Entre leasing auto et location longue durée pour les professionnels

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/08/14    
Entre leasing auto et location longue duree pour les professionnels

Dirigeant d’une entreprise, vous pouvez être amené à louer des véhicules utilitaires pour votre société. En tant que professionnel, vous détenez le choix d’opter pour du leasing auto ou de la location longue durée. Reste à savoir quels sont les critères sur lesquels vous devez vous baser.

Notez bien la différence entre le leasing automobile et la location longue durée (LLD).

Pour en savoir plus sur les offres des marques, nous vous invitons à visiter le site d'Arval sur le leasing auto

Le leasing automobile

Le leasing se caractérise comme une opération financière qui fait intervenir obligatoirement 3 personnes, à savoir : un vendeur ou un fabricant chargé de fournir le matériel, un utilisateur qui loue le matériel (crédit preneur), et un établissement de crédit (banques, entreprises de crédit-bail habilitées à effectuer des opérations bancaires et disposant d’un agrément de l’Association des sociétés financières) qui assure le financement du matériel (crédit bailleur). Il existe des banques qui ont d’ailleurs développé des filiales spécialisées dans le crédit-bail dont certaines sont spécifiques à un secteur professionnel donné.

Une opération dite de leasing a d’ailleurs l’obligation de comporter 3 conditions : la vente d’un bien, un bail de location du bien, ainsi qu’une promesse unilatérale (résultant du fait d’une seule personne) de vente. 

Vous devez vous adresser à un organisme de crédit ou à une entreprise de crédit-bail spécialisée. Cette dernière étant en charge de faire l’acquisition du matériel correspondant et ainsi vous le louer. Ceci contre un loyer généralement mensuel et préalablement déterminé.

Ce type de contrat est assorti d’une option d’achat. Entrepreneur, vous choisissez directement votre matériel (véhicule) auprès du fabricant, l’occasion de négocier les conditions de vente.

Sachez également que, théoriquement, il ne vous est pas octroyé le droit de résilier ce contrat avant son terme. Sauf exception, avec l’accord du bailleur, induisant également des pénalités.

Arrivé au terme de la location, vous disposez de 3 possibilités : soit vous mettez fin à l’opération et restituez le matériel loué à la société de crédit-bail, soit vous décidez d’acquérir le bien en levant la promesse unilatérale de vente que, dès l’origine, vous a consentie la société de crédit-bail, ou soit vous renouvelez le contrat de location pour une nouvelle période avec de nouvelles conditions.

Si vous levez l’option d’achat, la possibilité d’acquérir le matériel à un prix relativement bas tenant compte de l’usure du bien, s’offre à vous.

Le leasing se veut à la fois une location, une vente et un crédit. Le leasing automobile est utilisé par les professionnels pour la location de véhicules utilitaires. Il s’agit donc d’un mode de financement de matériels professionnels (biens d’équipement, matériel d’outillage, bien immobiliers à usage professionnel). Pour ce qui concerne les biens d’équipement et le matériel d’outillage, il est question de crédit-bail mobilier. Le leasing automobile en fait donc partie.

Les professionnels pouvant utiliser le leasing peuvent aussi bien représenter des entreprises industrielles, commerciales, artisanales, agricoles, des professions libérales, des associations, des entreprises publiques, des administrations, des collectivités locales, etc.

Pour un professionnel, le leasing automobile comporte certains avantages. Il vous permet de vous procurer un bien professionnel sans mise de fonds de départ (pas d’apport personnel) tout en vous permettant d’en devenir propriétaire. Les loyers sont considérés comme des charges déductibles d’un point de vue fiscal. C’est également la possibilité pour vous de remplacer de manière régulière du matériel à l’obsolescence rapide.

Vous souhaitez connaître les offres que propose aujourd’hui les marques comme Arval en leasing auto 

La location longue durée

La location longue durée automobile, quant à elle, ne permet pas d’acquérir le bien au terme du contrat de location. Vous n’avez en effet pas la possibilité, à la fin du contrat, de devenir propriétaire par le biais de ce type de contrat, il vous faut donc restituer le bien. Deux possibilités s’offrent à vous : restituer le bien ou prolonger la durée du contrat et ainsi poursuivre la location. Le paiement de la location est mensuel ou trimestriel.

La LLD peut se présenter sous différentes formes. 

Elle peut s’avérer de nature opérationnelle. Ceci implique que les loyers forfaitaires comprennent les frais d’exploitation et d’entretien de l’équipement. 

La LLD peut également être de nature financière. Dans ce cas, les opérations d’entretien et de maintenance, mais aussi les frais relatifs, sont à la charge de l’utilisateur du bien.

On préférera ce type de solutions en cas d’un besoin de renouvellement fréquent de vos biens.

Vous pouvez aussi lire l’article sur les avantages fiscaux du leasing