L’impact du coaching sur le savoir-être du dirigeant

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     07/09/11    
Le chef d'entreprise qui décide de s'investir dans un processus de coaching réalise un travail sur lui-même qui sera la source d'un déploiement de ses talents, de ses performances et... d’un meilleur savoir-être.

Les étapes du coaching

La première étape d'une démarche de coaching est la découverte de son véritable objectif. Le dirigeant prend ensuite conscience des ressources disponibles ou à acquérir pour réaliser l'objectif qu'il souhaite réaliser. Au cours des séances de coaching, le dirigeant déploie ses capacités et les met à son service, en accord avec son système de valeurs, de croyances et de son éthique.

Les bienfaits du coaching pour les chefs d’entreprise

Le premier bénéficiaire du coaching est le dirigeant lui-même : il prend la mesure de sa responsabilité dans tous ses actes et paroles et mesure leur impact sur l'environnement. Il va donc devoir trouver les techniques qui lui conviennent pour prendre le recul sur les situations et diminuer l'impact de ses émotions, notamment dans ses prises de décision. Les dirigeants coachés vont souvent manifester une amélioration importante dans leur communication orale et comportementale. Ils apprennent à accueillir les propos de leurs interlocuteurs grâce à la pratique de l'écoute active qui évite les conflits inutiles.

De coaché à coach 

Certains dirigeants vont jusqu’à suivre eux-mêmes une formation de coach. Ceux-ci développent un management extrêmement motivant pour leurs équipes car ils vont, autant que possible, être à l'écoute de leurs collaborateurs. Résultat : ils vont définir des plans d'action qui auront été réfléchis et imaginés par toute leur équipe, en fonction des compétences et envies de chacun. 

Le cas des managers et autres cadres

Pour les responsables de services, managers, chefs d'équipes... envoyés une ou deux journées en coaching imposé, les apports ne seront pas aussi spectaculaires. La raison en est que ce ne sont pas eux qui sont à l'origine de la décision d'effectuer une telle démarche. Bien souvent d'ailleurs ils abordent les séances en pensant assister à une formation et non pour se faire coacher. Or, la différence est fondamentale : le formateur transmet son savoir alors que le coach offre la possibilité à ses clients de révéler eux-mêmes ce qu'ils sont, ce qu'ils veulent et comment ils souhaitent agir pour l'obtenir.

Les bienfaits pour les managers

Les managers coachés vont développer un meilleur relationnel à l'autre. Ils limitent, par une communication orale et comportementale adéquate, les éventuels conflits. Ils vont également apprendre à convaincre et fédérer leurs auditeurs lors de leur prise de parole en public. Ceux-ci vont également favoriser la synergie de leurs équipes et la réussite des projets en mettant en place des procédures validées par tous et non pas imposées par la direction. Enfin, par un travail sur la compréhension du rôle de chacun, les managers qui ont été coachés réussiront mieux à motiver leurs collaborateurs à respecter les délais.