Lama Fâché n’est vraiment pas content

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/07/19    
lama fache vraiment content

L’entreprise Lama Fâché, une chaîne YouTube qui dispose de plus de 5 300 000 abonnés et plus d’un milliard de vues, a récemment réagi sur les réseaux sociaux à la suite d’une polémique sur un jeu concours qu’elle a organisé. Le producteur de contenus du YouTube francophone n’a pas apprécié certaines rumeurs.

Il faut dire que ces dernières se répandent en quelques clics sur la toile. Lama Fâché, pourtant adepte des réseaux sociaux, n’y a pas échappé. On connaît l’entreprise pour ses histoires marrantes, insolites ou émouvantes et sa capacité à faire de l’infotainment depuis sa création en Février 2016. Ses vidéos arrivent régulièrement dans le top 10 de la chaîne Youtube avec des sujets comme « Les 10 hommes les plus grands du monde » ou encore « les gardes du corps de célébrités les plus impressionnants ». Adepte des buzz et on peut le dire de sujets qui se transforment en thèses sur la conspiration, l’entreprise a affronté une controverse qui l’a conduite à sortir de son silence. 

Une polémique basée sur l’organisation de concours illégaux

On le sait désormais, la justicière de Youtube et journaliste Aude WTFAKE, cherche à découvrir l’identité du Lama Fâché. Elle a récemment lancé une polémique sur un concours organisé par Lama fâché mais s’est attiré les foudres des internautes, l’accusant de manipulation. Le 05 mai de cette année, elle a ainsi lancé une vidéo laissant entendre que la chaîne avait organisé un concours illégal. Si elle pense avoir démasqué la réelle identité du Lama Fâché qui serait en fait le youtubeur Antoine Blanchemaison, celui-ci l’a pourtant niée. Pour se défendre, la célèbre journaliste de la toile, met en avant un faisceau d’indices qui l’aurait conduite à cette conclusion. Si elle se défend d’avoir accusé qui que ce soit, la célèbre chaîne a tenu à répondre. 

La réponse de Lama Fâché

Le 07 juin 2019, Lama Fâché a diffusé un long post sur Facebook pour répondre à une polémique sur son jeu concours. En cause, elle n’aurait pas respecté les règles des jeux concours que la chaîne avait organisés l’année dernière. Accusée d’organisation de concours illégaux et contraire aux règlements de YouTube, l’entreprise a tenu à réagir et clarifier les esprits. En résumé la chaîne commence par se défendre sur le fait que le concours serait encore actif en disant qu’elle l’aurait « arrêté en avril 2018, c’est-à-dire depuis plus d’un an. » et qu’il « respectait toutes les règles mises en place par Youtube. Aucune participation financière d’aucune forme n’ayant jamais été demandée, il n’était pas soumis à la DGCCRF ni à quelques autres organismes que ce soit. Ce concours était juste soumis au règlement des concours de Youtube publié par le support Google et disponible sur Internet. ». Autre point qui ferait polémique, le fait que les chiffres influencent les concours, ce à quoi la chaîne a répondu : « cette nouvelle règle de Youtube a vu le jour bien après que Lama Faché ait arrêté son jeu concours. Deuxièmement, ces mêmes personnes ont contacté le support de Youtube par rapport à notre jeu, et le support de Youtube leur a bien précisé que faire le concours comme on l’a fait n’est absolument pas une manipulation des chiffres. Conclusion, même avec les nouvelles règles de Youtube, notre ancien jeu concours était parfaitement aux normes. »

Les autres sources de polémique 

Autre source de polémique, Lama fâché aurait demandé les adresses postales pour envoyer des cartes ITunes, PSN ou Google Play, ce à quoi l’entreprise a répondu : « nous n’avons jamais demandé à qui que ce soit une adresse postale pour lui envoyer sa carte. Tout simplement parce qu’on n'en a pas besoin, vu que les gagnants qui nous contactaient, recevaient les codes de leurs cartes par messagerie privée » ou encore le fait que certains n’auraient pas reçu leur lot, ce à quoi la chaîne a répondu par « la majeure partie étaient des trolls, et peut être une minorité de personnes qui ne nous a pas envoyé de message privé comme les règles du jeu concours le précisaient. »

Les sources d’apprentissage de l’affaire

Si l’affaire nous apprend quelque chose, c’est d’abord que l’on ne peut lancer de concours à la va vite. Celui-ci doit être réalisé dans un cadre strict et il vous faudra déterminer comment identifier les gagnants et vous assurer de la remise des lots. 

Ensuite, on s’aperçoit que les buzz peuvent aller dans un sens comme dans un autre. Même si vous êtes habitué à en créer et que vous disposez de millions d’abonnés, ils peuvent se retourner contre vous. 

Enfin et peut-être la plus grande conclusion de l’histoire, vous pourrez observer que les différentes vidéos mettent en avant un art de la mise en scène. Il ne suffit pas de lancer une vidéo pour qu’elle fasse le buzz. Un script bien établi et une belle mise en scène vous permettent d’être plus convaincant et de faire passer une information. 

Donnez une note à cet article