Ces inventions du concours Lépine 2018

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/05/18    
inventions concours lepine

À l’occasion de la 114ème édition de la foire de Paris, le concours Lépine revient comme chaque année avec des inventions toujours plus incroyables. Pas toujours entrepreneurs, les inventeurs tentent de faire connaître leur produit et d’obtenir un financement. Ils peuvent intéresser des entreprises, des investisseurs ou même les consommateurs, de quoi réussir à se lancer avec des produits parfois très originaux.

Klipski

Pour faciliter la vie des skieurs, Klipski une entreprise française présente, au concours Lépine 2018, sa solution pour se déplacer aisément avec ses skis. La plupart des skieurs connaissant des difficultés pour faire le trajet jusqu’aux pistes, l’entreprise a développé un clip où installer les skis et les battons afin de facilité leur prise. Klipski a fait le choix de développer son produit pour les professionnels et les particuliers. Les entreprises peuvent y ajouter leur logo ou bien une bannière publicitaire.

Ice bottle

À l’occasion des 117 ans du concours, un inventeur présente un objet relativement simple qui permet de conserver une bouteille au froid. Présenté sous une forme de seau à champagne, le bloc de glace repose sur un socle s’occupant de diffuser de la lumière et de récupérer l’eau de fonte. Le créateur du concept a déposé le nom d'Ice Bottle ainsi que le brevet de son produit.

La barrière à sucettes

Pour répondre à une problématique vécue régulièrement par les parents des enfants en bas âge, Doriane Mallet a inventé la barrière à sucettes. Les tétines des bambins se perdent souvent après être tombées du lit et le concept se présente comme un tour de lit laissant passer l’air et la lumière mais pas les tétines.

l’Antiselle-SIT

Deux inventeurs, Jean Pierre et Boris Bex avec leur produit l’Antiselle-SIT veulent répondre à un problème souvent rencontré par les cyclistes. Les selles des vélos étant inconfortables et inadaptées pour le périnée. Boris, le fils a eu l’idée d’une selle agréable et Jean Pierre ancien chirurgien cardiaque a pu apporter ses connaissances en médecine.

Chaussures Malefic

Le concours Lépine accueille aussi bien les inventions technologiques que vestimentaires. Le concept des Malefic Shoes repose sur une personnalisation des chaussures pour femmes. La créatrice Morgane Cabaret a conçu des accessoires à clipser sur différentes paires. Pour ce concept, elle a travaillé pendant 3 ans sur la fabrication des fixations brevetées ainsi que sur le design des chaussures.

Vetboard

Zohra Zenaïdi la créatrice du Vetboard pourra exposer son prototype du 27 avril au 8 mai. Il s’agit d’un « pilulier » vestimentaire pour ranger les vêtements des enfants en fonction des jours de la semaine. La créatrice aurait présenté son projet l’année dernière à La Start-Up est dans le pré, un lieu qui accompagne les créateurs dans leur projet entrepreneurial.

Footup

Parmi toutes les inventions du concours Lépine, les enfants restent souvent à l’honneur. L’idée de Footup provient des parents agacés par des situations du quotidien. Isabelle Milasseau a fait le choix de concevoir un repose-pied pour les sièges auto des enfants. Quand ils grandissent le siège auto ne s’adapte parfois plus à leur position. Footup améliore le confort en voiture, ce qui pourrait convaincre parents et enfants.

Magicale

Le concours Lépine accueille des concepts innovants qui révolutionnent la vie mais aussi des gadgets pouvant avoir un attrait particulier. Avec Magicale, les inventeurs veulent soulager la vie des automobilistes en leur évitant de maintenir eux-mêmes la pompe lors du plein à la station essence. Magicale fait le travail à leur place, en se « calant » à la place de la main. Déjà commercialisé, le concept se présente comme un objet personnalisable pour les entreprises, une sorte de carte de visite avec une utilité.

Paranocta

À l’occasion de l’édition 2018, l’entreprise Paranocta présente un lampadaire écologique qui peut se décliner sous différentes formes. Le consommateur peut acheter une seule lampe mais la transporter partout ou seulement l’installer dans son jardin. Présenté comme une innovation, le lampadaire ne nécessite pas d’alimentation filaire et peut éclairer jusqu’à 1000 m2. Il se recharge par une batterie en l’espace de 6H et possède 200h d’autonomie. Déjà commercialisé, le produit fait ses preuves auprès des clients, ce qui pourrait être un avantage pour le concours Lépine.

Cabine Tub’z

Une innovation qui facilitera la vie en plein air ? L’invention de la Cabine Tub’z permet de se changer ou de se doucher en toute intimité au milieu de la nature. Sous le même principe que la tente 2 secondes de Quechua, la cabine se déplie aisément pour ensuite s’accrocher n’importe où. Cet objet très utile pour les activités de plein air ravira sûrement les amateurs de camping ou même d’activités sportives.

Le concours Lépine devient une occasion pour beaucoup de créateurs et d’entreprises de présenter leur projet. Les concepts peuvent paraître étranges ou encore trop avant-gardistes. Si des idées seront récompensées d’ici la fin de la Foire de Paris, certaines seront parfois jugées inutiles ou pas suffisamment développées.

Ce concours représente aussi une occasion pour une entreprise ou bien un entrepreneur de se montrer et de présenter son projet. Il arrive que des investisseurs ou même d’autres entreprises visitent les stands pour proposer leur aide. Si vous avez une idée innovante pourquoi ne pas tenter votre chance l’année prochaine, pour peut-être rencontrer des personnes qualifiées qui pourront vous accompagner dans votre aventure ?

Donnez une note à cet article