Ces idées de business qu'on aimerait avoir

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     16/01/15    
idees business aimerait avoir

Beaucoup de créateurs d’entreprises savourent aujourd’hui la réussite, tandis que d’autres sont sur le point de fermer leur porte. Une bonne gestion de l’entreprise, la présentation d’un bon produit au bon moment ou une adaptation dans l’environnement du marché, nombreux sont les facteurs qui peuvent conduire une entreprise à la réussite ! 

Proposer un produit original pour se démarquer de la concurrence : cas d’Afrimarket

Beaucoup de banques et d’opérateurs effectuent le transfert d’argent sous plusieurs formes : virer l’argent dans le compte bancaire de la personne ou le lui transmettre en cash. Afrimarket a su exploiter les failles constatées dans les entreprises qui œuvrent dans le même domaine.

Cette entreprise propose un transfert d’argent sous forme de bons d’achat pour des produits de consommation indispensables quotidiennement. Ce service est valable en Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Togo ou au Bénin. Le projet facilite la gestion d’argent des consommateurs, mais favorise également la vente des partenaires, ce qui permet à l’entreprise de proposer un coût de transfert très faible de 5 %. Depuis sa création en 2013, la société enregistre plus de 25 000 clients et ce chiffre ne cesse de s’accroître avec une augmentation des flux de 50 % par mois. Des projets d’extension sur toute l’Afrique sont aujourd’hui en cours. 

Tirer une idée de vos expériences : cas de Costockage

Les créateurs de Costockage ont eu l’idée de créer cette entreprise après un séjour en camping. Ils ne savaient pas où poser leurs matériels, c’était aussi simple que ça. Costockage est une entreprise de garde meuble entre particulier grâce auquel les clients peuvent déposer leurs meubles dans des espaces comme des greniers, caves ou pièces inutilisées. Ils en proposent dans toute la France. Le concept leur a permis de prospérer dans le secteur du self-stockage. Ils possèdent aujourd’hui plus de 50 000 mètres carrés de stockage et séduisent quelques centaines de locataires. Ils envisagent aujourd’hui une expansion dans les 50 villes les plus prospères de France. 

Répondre au besoin du marché : les cigarettes électroniques proposées par Clopinette 

Les cigarettes électroniques sont très demandées aujourd’hui par les fumeurs grâce aux nombreux avantages qu’elles offrent. Le créateur n’a pas eu besoin de beaucoup d’argent pour élargir son marché grâce à la franchise. Depuis la création de ses boutiques en 2011, ils n’ont cessé d’accroître le nombre de leurs enseignes. Aujourd’hui, l’entreprise possède 85 boutiques dont les 65 en franchise. Grâce à cette technique, la société Clopinette est le premier fournisseur de cigarette électronique en France. Les créateurs s’implantent aujourd’hui en Russie et en Belgique. 

Entrer dans un marché pas encore ouvert : le bio pour les enfants 

Les produits bios sont connus pour assurer la bonne santé des consommateurs, cependant, personne n’avait eu l’idée de donner des plats bios aux petits nourrissons. Cette idée a permis à la société « Good Goût » d’accroître son entreprise et d’arriver à leur place actuelle. Quelques mois seulement après la création ses plats, ils sont recommandés par de nombreux magasins bios. On peut aujourd’hui trouver leurs plats dans toutes les grandes enseignes comme Géant, Auchan, Carrefour, Casino ou encore Franprix. Et ce marché ne cesse de s’accroitre. Depuis sa création en 2010, la société triple chaque année son chiffre d’affaires.

Donnez une note à cet article