L’identité visuelle, le casse-tête de la création d’entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     11/04/19    
identite visuelle casse tete creation entreprise

L’identité visuelle apparaît évidente quand on regarde celle des entreprises qui ont pignon sur rue et que l’on reconnaît d’un seul coup d’œil dans toutes leurs déclinaisons mais en arrière-plan c’est dans les premiers pas de la création d’entreprise que se trouve l’explication. Comment réaliser une identité visuelle performante et pérenne ?

Trois objectifs doivent être présents au moment de la mise en place : capter l’attention de clients potentiels, se démarquer de la concurrence, assurer sa crédibilité et sa notoriété.

Une identité visuelle est constituée d’un tout indissociable :

- les éléments graphiques clés de l’entreprise tels que son logo

- ses couleurs

- sa police d’écriture,

- ses typographies,

- ses icônes :  pictogrammes, emblème, mascotte….

Et la liste est loin d’être exhaustive.  

Tous ces éléments donnent une cohérence d’ensemble et aucun détail ne doit vous échapper car sur la scène de l’identité visuelle, ils sont déjà nombreux à avoir pris place et imposer leur choix et il va vous falloir analyser avec rigueur votre positionnement.

Décliner les principaux supports : la difficulté première

L’identité visuelle, elle doit être pensée en amont sur tous les supports de communication :

- des supports traditionnels (papier à lettre, enveloppes, cartes de visite …)

- des supports de présentation à la presse, aux clients aux collaborateurs (communiqué de presse, dossier de presse, power point, intranet…)

- des supports internet (site web, réseaux sociaux, visuels, bannière web

- des salons (stand, kakemonos…)

- des articles publicitaires (flyers, dépliants, plaquettes commerciales, brochures).

- des cadeaux publicitaires …

Quels sont les points à respecter ?

- Le logo, symbole de la marque, appelé nom de famille de l’entreprise – élément graphique essentiel et incontournable l, il se doit être il est original, unique, capable de dépasser les modes et tendances et déclinable en monochrome.

- Les couleurs qui doivent respecter ou tenir compte des codes couleurs du secteur d’activité (comme le bleu pour le froid).

- Les polices qui doivent respecter ou tenir compte des codes typographiques du secteur d’activité et de la capacité de lecture de son public. Chaque secteur possède des codes spécifiques qui sont identifiables d’un seul coup d’œil et des différents supports.

- Les formes et les signes qui donnent une cohérence graphique à l’ensemble de supports.

- La mise en page sur le web comme sur les supports de communication traditionnels.

Cerner votre public et imposer vos valeurs

Cerner votre cible, votre secteur, votre marché et votre environnement fait partie des fondamentaux. Vos valeurs doivent sous-tendre votre identité visuelle et donc sur votre marché et dans votre secteur d’activité être identifiables instantanément vous démarquer de la concurrence et vous permettre de vous placer dans tous les palmarès et vous conduire à être cité comme une référence.

Il ne suffit pas de connaître les dernières tendances, il faut savoir s’imprégner ses enjeux et de la stratégie d’une marque.

Donnez une note à cet article