Le financement de la création

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/10/10    
La création d’entreprise s’accompagne de besoins de financements de plusieurs types. Primo un fonds de roulement sera nécessaire pour prendre en charge les paiements de vos fournisseurs, les charges et les salaires. Secundo des investissements substantiels pourront se révéler indispensables dans le cas d’entreprises hautement capitalistiques. Tertio, vous devrez subvenir à vos besoins.

Quel capital social prévoir ?

Si un euro suffit pour créer aujourd’hui une entreprise, un capital social de départ conséquent pourra se révéler décisif pour la réussite de votre entreprise. 

Comment convaincre votre banquier ?

Disposer de fonds propres élevés s’avère être un avantage déterminant lorsque l’on frappe à la porte de son banquier. Ce dernier, refroidi par la crise, se montrera en effet plus conciliant face à une entreprise reposant sur des bases financières solides. Un apport de 40 % des besoins en investissements vous permettra en général de le convaincre de vous financer.

Quels types d’investisseurs pour quels besoins ?

Si vous avez besoin de financement mais aussi de conseils et de compétences, vous aurez tout intérêt à vous adresser à un business angel. Celui-ci pourra vous financer pour un montant allant de 5 000 à 500 000 euros mais exigera en contrepartie des parts dans le capital de votre entreprise. Si votre besoin de financement excède le million d’euros, un fonds d’investissement pourra prendre le relais mais sachez que les places sont chères : seuls quelques projets seront sélectionnés parmi plusieurs centaines de dossiers. 

Comment trouver un investisseur ? 

Cherchez parmi votre entourage des personnes susceptibles d’investir dans votre projet, notamment parmi celles imposées à l’ISF, qui pourraient être intéressées par la défiscalisation permise par la loi TEPA. Notez qu’en créant un profil sur le réseau professionnel du Cercle des Jeunes Entrepreneurs, vous pourrez indiquer le type de financement que vous recherchez et être contacté par des investisseurs. 

Comment survivre jusqu’au premier versement de salaire ?

Créer son entreprise implique de faire des sacrifices sur son train de vie. Vacances, restaurants, sorties, vous allez devoir apprendre à vous en passer ! Ceci est d’autant plus important qu’un entrepreneur soumis à une pression financière trop forte n’aura pas le recul nécessaire pour effectuer des choix stratégiques judicieux. Détenir un matelas de sécurité est capital pour la santé mentale de l’entrepreneur, qui sera déjà suffisamment préoccupé par les tracas liés à son activité. C’est donc le moment pour vous de faire les fonds de tiroir. à noter que si vous êtes éligible à l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE), vous pourrez bénéficier des allocations chômage durant la phase de projet. Une fois l’aventure entamée, deux options s’offriront à vous : continuer à percevoir votre allocation ARE, avec une limite de 15 mois, ou obtenir un capital égal à la moitié du solde de votre allocation.

Faites des économies & gagnez du temps en créant votre entreprise en ligne grâce à notre partenaire legalstart, cliquez ici
Nos tools !

Pack de création Start-up
Pack de création Start-up

Legalstart.fr vous accompagne dans la création de votre Startup grâce à un service complet.

CLIQUEZ ICI