Le big data

Benoit Feron     11/04/13    
big data

Les données sont le nouveau pétrole (Data is the new oil !). Il est aujourd’hui fréquent de voir cette formule dans les médias spécialisés, et encore plus lorsque l’on parle de Big Data. Mais au delà du Buzz Word, qu’est ce que ce Big Data, en quoi peut-il servir concrètement le consommateur et aider les marques en terme de stratégie ?

Qu’est ce que le Big Data ?

Force est de constater que les années à venir vont marquer l’histoire du numérique. Nous vivons aujourd’hui dans un monde où les données se comptent en milliards, et permettent de définir, localiser et identifier des individus. Ces données prennent toutes sortes de formes, de vos interactions sur les réseaux sociaux (likes, commentaires, partages), aux emails envoyés chaque jour (210 milliards dans le monde) en passant par vos achats ou vos déplacements (géolocalisation).

Le Big Data désigne à l’origine les données qui dépassent les capacités des systèmes conventionnels de base de données, étant très volumineuses et très rapides.
Le terme Big Data est aujourd’hui employé pour désigner les méthodes qui permettent de récupérer et traiter en temps réel cette masse de données, afin de mieux comprendre les comportements des individus.

Il est en effet possible de prévoir les comportements futurs, de déceler les comportements atypiques, les segments de niche ou les logiques cachées, et ce dans de nombreux domaines (politiques, habitudes de consommations, développements industriels etc.). Les possibilités semblent infinies, de l’anticipation des besoins d’un acheteur aux prédictions politiques, comme l’a prouvé le statisticien Nate Silver en prédisant avec exactitude les résultats dans 49 des 50 Etats américains lors de la campagne présidentielle de 2012.

Applications pour les consommateurs et les marques

Le marketing de masse est aujourd’hui totalement révolu, et chaque consommateur veut être considéré comme unique. Il est d’ailleurs de plus en plus compliqué pour les marques de travailler sur des campagnes marketing volumineuses, de part le rejet des consommateurs des messages marketing généralistes. L’objectif est maintenant de « vendre » à chaque consommateur un statut, qu’il se sente unique et différent des autres consommateurs. En ce sens, la personnalisation de l’expérience d’achat est un point clé pour les marques : les consommateurs ont besoin d’être écoutés et veulent sentir que les marques prennent en compte leurs besoins spécifiques en personnalisant en retour leur expérience d’achat.

Ainsi, le Big Data offre un potentiel inégalable en termes de compréhension des besoins clients et de redynamisation de cette relation. Une fois les bonnes infrastructures et outils mis en place, il est possible de retracer le parcours complet d’un client sur son site, et de déterminer les points d’entrées, les nœuds auxquels il a pu être confronté, les produits auxquels il a été exposé, les bannières publicitaires qu’il a pu voir etc.

En résumé, le Big Data est l’une des clefs permettant de mieux comprendre son client, d’identifier les facteurs de déperdition, et d’améliorer ses stratégies marketing et de communication. Une fois ces données traitées, il est possible d’adapter sa stratégie marketing à chaque client en lui proposant le bon produit au bon moment afin d’améliorer le taux de transformation sur son site. Les marques adoptent alors une stratégie marketing proactive qui leur permet de déterminer en amont quel produit plaira à quel client, et d’adapter ses supports de communication en fonction.

L’environnement actuel incite justement à la maitrise de ses coûts marketing, et chaque stratégie d’acquisition ou de conversion doit prouver son efficacité et sa rentabilité : la maitrise de son ROI est devenu la clé d’une stratégie marketing performante. L’étude «Customer data: privacy, profit and the new paradigm » menée par LoyaltyOne en Septembre 2012 mettait justement en exergue le fait que 78% des personnes interrogées n’avaient pas l’impression que le partage d’informations personnelles avec les marques leur bénéficiait vraiment en terme de personnalisation de leur expérience en ligne.

Le Big Data, sans aller jusqu’à la prédiction exacte du futur, permet donc d’avoir une vision exhaustive d’une situation précise et de répondre aux besoins inhérents des consommateurs, à travers une stratégie marketing performante et adaptée.

Lien entre big data et open data

Le Big Data représente donc l’avenir de la compréhension client pour les marques, et ses applications sont quasi illimitées. Ce dernier a aussi permis l’émergence d’un nouveau phénomène, l’Open Data. Celui-ci caractérise la mise à disposition de données numériques provenant des administrations publiques, et même s’il n’y a pas de lien direct entre ces deux tendances, il est indéniable que le traitement des données Open Data à travers une approche Big Data va permettre l’émergence de nouveaux services orientés utilisateurs. Nous pouvons notamment citer l’application « Où habitez-vous vraiment ? » créé par Orange Labs et OWNI, permettant à chaque internaute de revisiter son territoire à la lumière des données publiques.

Donnez une note à cet article

Nos vidéos

À propos de l'auteur

benoit feron
Benoit Feron

Cofondateur de Modizy