10 grandes entreprises qui ont adopté les serious games

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/01/14    
10 grandes entreprises qui ont adopte les serious games

Renault

Renault Academy est destiné aux vendeurs en concessions de voitures Renault. Le jeu permet aux concessionnaires de se former à la vente des modèles de la marque.

Michelin

L’entreprise a créé le jeu Mission Antitrust afin de former de manière ludique ses équipes marketing et vente en matière de droit à la concurrence.

Thalès

Avec son jeu Moonshield, Thales a voulu travailler son image auprès du grand public et séduire de nouveaux talents, issus de la génération Y. Ce serious game transporte le joueur dans une aventure digne des plus grands films de science-fiction.

BNP Paribas

La banque a mis en place un jeu sérieux pour apprendre à ses managers à mener un entretien annuel d’évaluation. Ce jeu est intégré au module de formation dans lequel se côtoient différents outils d’apprentissage, classiques ou innovants.

L’oréal

Le géant des cosmétiques français a créé un jeu pédagogique disponible sur Internet et destiné aux étudiants. Reveal by L’Oréal permet aux jeunes du monde entier de s’immerger dans les métiers du groupe. Un jeu qui présente la diversité des métiers proposés et de dénicher ses futurs talents.

Ibm

Innov8 CityOne est un serious game développé par IBM pour sensibiliser les joueurs aux enjeux du développement de « villes intelligentes » ou smartplanet, fer de lance de l’entreprise.

Sncf

La SNCF développe un jeu de simulation dédié aux contrôleurs présents dans les trains pour étudier la démarche à suivre en cas d’observation de fumées suspectes dans un TGV. Ce serious game entend entraîner ainsi ses contrôleurs à trouver les bonnes actions à réaliser.

Air france

La compagnie aérienne a développé un serious game destiné à ses équipes pour les aider à préparer leurs entretiens professionnels.

Axa

L’assureur propose depuis longtemps déjà des serious games à ses managers pour répondre à leurs besoins de formation en vente et en relation client.

Orange

La firme télécom propose Hellopolys, un jeu via Facebook permettant au grand public d’experimenter virtuellement la construction d’un réseau télécom. Le jeu, assez similaire à Sim City, propose au joueur d’équiper toute une ville d’un réseau permettant aux habitants de téléphoner et de surfer sur le web.