La coopétition : une réponse en période de crise ?

Philippe Zourabichvili     24/01/13    
La coopetition
Mais quel est donc ce terme un peu barbare ? Amalgame de coopération et de compétition la Coopétition consiste à développer des axes de collaboration entre des compétiteurs pour en retirer des bénéfices communs.

A quand remonte son démarrage ? 

Encore considérée comme une stratégie originale elle est apparue à la fin des années 2000 dans des contextes de projets orientés nouvelles technologies ou il était fort intéressant de faire travailler deux entreprises concurrentes pour développer une nouvelle offre et mutualiser ainsi le savoir faire, les compétences et réussir plus rapidement. 

Cette solution offre aussi des avantages en termes de couts, de partage d’expertises et de mobilisation des équipes.

Son évolution en période de crise et/ou de concurrence accrue :

Dans un environnement de crise et de plus en plus compétitif ou l’avantage concurrentiel n’est pas toujours durable les entreprise d’un même domaine n’ont que deux possibilités : coopérer ou se concurrencer.

Cela vaut aussi bien pour les TPE, PME ou grands groupes qui n’ont pas attendu très longtemps pour en tirer profits. Nous citerons pour exemple Nokia avec Microsoft récemment ou Renault et Daimler ou la Société Générale et le Crédit Agricole (en gardant leur propre réseau de distribution) pour ne citer que eux.

Regardez donc vos concurrents d’un autre œil :

En ce début d’année 2013 où vous avez du mal à faire des prévisions objectives ou décider d’investir dans de nouveaux projets n’hésitez pas à faire un benchmark de vos concurrents et/ou optimiser vos relations avec vos partenaires.
Une fois l’offre mise au point elle permettra aussi de séduire plus rapidement des clients en insistant aussi sur la genèse du projet.

Conclusion :

La coopétition est une vraie stratégie originale de gestion de sa compétition sur les marchés et devrait permettre à de nombreuses entreprises d’unir leur forces pour innover et développer de nouvelles offres et ce même au delà des frontières car dans ces temps incertains aller à l’international seul peut coûter très cher ! 
Vos équipes devraient réagir très positivement à ce changement dans l’union et vous pourriez ainsi leur montrer que la tendance est aussi à l’association des compétences et que cela va permettre de développer de nouvelles relations aussi riches que collaboratives.

Nos vidéos

À propos de l'auteur

philippe zourabichvili
Philippe Zourabichvili

Président Alteliance - Cabinet de Conseil en Stratégie – Organisation – Ressources Humaines