Inconvénients et avantages de la délocalisation

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/01/17    
inconvenients et avantages de la delocalisation

Phénomène en forte progression, la délocalisation affecte presque toutes les activités professionnelles. Elle constitue le corollaire de la mondialisation de l’économie. Ce phénomène très répandu dans les pays développés consiste à séparer le lieu de fabrication ou de transformation des marchandises de leur lieu de consommation. Dans la majorité des cas, l’entreprise délocalise ses activités chez un pays à faible coût de production. 

Bienfaits de la délocalisation

Faible coût de production

Le faible coût de la production constitue l’un des principaux facteurs de développement de la délocalisation. Le salaire moyen des Français coûte plus cher que celui des travailleurs dans les pays visés par la délocalisation. En procédant à la délocalisation de ses activités, l’entreprise profite d’un bénéfice considérable et de travaux satisfaisants. Aussi, la concurrence sur le marché de l’offshoring contribue incontestablement à réduire le coût de production. Les pays destinataires des activités à délocaliser proposent des prix de plus en plus accessibles. 

La flexibilité du travail

La délocalisation de certaines activités réduit les charges pesant sur l’entreprise et ses dirigeants. Les chefs d’entreprise et managers détiennent des responsabilités plus souples car ce système permet de réduire l’effectif du personnel. En délocalisant ses activités, l’entreprise ne n’a besoin que de quelques employés pour assurer le suivi et le contrôle pour la réalisation de projets. Aussi, la législation chez certains pays procure une certaine flexibilité dans le travail. Tel est le cas pour la Thaïlande ou l’on recense 8 h de travail par jour et 48 h de travail par semaine.

Inconvénients de la délocalisation

Les travaux à faibles coûts nuisent au projet

La baisse des coûts de production ne peut pas forcément jouer en faveur de l’entreprise. Cette situation compromet la qualité de la production. Les risques ne se limitent pas au niveau de la qualité de production, ils peuvent affecter la sécurité des consommateurs. Cela peut nuire à l’image de l’entreprise ainsi qu’à celle de ses produits et services. Les travaux à faibles coûts nuisent à l’environnement. Les moyens financiers mis à disposition des entreprises délocalisées ne leur permettent pas de satisfaire aux normes de production en vigueur. Pourtant, les organismes de protection de l’environnement et de la planète deviennent de plus en plus stricts en ce qui concerne le respect desdites normes. 

Les risques liés au lieu d’implantation de l’entreprise délocalisée

Le système de délocalisation n’accorde que très peu d’importance aux facteurs structurels. La majorité des pays qui accueillent les activités délocalisées se caractérise par différentes instabilités pouvant nuire au développement de l’entreprise et aux succès des projets qu’elle met en œuvre. Les réglementations en vigueur ne permettent pas d’assurer la protection optimale de l’entreprise délocalisée des risques de contrefaçon. Certains pays ne disposent pas de l’infrastructure adaptée pour faciliter la mise en œuvre de certains projets. Le problème d’infrastructure ne se limite pas à la mauvaise qualité des réseaux de transport, mais aussi et surtout à la logistique. 

La délocalisation ne peut pas nécessairement se traduire par le succès du projet. Les facteurs de risques sont multiples. C’est la raison pour laquelle il convient de mettre en place une étude précise et sérieuse avant de délocaliser les activités de l’entreprise.

Donnez une note à cet article