L'intérêt de prendre les stagiaires sous son aile

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     17/02/15    
interet prendre stagiaires sous aile

À la fin de leurs études, les étudiants recherchent des entreprises pour mettre en pratique les théories qu’ils ont acquises à l’université. Depuis l’année 2010, seuls les étudiants qui ont appartenu à un cursus pédagogique peuvent effectuer un stage dans une entreprise. Le stage permet aux étudiants d’obtenir une expérience professionnelle et de son côté, l’entreprise est également gagnante. 

L’AVANTAGE DE RECRUTER UN STAGIAIRE POUR SON ENTREPRISE

Le recrutement d’un stagiaire peut apporter de nombreux avantages à votre société. Un stagiaire peut prendre en main le surplus de travail, ce qui adoucit la charge des autres employés. Vous pourriez par exemple confier à un stagiaire les tâches qui vous empêchent de vous concentrer sur des travaux plus importants. Aussi, notez que les stagiaires sont payés à moindre coût. 
Le recrutement d’un stagiaire vous permet également d’apprécier les compétences de ce dernier. Si le stagiaire se montre à la hauteur, vous pourriez le recruter à l’issue de sa période de stage. Dans ce cas là, à la différence d’une personne que vous recrutez juste après un entretien, vous connaissez déjà les compétences de la personne, et c’est un réel avantage. Mais aussi, vous n’avez plus besoin de former une autre personne !

QUAND RECRUTER UN STAGIAIRE ?

Une entreprise est libre de recruter un stagiaire à tout moment. Il faut tout de même savoir qu’un stagiaire ne peut pas être recruté pour effectuer les tâches d’un salarié absent ou licencié. Le stagiaire ne doit pas non plus se charger d’un poste permanent. Et enfin, il ne faut pas recruter les stagiaires pour effectuer les emplois saisonniers.
À part cela, l’entreprise ne dispose d’aucune contrainte, elle peut recevoir plusieurs stagiaires en même temps. Mais cela n’est pas forcément très conseillé pour l’harmonisation de l’organisation dans votre entreprise. Si le contrat avec un stagiaire est terminé, il faudra attendre le délai de carence avant d’en recruter un autre. Ce délai dure 2 mois à partir du départ du premier stagiaire.

LES RÉMUNÉRATIONS D’UN STAGIAIRE

Si le stagiaire travaille dans l’entreprise pendant une durée de moins de 2 mois, vous avez me choix de le rémunérer ou non. Par contre, s’il y travaille pendant une durée supérieure à 2 mois, l’indemnité de stage est obligatoire. Depuis le 1er janvier 2015, la loi oblige les entreprises qui signent une convention de stage à verser une rémunération fixée à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale. Pour un temps de travail de 35 heures par semaine donc, la rémunération minimum d’un stagiaire est de 554,40 euros. 

Si vous choisissez ce chiffre pour rémunérer votre stagiaire, la dépense sera minime et vous vous débarrasserez des cotisations sociales. Mais si l’indemnité de stage dépasse cette somme, vous n’en serez plus exonéré. 

L’UTILITÉ D’UN STAGIAIRE DANS L’ENTREPRISE

Le recrutement d’un stagiaire peut être aussi bien un avantage qu’un inconvénient. À part la rémunération financière, il existe également quelques coûts cachés comme le coût lié à la formation et à l’encadrement. Avant d’en recruter donc, il faut bien vous interroger si vous en avez vraiment besoin. Notant que dans les 5 premiers jours de stage, il faudra que l’un de vos salariés passe 2 heures minimum chaque jour à former le stagiaire.

Donnez une note à cet article