Se lancer à l’étranger : Pourquoi pas moi ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/06/13    
international pourquoi pas moi

Les entrepreneurs ne se posent parfois pas la question de l’internationalisation. Pourtant, c’est à l’étranger qu’il y a le plus de potentiels.

Un horizon de marchés à découvrir

Le marché du travail semble déjà si compliqué en France. Pourquoi donc aller chercher plus loin les opportunités incertaines ? Quel raisonnement ! Savez-vous que 87% des entrepreneurs exportent leur activité pour acquérir un surplus de croissance (étude de La Fabrique de l’Industrie reprise par Oséo) ? L’herbe est bel et bien plus verte ailleurs ! Et pour cause : les pays ont une diversité de développement intéressante à aborder. Beaucoup d’entrepreneurs rêvent du milliard de consommateurs chinois potentiels. Pourquoi pas vous ? Mais si les contrées lointaines vous effraient, sachez que la plupart des entreprises françaises qui s’exportent le font dans des pays voisins, comme l’Allemagne.

Entourez-vous sans bouger grâce au V.I.E.

On pourrait croire que partir installer son activité à l’étranger, c’est partir à l’aventure. Loin s’en faut ! Prenez le temps de vous entourer de partenaires commerciaux. Il vaut mieux commencer par la vente en catalogue, surtout si vous avez peu de contacts hors de France. Pour votre prospection, pensez au V.I.E ! Par exemple, UbiFrance propose des missions dans plus de 160 pays. En dix ans, 30 000 missions de prospection ont été réalisées ! Votre produit sera défendu de façon intelligente. Vous décidez vous-même de la stratégie à adopter selon les conseils du missionnaire. Vous limitez ainsi le risque… et vous appréhendez le pays dans lequel vous souhaitez vous installer.

La culture : opération adaptation

Le passage obligé de toute implantation à l’étranger, c’est l’appréhension. On y revient. Appréhender, c’est redouter le risque. Mais appréhender, c’est aussi apprendre, comprendre, et s’adapter. Les pays n’ont pas tous le même « background » culturel et technique. Les Coréens, par exemple, sont très attirés par le luxe. L’Inde est sûrement en pleine croissance, mais elle s’avère beaucoup moins ouverte que la Chine, qui représente un marché colossal. UbiFrance met en ligne de nombreuses informations : vous pouvez consulter les fiches pays et étudier les tendances. Rendez-vous à la Chambre de Commerce de votre région. Leurs conseillers connaissent de nombreux collaborateurs prêts à entendre votre projet.

L’appréhension a du bon. Vous devrez forcément passer par une phase d’adaptation pour vous installer à l’étranger. Mais ce n’est pas comme si le jeu n’en valait pas la chandelle.