L'impact de l'entrepreneuriat sur la vie de couple

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    12/02/16    0
impact entrepreneuriat vie couple

L'adéquation entre entrepreneuriat et vie de couple est un point sur lequel il est primordial de réfléchir lorsque ces 2 sphères de vie doivent cohabiter. Si l'entrepreneur fait une rencontre et voit son rythme de vie être modifié, ou l'une des 2 personnes du couple décide d'ouvrir sa société : dans les 2 cas, il sera question de la gestion du temps et des priorités. Mais les réponses à apporter seront différentes d'une personne à une autre. Analysons ensemble les principes et les contraintes de ces 2 champs de vie pour qu'ils puissent se rejoindre et fonctionner ensemble.

Les besoins fondamentaux d'une vie de couple

Il n'y a pas de couples sans échanges, pas d'échange sans désir de communiquer et ce dernier ne peut exister s'il n'a pas de plages horaires pour s'exprimer. Vous l’aurez compris, le facteur premier d'une vie de couple est "le temps passé ensemble". Mais avec ou sans la responsabilité d'une entreprise, il est important de se connaître soi-même et donc de répondre à une question fondamentale : De quoi ai-je besoin ? Ou plutôt à quel type de besoin mon couple correspond ?

Pour certains, le temps mis à profit au sein du couple est synonyme de "quantité" ; pour d'autres il est synonyme "d'activités vécus en symbiose", peu importe le temps écoulé ; et pour d'autres encore, le plus important sera la "qualité des échanges", au-delà du temps et de la présence ou non d'activités. C'est indispensable de connaître la réponse à cette question car elle sera la clé d'une adéquation entre l'entreprise et la vie de couple.

La notion de "quantité" est synonyme de nombreuses heures à investir en couple ; la réalisation d'activités est moins tributaire du temps mais plutôt d'une organisation et de la création de moments réguliers, ou sporadiquement planifiés sur le calendrier ; quant au principe de qualité, il demande une séparation émotionnelle et intellectuelle entre vie professionnelle et vie privée.

Les contraintes de l'entrepreneuriat

Ce serait fastidieux d'énumérer l'ensemble des contraintes relatives à la gestion d'une entreprise, d'autant plus qu'elles seront plus ou moins intenses et répétitives selon le secteur d'activité, l'âge de l'entreprise et ses statuts.

Globalement, certains secteurs demandent des temps forts regroupés où la présence doit être accentuée, alors que d'autres demandent une présence régulière tout au long de l'année. De même, la gestion d’une entreprise implantée et reconnue, ou a contrario la phase promotionnelle d'une nouvelle société ne demandent pas le même investissement.

Quant aux statuts, ils peuvent faire la différence : prenons l'exemple d'une auto-entreprise où les charges ne seront à régler qu'en fonction du chiffre d'affaires et le contre-exemple d'une SARL où des charges doivent être réglées indépendamment de la réalité de ce chiffre d'affaires. La pression pour trouver un client dans les temps n'est pas la même selon les cas. Et la gestion des "pressions" importe tout autant que le temps libre dans la vie de couple.

La rencontre de l'entreprise et de la vie de couple

Si vous devez répondre au facteur "quantité" dans votre vie privée, il faudra donc organiser ses temps de 2 manières possibles : réduire les moments intimes sur les temps forts de l'entreprise et leur donner une place plus importante et non négociable sur les temps d'activités creuses, dans le cas d'une entreprise qui demande une présence irrégulière ; soit bloquer des temps planifiés à l'avance dans l'optique d'une entreprise demandant une présence continue. L'important est d'envisager le temps du couple comme une partie intégrante du fonctionnement de la société et de ne pas y déroger. Être bien dans sa sphère personnelle, c'est être plus efficace dans sa sphère professionnelle.

Si c'est l'activité qui est le point à privilégier dans le couple, alors la méthode pour réserver ses plages horaires sera la même. Mais le choix de l'activité se fera en fonction du temps réel qu'elle nécessite, pour ne jamais l'écourter ou bien la reporter, faute de temps, ce qui risque tout simplement de laisser du vide !

Quant à la notion de qualité, elle répond le plus souvent à une régularité et à un état d'esprit dégagé de tout souci plutôt qu'à une somme de plusieurs heures. Bloquer des heures à l'avance et considérer ces moments comme partie intégrante du planning "professionnel" peut permettre de décupler la qualité des moments. En effet, cette méthode tend à prendre conscience de la productivité d'un moment de détente à deux, plutôt que de le vivre comme du temps en moins à pouvoir résoudre un aléa lié à la gestion de l'entreprise.

La vie de couple est souvent un échec lorsqu'elle répond à un planning indépendant du planning professionnel. Mais se concentrer sur l'élément commun, autrement dit "soi-même", permet de découvrir l'interdépendance des 2 sphères. La plénitude des moments personnels rend le travail plus efficace et lui donne plus de sens, ce qui justifie des temps consacrés sur le planning. Un travail plus efficace s'organise plus facilement et se bonifie financièrement, ce qui permet en retour d'investir davantage sa vie de couple. Nous sommes dans la théorie d'un cercle vertueux. Il ne reste plus qu'à le mettre en oeuvre.

Ne pas oublier ...

... la spontanéité ! Planifier ne signifie pas tout dire et ne pas laisser de place aux surprises. De même, une réalité de la vie de couple est rarement immuable, tout comme pour l'entreprise d'ailleurs. "L'activité" peut un jour laisser place à la "qualité". C'est une gestion et une gymnastique.

L'impact de l’entrepreneuriat sur la vie de couple correspond à sa propre gestion et il correspondra à ce qu'il en sera fait. Nul besoin de choisir si l'entreprise doit servir la vie du couple, ou si la vie du couple doit servir l'entreprise. Vivre pour travailler ou bien travailler pour vivre ? La réponse peut-être une interdépendance des deux ! Tout est une question de philosophie et d'organisation.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
25 août 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié