 annonces légales validées à 100 % par le greffe et 3 000 clients repartis dans l'Hexagone. Sur 1 233 avis déposés sur Trustpilot (site danois qui publie des avis consommateurs sur les entreprises en ligne, ndlr), la société récolte la note de 9,5 sur 10 et de multiples commentaires soulignent la qualité du service par des termes élogieux comme « excellent », « efficace » et « rapide ». Dans l'avenir, la start-up souhaite renforcer ses effectifs et développer une application Smartphone dédiée à l’annonce légale.

Donnez une note à cet article