Vers une généralisation des outils informatiques à moindre coût ?

Louis Naugès     14/06/13    
generalisation outils informatiques

En informatique, les périodes de rupture de l’offre alternent avec des périodes de stabilisation et de généralisation des usages de ces outils, devenus plus faciles à déployer grâce à leur raisonnable maturité. En 2013, après une période de très fortes innovations, nous sommes entrés dans une période de « stabilisation de l’offre », et c’est une excellente nouvelle pour les petites et moyennes entreprises ; elles vont pouvoir concentrer leur énergie sur la mise en œuvre des innovations nées dans la période 2007 - 2012.

Période de rupture : 2007 – 2012

La période 2007 - 2012 a vu naître un très grand nombre de ruptures majeures dans l’offre et l’arrivée de nombreuses solutions innovantes, dans tous les domaines des infrastructures et des usages.

Sans vouloir être exhaustif, je peux citer :
● Les postes de travail mobiles : smartphones, tablettes, PC portables.
● Les réseaux sans fil haut débit, 3G+ et 4G/LTE.
● Les Clouds publics industriels : Amazon Web Services, Google...
● Les applications transverses SaaS (Software as a Service) : CRM, RH, budgets
● Les solutions de Bureautique+ telles que Google Apps sur le Cloud.

Ces ruptures ont donné naissance à des produits et solutions qui ont atteint, en 2013, un niveau de maturité raisonnable.

Postes de travail : des prix en forte baisse

J’ai une autre bonne nouvelle à vous annoncer : nous allons assister, au cours des 2 à 3 prochaines années, à une forte baisse du prix de vente des postes de travail professionnels utilisés dans les entreprises.

En 2013, il faut encore débourser :

  • Entre 300 € (LG Nexus 4 8 Go) et 900 € (Apple iPhone 5 64 Go) pour un smartphone.
  • Entre 200 € (Google Nexus 7 8 Go) et 1 100 € (Microsoft Surface Pro avec clavier) pour une tablette.
  • Entre 300 € (Chromebook Samsung) et 1 500 € (Apple MacBook pro Retina) pour un PC portable.

En 2015, les fourchettes de prix de ces produits seront les suivantes :

  • Entre 100 € et 300 € pour un smartphone.
  • Entre 100 € et 300 € pour une tablette.
  • Entre 200 € et 900 € pour un PC portable.

 Fin 2015 le « panier moyen » devrait baisser d’environ 50 %, avec des performances en hausse. C’est une excellente nouvelle pour les entreprises.

Période de déploiement intensif : 2013 – 2016

Les briques de base de cette R2I, Révolution Industrielle Informatique, sont bien connues :

  • Des réseaux sans fil haut débit, à coût raisonnable.
  • Des postes de travail mobiles, à coût raisonnable.
  • Toute la puissance de calcul dont on a besoin sur des Cloud publics, à coût raisonnable.
  • Des centaines de services SaaS, à coût raisonnable.
  • La possibilité d’assurer une excellente sécurité et confidentialité, à un coût raisonnable.

Sur le plan financier, ces innovations dans les usages vont permettre d’accélérer le basculement d’une approche CAPEX, investissements, vers une démarche en priorité orientée vers des budgets OPEX, de fonctionnement. Tous les dirigeants assisteront aussi avec plaisir à une baisse de leurs coûts informatiques.

Si, Directeur Général ou DSI de mon entreprise, je devais définir une cible 2016 raisonnable en quelques mots simples, ce serait :

100 % de mes clients, 100 % de mes collaborateurs peuvent, depuis n’importe quel objet mobile, accéder, en tout lieu, chaque fois qu’ils le souhaitent, à l’ensemble des services qu’ils sont en droit d’attendre de mon entreprise.