L'association Re-créer : une seconde chance pour les dirigeants

Ces articles pourraient vous intéresser :
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/01/08    
Entreprendre est un métier à risques, les chefs d'entreprise doivent donc pouvoir reconstruire un projet dans la pérennité.

Pourquoi avoir créé votre association ?

En France, à la différence d'autres pays, le chef d'entreprise qui connaît des difficultés est souvent mis à l'index du monde économique. Il a rarement le droit à une seconde chance. Or, entreprendre est un métier à risques. En 1994, Hervé Lecesne, dirigeant d'un groupe de 500 salariés, est contraint à déposer le bilan. En tant qu'expert-comptable, je l'ai accompagné dans ces démarches éprouvantes.

Nous avons alors constaté qu'aucune structure, aucune aide n'existait pour les chefs d'entreprise en difficulté. C'est pourquoi, nous avons fondé l'association RE-CRÉER fin 1999 afin d'accompagner les chefs d'entreprise pour construire, ou reconstruire, un projet dans la pérennité. Nous voulons donner aux chefs d'entreprise la possibilité d'échanger avec leurs pairs et avec des experts pour sortir de leur isolement et maîtriser les difficultés que nous rencontrons tous. RE-CRÉER réunit aujourd'hui plus de 100 chefs d'entreprise ainsi que de nombreux experts et acteurs de la vie économique.

A qui s'adresse RE-CRéER ?

RE-CRÉER s'adresse à tous les chefs d'entreprise ou cadres dirigeants, aux porteurs d'un projet de création ou de reprise d'entreprise, et à ceux qui vivent ou ont vécu des difficultés et qui veulent partager l'expérience de leurs pairs.

Des ateliers pour échanger

Nous nous sommes fixés plusieurs objectifs :- sensibiliser les créateurs d'entreprise sur les précautions à prendre- aider les chefs d'entreprise à identifier les signes précurseurs de la crise - orienter les chefs d'entreprise au moment où surviennent les premières difficultés afin d'éviter le dépôt de bilan- accompagner les chefs d'entreprise dans la gestion de l'après dépôt de bilan.

Nous les réalisons notamment à travers les « ateliers RE-CRÉER » qui réunissent des chefs d'entreprise en bonne santé, en crise ou en rebond, qui souhaitent se prémunir et s'entraider pour affronter les moments difficiles de leur carrière d'entrepreneurs et qui militent auprès de tous les acteurs de la communauté pour faciliter la tâche de ces éléments valeureux momentanément déchus. Ces ateliers, dirigés par des chefs d'entreprise bénévoles, constituent un réseau de compétences qui rassemble la mémoire de l'expérience collective pour aider les chefs d'entreprise.

C'est dans ce contexte que s'est inscrite la Loi de Sauvegarde des entreprises, votée le 26 juillet 2005 et en application depuis le 1er janvier 2006, instaurant de nouvelles possibilités d'anticipation des crises, dans une approche économique du Droit.

Depuis deux ans, un de nos objectifs principaux a été de sensibiliser les chefs d'entreprise à cette nouvelle législation. En 2006 et 2007, avec le soutien du Ministère de l'Industrie et des relais locaux, RE-CRÉER a organisé un tour de France de conférences/débats qui a fait étape dans cinq capitales régionales.

Un colloque annuel

Cette expérience nous a permis, lors de notre colloque annuel au Sénat le 22 octobre dernier, devant un public de plus de 400 dirigeants et conseils, de faire le point sur les premiers résultats de l'application de la Loi depuis près de deux ans, tant sur un plan national que régional. Nous avons également braqué le projecteur sur quelques initiatives réussies en région dans le domaine de la prévention.

À propos de l'auteur

Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale

Dynamique Entrepreneuriale