Googliser : l’outil favori de ma boîte !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/06/14    
Googliser : l outil favori de ma boite !

Que celui qui n’a jamais googliser son nom ou le nom d’un de ses collaborateurs me jette le premier caillou ! Car chercher des informations supplémentaires sur le moteur de recherche devient un réflexe pour beaucoup d’entre nous. Google se transforme en nouvelle encyclopédie des temps modernes. Seule différence avec l’époque des Lumières : les moteurs de recherche peuvent dévoiler jusqu’à nos plus sombres parts ! 

Googliser. Le mot est rentré dans le dictionnaire depuis le début de l’année 2014. Si la recherche des informations sur Internet n’est pas l’apanage des entreprises, comment celles-ci peuvent-elles utiliser Google (ou tout autre moteur de recherche) et en quoi googliser peut-elle leur servir ? 

Googliser sa propre entreprise

En parlant de moteur de recherche et avant de s’occuper des autres, l’un des premiers réflexes doit être de se googliser soi-même, ou donc sa société. Il est fort à parier que vos clients veulent en savoir plus sur vous, sur vos activités, votre parcours en tant qu’entrepreneurs, vos précédents clients, les retours positifs et négatifs quant à vos services.... En cherchant des informations et si vous n’avez pas déjà prêté attention à votre e-réputation, ils peuvent tomber sur des pages que vous n’auriez pas vraiment souhaité affichées. 

En tant que dirigeant, vous devez par exemple gérer vos réseaux sociaux pour que votre profil personnel Facebook ne s’affiche pas automatiquement dans les recherches Google, tout comme de vieilles photos dont vous n’aviez même pas la connaissance. Vous pouvez tester votre e-réputation et votre implantation sur Internet. Vous devez surtout en prendre soin pour gérer vos points d’encrage sur le web. Pour cela vous pouvez mettre en place une veille sur le nom de votre entreprise ou sur votre propre nom. Vous devez également augmenter votre présence sur la toile en fournissant un contenu et des informations positives sur votre compte. Pour cela, la tendance est au recrutement de community managers, véritable gardien de l’e-réputation de votre entreprise. 

Toutefois, soyez averti. Google ne vous dit pas toujours la vérité. Certains résultats peuvent être influencés par les recherches que vous menez depuis quelques semaines ou quelques mois sur votre ordinateur et faire remonter des recherches qui n’apparaissent pas dans les premières pages en temps habituel sur un navigateur "neutre". Supprimez donc les cookies et nettoyez votre historique régulièrement. 

Googliser ses clients 

Un cas a récemment fait parler de lui. C’est celui d’un des restaurants gastronomiques du quartier de Manhattan, trois étoiles au guide Michelin, qui a donné la mission a un de ses maîtres d’hôtel de googliser le nom des clients qui ont réservé une table, selon Grub Street. L’Eleven Madison Park adapte les services proposés en fonction de la région dont sont originaires les clients, leur profession, leurs goûts et les circonstances particulières (s’il y en a) liées au diner (anniversaire, fiançailles, anniversaire de mariage…). Le manager du restaurant déclare : "Nous souhaitons susciter chez nos clients le sentiment d’être à la maison" (The Times). Pour cela, les cinq membres de l’équipe qui se tiennent à l’entrée sont capables d’accueillir chacun par leur nom. 

Il y a deux ans, la compagnie d’avion British Airways avait fait parler d’elle en communiquant sur le fait qu’elle allait utiliser Google pour collecter les photographies de ses passagers VIP et ainsi pourvoir améliorer leur accueil à bord en les reconnaissant immédiatement. En les transmettant aux personnels d’accueil, British Airways affirmait sa volonté d’apporter une touche personnalisée.

Qu’est-ce qu’il y a de gênant dans ces deux démarches qui, finalement, ne souhaitent qu’améliorer le quotidien des clients ? La procédure peut paraître, aux yeux de bon nombre de clients, intrusive. C’est surtout une immersion dans la vie privée et une collecte de données qui peut paraître illégale même si les informations en elles-mêmes sont rendues publiques sur Internet parce qu’en ligne et non protégées par les paramètres de sécurité. La sécurité des données est également en jeu. Peut-on être tout à fait certains que les données récoltées ne seront pas utilisées à d’autres fins ? 

Googliser ses candidats au recrutement

Internet bouleverse les méthodes classiques de recrutement, notamment dans la mise à disposition de données personnelles et professionnelles sur le web. 

On peut distinguer trois types de recruteurs : ceux qui googlisent systématiquement les candidats avant l’entretien d’embauche. Ceux qui préfèrent se contenter de fixer leur attention uniquement sur les profils professionnels de candidats et le cas échéant leur compte Twitter suivant le profil recherché. Enfin, certains recruteurs ne se renseignent préalablement pas sur les candidats, soit qu’ils n’en voient pas l’intérêt, soit qu’ils se l’interdisent pour des raisons éthiques ou qu’ils n’en aient pas encore le réflexe…

L’e-réputation peut jouer en amont du recrutement pour les présélections de profils à rencontrer lors d’entretien. Les traces positives glanées sur le web peuvent jouer en faveur des candidats comme la part négative dévoilée par les recherches ou la mise en lumière d'inadéquation avec les valeurs de l’entreprise.

Googliser ses concurrents

Glaner des informations sur le web par rapport à la concurrence peut être un bon outil pour savoir où se situe votre entreprise sur le marché. En tapant des mots clefs concernant votre secteur d’activité sur le moteur de recherche, vous serez à même d’identifier la tendance, les nouvelles activités. Vous pouvez également suivre les commentaires qui sont déposées sur les réseaux sociaux de vos concurrents ou sur des forums annexes et vous faire une idée plus approfondie de leurs forces et faiblesses. Connaître vos concurrents est indispensable pour votre entreprise. Vous pouvez également investir dans des audits de concurrence.