La création d'entreprise : acte risqué ou peur ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/04/09    
L'acte de création, quel qu'il soit, représente un pas vers la découverte, vers l'inconnu.

Cette part d'inconnu demeure ce qui nourrit nombreuses de nos peurs. La peur est présente chaque fois que l'on est amené à sortir de sa zone de confiance ; chaque fois que l'on doit faire quelque chose que l'on n'a jamais fait où que l'on n'a pas l'habitude de faire.  Chaque fois que l'on doit « oser ».

Le paradoxe : ces peurs sont aussi ce qui nous fait progresser.

C'est en sortant de ses zones de confiance, en osant, en expérimentant que l'individu se développe,  grandit, mûrit.  C'est en osant, en prenant des risques, que l'individu progresse, s'épanouit, construit sa confiance en soi et se met en chemin pour réaliser ses rêves.

Oser prendre des risques reste donc inhérent à tout processus créatif.

C'est une source fondamentale d'épanouissement personnel par le dépassement de ses zones de confiance. Pensez, par exemple, à l'action que vous avez réalisée dans votre vie et dont vous êtes le plus fier, en dehors de vos enfants. Dans la plupart des cas, cette fierté est motivée par le fait que vous vous êtes dépassé, que vous avez réalisé l'impensable, que vous avez surmonté des difficultés, que vous avez dû sortir de votre zone de confiance bref, une situation où vous avez osé. Si le regard que l'on porte généralement sur le risque doit être revisité, il est un autre concept clé qu'il me paraît essentiel d'aborder d'un oeil différent : celui de l'échec.

L'échec peut sembler un mal. Mais, il est une source d'apprentissage inouïe dès l'instant où l'on a l'attitude adéquate lorsque l'on doit y faire face.

Un jour on a demandé à Edison où il avait puisé l'énergie de réessayer plus de 10 000 fois avant de découvrir l'électricité. Il répondit sans hésitation, qu'il n'avait jamais connu l'échec mais avait découvert 9999 fois la façon… de ne pas produire l'électricité.  Tout observateur avisé sera stupéfait par une qualité remarquable chez la plupart des entrepreneurs, à savoir, leur persévérance.  Cette persévérance ne représente rien d'autre que la capacité de rebondir face à l'échec. Je ne connais personnellement aucune success story entrepreneuriale qui ne soit pas passée par un échec important. Il n'existe dans la vie, qu'un seul véritable échec. Celui de ne pas avoir osé ses envies. Car la vie ne mérite pas d'être vécue, lorsqu'on ne la vit pas comme on l'aurait voulu.

En conclusion, sans oser sortir de ses zones de confiance, sans oser prendre de risques, il ne peut y avoir d'actes créatifs.

Aujourd'hui la crise financière, les enjeux environnementaux, les problèmes démographiques vont nécessiter des solutions créatives. Le chemin n'est pas tracé, des erreurs seront faites, mais il faut encourager et soutenir celles et ceux qui souhaitent entreprendre à découvrir et oser ces nouvelles voies. Il est par ailleurs crucial pour notre société de demain d'éduquer nos jeunes à cette mentalité du risque, à oser sortir de leurs zones de confiance, à se nourrir de leurs échecs, à être créatifs pour réinventer notre monde. Car finalement, sans entrepreneurs, le monde ne serait toujours qu'une idée !

Faites des économies & gagnez du temps en créant votre entreprise en ligne grâce à notre partenaire legalstart, cliquez ici
Nos tools !
Pack de création Start-up
Pack de création Start-up

Legalstart.fr vous accompagne dans la création de votre Startup grâce à un service complet.

CLIQUEZ ICI