Comment s’informer et rester connecté ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/11/15    
informer rester connecte

Pour demeurer à la page, être informé sur les différentes évolutions des tendances est essentiel. Oui mais comment faire sans perdre de temps ni se noyer dans la masse des informations qui circulent ? Voici quelques pistes et sites utiles pour que vous restiez informé. 

Si être connecté aux tendances et nouvelles pratiques peut s’avérer utile notamment pour trouver votre secteur porteur, il est à noter que beaucoup d’entre elles vont se révéler des modes passagères. Il vous faudra essayer de les écarter car elles sont chronophages et vous conduiront vers des impasses. Prenez garde : quand on parle trop d’un secteur, cela est parfois révélateur qu’il est déjà saturé et donc qu’il est peut-être inutile de s’y investir. 

Les sites d’information et newsletters

A l’heure du tout connecté, les sites d’information sont un guide dans le labyrinthe économique car ils permettent de suivre les évolutions et tendances. D’ailleurs certains sites ou rubriques sont consacrés presque exclusivement aux tendances et réflexions de notre époque comme www.influencia.net, www.laprospective.fr ou encore www.hellobiz.fr sans compter celui du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) www.credoc.fr. N’oubliez pas que vous pouvez souvent vous abonner gratuitement à leurs newsletters, ce qui vous permet d’être au courant des dernières actualités.

Les sites institutionnels

Les sites institutionnels ne sont pas en berne et recueillent des informations précieuses comme celui du ministère qui publie régulièrement des informations sur les industries et les technologies clés du 21e siècle www.economie.gouv.fr ou encore l’incontournable APCE www.apce.com avec ses fiches professionnelles d’une cinquantaine de pages consacrées aux secteurs porteurs. 

A l’international 

Déjà, vous pouvez compter sur les sites institutionnels qui ont pour vocation d’offrir une information fiable et actualisée tant sur le plan des lois que sur les procédures, les manières d’agir.  Ils permettent par exemple de connaître tous les statuts d’entreprises, le plus récent projet de loi, la dernière intervention d’un expert ou d’un ministre, les engagements de l’état. On pensera au site d’ubifrance www.ubifrance.fr, de l’Union des Chambres de commerce à l’étranger www.uccife.org qui permet de connaître les secteurs porteurs par pays, ou encore www.shapingtomorrow.com (un des principaux portails anglo-saxons sur la prospective).

La presse

Lors des salons, vous avez la chance d’avoir accès, sans vous déplacer dans une librairie, aux éditeurs, grands dénicheurs de tendances tant en France que dans le monde. Sur ces stands sont proposées les nouvelles parutions, sources d’informations intéressantes et souvent pertinentes. De nombreux magazines sont aussi présents comme par exemple sur le salon de Maison et objets ou encore les revues généralistes qui choisissent en général de parler des dernières tendances. N’oubliez pas les magazines spécialisés qui traitent de toutes les nouveautés et idées du secteur comme Dynamique Entrepreneuriale. 

Les événements et manifestations

Par leur essence même, tous les salons et toutes les manifestations ont pour objectif de montrer les innovations et les nouvelles tendances du marché qu’ils représentent. Certes, ils servent à donner de la visibilité aux grandes entreprises ou aux marques connues mais un salon n’a aucune raison d’exister s’il n’apporte pas un regard sur les nouvelles ou futures tendances. On pensera notamment au Salon des entrepreneurs, Salon de la franchise, Salon Planète PME et Salon des micro-entreprises. L’institut d’études sectorielles Xerfi, dans ses conférences de presse annuelles, dévoile également ses prévisions conjoncturelles et sectorielles.

Télévision et blogs

Vous pouvez également compter sur la télévision car cette dernière se penche souvent sur les nouvelles idées pour séduire le public. De nombreuses émissions sont consacrées comme Capital sur M6 qui met l’accent sur les tendances de l’économie, le site Emploi de France 5 où l’on trouve l’actualité de la recherche d’emploi, les entreprises qui recrutent, les secteurs porteurs et les conseils du moment. Par les échanges dynamiques qu’ils proposent, certains blogs conduisent à une réflexion comme celui de Novancia qui pratique une veille quotidienne sur l’entrepreneuriat en France et dans le monde ou encore celui de The Lab, l’observatoire des tendances de René Duringer.

Les « chasseurs de tendances »

Des « renifleurs de tendances » parcourent la planète pour décrypter la société de consommation et imaginer celle de demain. On les retrouve au sein de bureaux de style comme www.nellyrodi.com, www.promostyl.com, www.carlin-international.com, www.enivrance.com, www.sachapacha.com. Des cabinets d’études comme Sociovision/Cofremca, TNS/Sofres, Ipsos, Sorgem, réalisent également des enquêtes pour analyser les évolutions des modes de consommation, repérer les nouveaux codes, valeurs, attitudes, les produits et services qui semblent précurseurs. être à l’affût c’est regarder, lire les expériences d’entrepreneurs qui réussissent dans des secteurs en vogue, à l’image de celui de l’économie du partage.

Donnez une note à cet article